Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    CAN 2021: Les entraînements des Lions de l'Atlas sans Hakimi, Bounou et Fajr    Vahid Halilhodzic commente le tirage au sort des barrages, Qatar 2022    CAN 2021: le sélectionneur du Ghana licencié    Halilhodzic: « Le tirage aurait pu être pire » (VIDEO)    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    Attijariwafa bank et l'AMCI accompagnent les étudiants et lauréats internationaux de la Coopération du Royaume du Maroc    Casablanca: La mise en oeuvre de la stratégie nationale de la jeunesse en débat    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    OMS :Un tiers de la population mondiale n'a pas accès à une cuisine propre    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Matières premières : une stabilisation des cours prévue en 2022    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce samedi 22 janvier    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sécurité routière : Une éducation dès le plus jeune âge
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 02 - 2018

Avec une vision plus exigeante et concentrée sur le long terme pour développer « des comportements responsables et des routes plus sûres au Maroc», cette stratégie nationale devrait réduire sensiblement le nombre de morts sur nos routes.
Le Maroc célèbre le 18 février la journée nationale de la sécurité routière, sous le thème «La sécurité routière… Un apprentissage au quotidien». Et pour cause, la prévention du risque routier passe par une information précoce, continue et générale du futur usager de la route. C'est pourquoi l'éducation à la sécurité routière doit être assurée dès le plus jeune âge. L'amélioration de la sécurité routière ne doit pas faire oublier les enjeux spécifiques liés à l'accidentologie des jeunes. Faut-il rappeler que plus de 10 % des personnes tuées au Maroc sont âgées de moins de 14 ans. Dans le cadre de cette journée nationale, le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) organise un ensemble d'activités et d'actions de communication, de sensibilisation et d'éducation routière. Initié par le CNPAC et le secrétariat d'Etat chargé du transport, un colloque international sous le thème «L'éducation à la prévention et à la sécurité routière : approches et expériences» se tiendra les 16 et 17 février à Rabat. Cet évènement majeur s'articulera autour de plusieurs axes, notamment les problématiques et approches didactiques dans le domaine de l'éducation routière et leurs mécanismes d'évaluation, les nouvelles technologies en matière d'éducation routière ainsi que les approches et expériences réussies dans le domaine de l'éducation à la prévention et la sécurité routières. En outre, et en marge de la célébration officielle de la Journée nationale qui aura lieu le 19 février au Théâtre Mohammed V à Rabat, le CNPAC organise une cérémonie de remise des prix des concours nationaux de la sécurité routière.
Il faut dire qu'en matière de sécurité routière, des progrès ont été réalisés avec la mise en place d'une nouvelle stratégie nationale. Avec une vision plus exigeante et concentrée sur le long terme pour développer « des comportements responsables et des routes plus sûres au Maroc», cette stratégie nationale devrait réduire sensiblement le nombre de morts sur nos routes. Celle-ci a porté ses fruits en 2017. L'analyse des statistiques provisoires des accidents de la route de l'année 2017 par comparaison à ceux de l'année 2016 a fait ressortir une baisse de 2,62% des tués qui se sont chiffrés à 3.499. Ce chiffre montre que l'objectif fixé par la stratégie nationale qui est d'atteindre une baisse de 3% des tués en 2017 a presque été atteint. En outre, la gravité des accidents de la route a diminué ces dernières années, notamment grâce au contrôle automatisé de la vitesse.
Pour lutter contre les accidents de la route, le ministère de l'équipement, du transport, de la logistique et de l'eau compte renforcer davantage le contrôle routier à travers la mise en place de 1.200 radars de nouvelle génération. Il faut aussi relever que depuis la fin de l'année 2017, le ministère de tutelle a initié plusieurs projets importants en matière de sécurité routière. Réforme du permis de conduire, mise à niveau des centres de contrôle technique, élaboration de nouveaux projets de décret ciblant les mineurs et les conducteurs professionnels.
L'un des chantiers importants porte sur la création d'une Agence nationale de sécurité routière. Celle-ci a ainsi pour objectif de regrouper et de coordonner toutes les missions relatives à la sécurité routière, notamment celles dévolues actuellement à la Direction du transport et au CNPAC. Cette super Agence verra bientôt le jour puisque la Chambre des représentants a adopté, le 6 février dernier lors d'une séance plénière, la loi n° 103.14 telle qu'elle a été transmise par la Chambre des conseillers pour une 2ème lecture. Cette nouvelle institution aura plusieurs missions : participer à l'élaboration de la stratégie nationale de la sécurité routière et son évaluation, élaborer les projets de textes législatifs ayant trait à ses prérogatives, superviser les centres d'immatriculation, des auto-écoles et des centres de visite technique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.