Aziz Akhannouch préside une réunion de travail sur la relance du secteur et la reprise de la saison touristique    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    «Fournir au Maroc du GNL regazéifié en Espagne ne nuira pas à nos relations avec l'Algérie»    Maroc : Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée à la relance du secteur touristique    Industrie. Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde (Mezzour)    Pape François: "Le leadership spirituel et les Prières du Roi Mohammed VI nous sont précieux"    Coupe de la CAF (finale): RSB/Orlando Pirates, pour consacrer la suprématie des clubs marocains sur la scène africaine    Météo Maroc: temps chaud avec chergui local ce vendredi 20 mai    Légalisation électronique: un projet de décret adopté    «Jaw Jab» de la troupe du théâtre national de Mohamed Eljam présentée en Italie    Ibenge « fier » de jouer la finale de la Coupe de la CAF avec Berkane    Coupe du monde 2022 / Arbitrage : Jayed et Zourak ''qualifiés'' au Mondial !    L'établissement de relations « stables et de confiance » avec le Maroc est « primordial » (ministre espagnol)    Jeu d'échecs : Casablanca abrite bientôt la « Chess Week »    Elespanol.com révèle comment le Citizen Lab a utilisé de «faux positifs» pour provoquer le scandale «Catalangate»    Blé: le stock national du Maroc couvre quatre mois    Covid-19 au Maroc: 124 nouveaux cas, aucun décès    Variole du singe: les Marocains doivent-ils s'inquiéter ?    Maroc: tout ce qu'il faut savoir sur le congé de paternité    Erdogan déterminé à contrer l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'OTAN    Liban: La BM et l'ONU accordent 10 millions de dollars pour le port de Beyrouth    Accès à l'information sur la migration: Bouayach met en avant à New York le rôle des institutions nationales des droits de l'homme    Gabon: Aubameyang annonce sa retraite internationale    MAS : Le bel hommage des Massaouis à leur joueur Djedje Franck Guiza !    Adhésion à l'UE: L'Ukraine dénonce un traitement dégradant de certains pays européens    Les opportunités d'affaires au Maroc dévoilées aux opérateurs sud-coréens    Palestine-Canada / ACIA : les vins fabriqués en Cisjordanie ne sont pas d'Israël    Achraf Hakimi se confie sur son amitié avec Mbappé (VIDEO)    Fusillade de Buffalo: Le parquet ouvre une enquête sur le rôle des réseaux sociaux    Cours des devises du jeudi 19 mai 2022    Direction de la prison locale Tiflet 2: « Le détenu (M.L.H) n'a déclaré aucune grève de la faim »    Le Maroc et la Belgique veulent renforcer leur coopération dans le domaine de l'emploi    [ Interview ] Tout sur le grand retour de Jazzablanca (vidéo)    Musique Andalouse. Un concert aux couleurs de l'Espagne et du Maroc    Inclusion économique des jeunes : L'INDH montre la voie à Boulemane    Pass vaccinal ou test PCR pour accéder au territoire    Interpellation du suspect impliqué dans le vol d'une agence bancaire à Casablanca    Douanes : Des recettes records de 111,2 milliards DH en 2021    Football : le Marocain Aymen Barkok remporte l'Europa League    Video : un lapsus de l'ex-président américain George W.Bush fait le tour de la toile    Jazzablanca 2022 : Le programme dévoilé    Rabat : Hommage à l'écrivain jordanien Mustafa Alqorna, pour son roman "Chaos dans le jardin du diable"    «Ateliers de l'Atlas» 2022 : Un appel à projets lancé    Michel Fugain en «Causerie musicale» à Casablanca    Exploration gazière: Chariot lève 25,5 millions de dollars pour son projet Anchois    Mise en place d'une plate-forme numérique destinée pour les étudiants de retour d'Ukraine    La Russie expulse 85 diplomates de France, d'Espagne et d'Italie    La 15ème édition de Jazzablanca Festival du 1er au 3 juillet    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Stratégie nationale de la sécurité routière: Réduire du quart le nombre de victimes des accidents de la route d'ici 2020
Publié dans L'opinion le 30 - 12 - 2015

Le ministre délégué auprès du ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport a dévoilé, lundi à Meknès, les principaux axes de la stratégie nationale de la sécurité routière (2016-2025) visant, notamment, à réduire d'un quart d'ici 2020 le nombre des victimes des accidents de la route.
S'exprimant à l'occasion de la cérémonie de signature de la 1ère convention cadre de Meknès en matière de sécurité routière, le ministre de l'Equipement, du Transport et de la Logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, a souligné que son département œuvre en coordination avec différents partenaires à réduire le nombre des décès sur les routes de 2.800 en 2020, soit 25 pc sur cinq ans, relevant que le Maroc a réussi au cours de l'année 2014, à inverser la tendance à la hausse du nombre des tués sur route.
Il a, dans ce sens, rappelé l'importance de la signature imminente de conventions cadres dans le domaine de la sécurité routière au niveau de 12 villes qui enregistrent le plus grand nombre d'accidents routiers, précisant que la stratégie nationale de la sécurité routière (2016-2025) requiert la conjugaison des efforts de différents intervenants ainsi que l'adhésion de l'ensemble de la société afin d'enrayer ce fléau.
M. Boulif a souligné, à cet égard, la volonté d'accorder un intérêt particulier à l'élément humain dans l'élaboration de mesures préventives, ajoutant que les orientations de la stratégie nationale de la sécurité routière gravitent autour de l'amélioration des exigences de la sécurité routière, inhérentes aux infrastructures et l'intensification du contrôle routier.
La ville de Meknès s'est engagée sur la bonne voie dans le cadre de la mise en œuvre de chantiers de développement structurants à fort impact économique et social, a-t-il poursuivi,
soulignant que le réseau routier de la cité ismaïlienne a, quant à lui, connu un développement croissant visant à renforcer la sécurité et la fluidité des circulations routières.
De son côté, le gouverneur de la préfecture de Meknès, Mohamed Kadiri a fait savoir que la cité ismaïlienne ne compte pas rater le train de développement de toute la région, passé, depuis quelques années, à la vitesse supérieure, rappelant que les projets d'envergure réalisés au niveau de Meknès obéissent à une vision stratégique destinée à renforcer l'attractivité et la compétitivité de la région, et partant, confirmer sa position comme un nouveau pôle économique national, arrimé au reste du pays.
Après avoir mis l'accent sur les chantiers lancés dans le cadre du projet Grand Meknès, M. Kadiri a indiqué que la ville de Meknès connait le lancement de plusieurs projets structurants dans le domaine routier qui sont à même de donner une forte impulsion à l'activité économique dans la région et d'améliorer sensiblement les conditions de vie des populations.
Pour sa part, le secrétaire général du comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), Bennacer Boulaajoul a mis l'accent sur le plan d'action du Comité national qui repose sur une approche participative impliquant l'ensemble des institutionnels et des professionnels opérant dans le domaine de la sécurité routière.
Il a tenu à préciser qu'il sera procédé au niveau de la ville de Meknès à la réalisation d'une piste interactive d'Education Routière où seront donnés des cours théoriques et pratiques sur la bonne utilisation de l'espace routier. "Ce circuit sera une plate-forme pour l'éducation de la jeune génération aux principes de base de l'utilisation de l'espace routier", a-t-il relevé.
Quant au directeur de la direction régionale de l'équipement de Meknès, Mustapha El Hamdaoui, il a donné une présentation détaillée sur les services et les activités du secteur du transport au niveau de la cité ismaïlienne. Selon M. El Hamdaoui, ce secteur a enregistré une progression constante, à travers la réalisation d'une infrastructure de base moderne, facilitant les échanges locaux et régionaux et assurant la fluidité, le confort et la sécurité des déplacements des biens et des personnes.
Signature de deux conventions-cadres de partenariat
Deux conventions-cadres de partenariat portant sur la promotion de la sécurité routière et la prévention des accidents de la route ainsi que la lutte contre l'hécatombe routière ont été paraphées lundi à Meknès.
La première convention signée par le ministre délégué auprès du ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, chargé du transport, Mohamed Najib Boulif, et le président de la commune urbaine de Meknès, Abdellah Bouanou, vise entre autres la réalisation d'études et recherches dans le domaine de la prévention et de la sécurité routière, l'encadrement et l'échange d'informations et expertises, ainsi que sur la formation et l'assistance technique.
S'exprimant à cette occasion, M. Boulif a fait savoir que cette convention s'inscrit dans le cadre d'une série de conventions en matière de sécurité routière, qui devront être lancées au niveau d'une dizaine de villes du Royaume qui affichent d'importants taux d'accidents, et ce, en vue de garantir l'adhésion de la société toute entière pour gagner le pari de la lutte contre la guerre des routes au Maroc.
Il a également souligné la volonté d'accorder un intérêt particulier à l'élément humain dans l'élaboration des mesures préventives, ajoutant que les orientations de la stratégie nationale de la sécurité routière gravitent autour de l'amélioration des exigences de la sécurité routière, inhérentes aux infrastructures et l'intensification du contrôle routier.
La seconde convention signée par le secrétaire général du comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC), Bennacer Boulaajoul et le président de la commune urbaine, Abdellah Bouanou, porte sur la réalisation et l'exploitation d'un espace dédié à l'éducation routière, à travers l'organisation de séances théoriques et pratiques en vue d'initier les enfants au code de la route.
Pour le CNPAC, la prochaine piste interactive d'Education Routière de Meknès sera une plate-forme pour donner des cours théoriques et pratiques sur la bonne utilisation de l'espace routier.
Cette initiative s'inscrit dans le cadre du plan stratégique de la CNPAC visant notamment la réhabilitation du secteur des auto-écoles, la promotion de la formation continue, la réforme du secteur de transport des voyageurs, la sensibilisation et l'ouverture sur la société civile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.