Djokovic achète 80% d'une biotech danoise développant un traitement anti-covid    UE: les 27 déterminés à verdir leurs importations, divisés sur l'énergie    Blinken consulte les alliés européens avant le face-à-face russo-américain    CAN 2021: Première séance d'entraînement des Lions de l'Atlas en vue des 8ès de finale    La Cour suprême inflige un revers à Trump dans l'enquête sur l'assaut du Capitole    L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    La pandémie de Covid-19 a fragilisé l'ensemble des droits humains dans le monde, selon l'ONU    Maroc-Mexique : Une coopération universitaire qui se fortifie    Météo Maroc: temps assez froid sur l'intérieur du pays ce jeudi 20 janvier    CAN 2021: voici l'adversaire des Lions de l'Atlas aux huitièmes de finale    Le Chery Tiggo 7 Pro remporte le prix du SUV le plus vendu de l'année au Qatar    Tourisme. Des solutions ponctuelles à une crise structurelle    L'ancien président du Wydad, Abdelmalek Sentissi, n'est plus    Auteur de deux agressions, le meurtrier de Tiznit interné à l'hôpital psychiatrique Errazi de Salé    Le PPS appelle à la réouverture des frontières    Accord entre le gouvernement et les syndicats d'enseignement les plus représentatifs    Cervantes, le théâtre centenaire de Buenos Aires    «Il est temps de vous libérer du complexe du colonisé»    Le poète et militant, Houcine Kamari, n'est plus    La circulation temporairement coupée sur ce tronçon routier    USA: Bilan mitigé de Biden après un an à la Maison Blanche    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 Janvier 2022 à 16H00    Maroc : La DGI lance un assistant virtuel «chatbot»    «L'autonomie, sous souveraineté marocaine. Autonomie entérinée par l'ONU» : en Espagne, le rapprochement entre Rabat et Berlin scruté    Le PPS critique la faible présence politique du gouvernement et appelle à l'ouverture des frontières    Espagne : L'ONMT déploie une nouvelle task force au FITUR de Madrid    Casablanca : Interpellation de sept individus, dont un agent de sécurité, présumés impliqués dans l'enlèvement et la séquestration    Ouverture de la billetterie pour la Coupe du monde de football 2022    CAN2021-Arbitrage : La Marocaine Bouchra Karboubi assiste l'Ethiopien Tessema à la VAR du ''Soudan-Egypte'' (20h)    Consommation : Les ménages entre espoir et incertitude pour 2022    L'Oriental Fashion Show retrouve la scène de la mode parisienne    Maroc-Gabon : Le superbe golazo de Hakimi impressionne Mbappé et fait le tour de la toile    CAN: Halilhodzic s'exprime après le match Maroc-Gabon    Covid: nouveau record de contaminations en Allemagne    Ceuta. Les frontières avec le Maroc fermées jusqu'en juin    Covid-19: Abdelilah Benkirane hospitalisé suite à des complications    L'UA condamne "l'attaque terroriste" des houthis contre les Émirats Arabes Unis    Les ports de Casablanca et Jorf Lasfar ont réalisé 70,5% du trafic national en 2021    Bain de foule dans un souk populaire pour Najat Aâtabou (VIDEO)    Attaque des Houthis contre les Emirats : Pr Zakaria Abouddahab fait le point (VIDEO)    Emirates suspend des vols vers les Etats-Unis en raison de la transition 5G    L'Egypte en pleine confiance face au Soudan    Lucile Bernard présente «A l'aube de nos rêves» en février à Marrakech    Fès : Session de formation sur l'éducation inclusive et l'autisme    Khalifa Mennani, membre de Fnair, lance «Mi Lalla»    Affaire Ghali : Le directeur adjoint de la police nationale entendu par le juge Lasala    "أحسن Pâtissier", la deuxième saison bientôt de retour sur 2M !    Enseignement/Dialogue social : l'accord MEN-syndicats, "un accord d'étape" pour la FNE qui "augure du positif"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



11ème Festival de Fès de la culture soufie : Françoise Atlan et les femmes de Chefchaouen ouvrent le bal
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 30 - 08 - 2018

Le Festival de Fès de la culture soufie entame sa deuxième décennie. La 11ème édition de cette grandiose manifestation spirituelle, initiée par les associations du Festival de Fès de la culture soufie, présidée par Faouzi Skali, et Fès Saïss, se tiendra du 20 au 27 octobre. Comme l'annonce la plate-forme de l'événement, cette édition sera dédiée à la «Présence du soufisme». De quoi abonder dans le sens de l'esprit du festival qui se veut, selon les initiateurs, de «faire connaître à l'international une image positive de l'Islam, grâce au langage universel d'ouverture et de paix que prône la voix spirituelle qui l'habite». Le soufisme étant cette voix.
Pour célébrer ce soufisme, le festival, organisé depuis 2007 sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, sera marqué par la participation de différents artistes et penseurs issus des quatre coins du monde.
En détail, l'ouverture officielle de l'événement sera, selon la même source, suivie d'une création artistique intitulée «Odes aux femmes mystiques». Ce sont ainsi l'historienne Carole Latifa et la chercheuse Leili Anvar qui ouvriront le bal des débats. Pour leur part, la chanteuse Françoise Atlan et les femmes de Chefchaouen rythmeront la soirée du samedi 20 octobre. Le lendemain, deux tables rondes approfondiront les débats autour du thème du festival. La première est intitulée «Le soufisme : un paradigme de civilisation ». La deuxième étant «Le soufisme au féminin». En soirée, c'est la Tariqa Boutchichiya qui bercera les âmes des festivaliers. Le 22 octobre, les tables rondes s'enchaîneront avec «El Andalous : un creuset de rencontres mystiques, l'influence d'Ibn Abbad» ainsi que «La Tijaniya et l'Islam africain». Le concert de la soirée du même jour sera animé en première partie par Leili Anvar qui donnera un «récital mystique et poétique » afin de donner libre cours à la Tariqa Sqalliya.
La journée du 23 octobre sera, à son tour, marquée par l'organisation des deux tables rondes «Les hauts lieux du soufisme» et «Penser le spirituel». Dans la partie concerts, ce sera au tour de la Tariqa Sharqawiya de monter sur scène. La journée suivante, il sera question de «soufisme et art contemporain». Une deuxième table ronde, prévue le même jour, sera dédiée à «Ibn Abbad Ar-Roundi et le modèle de la spiritualité maroco-andalouse». En soirée, les adeptes du festival découvriront la Tariqa Rissouniya. «Les mausolées de Tambouctou» font également partie du programme de la matinée du 25 octobre. En après-midi, les festivaliers auront rendez-vous avec la projection d'un film. Quant à la soirée, elle sera rythmée par la Tariqa Wazzaniya. De quoi permettre aux festivaliers de découvrir différentes Tariqas. Le lendemain deux tables rondes intitulées «Le soufisme aujourd'hui : vers la création d'un patrimoine culturel vivant» ainsi que «soufisme et coaching : le soufisme au cœur de l'action» seront organisées. Le concert de la soirée sera animé par «L'Ensemble Al Firdaous de Grenade – Ali Keeler et Marouane Hajji». Pour la clôture, le festival, qui livrera une synthèse des tables rondes, laisse le meilleur pour la fin. Ce sont les derviches et chants spirituels du Châm qui égayeront le spectacle de clôture du festival.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.