La BCIJ arrête l'un des extrémistes allié à Daesh    L'Organisation de la coopération islamique réagit aux attaques israéliennes    Algérie: Peine de prison pour 22 manifestants ayant arboré un drapeau berbère    Espagne: Accord entre socialistes et Podemos pour former un gouvernement    Soldes monstres en Chine: Alibaba bat son record mais la croissance ralentit    Casablanca: arrestation d'un Algérien pour vol par effraction dans un établissement hôtelier    Insurance: ACAPS asserting control    L'Université Al Akhawayn classée première université marocaine pour la 5ème année consécutive    Le grand cinéaste Costa Gavras à Marrakech pour les Semaines du film européen    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    ONG Freedom House : le Maroc « partiellement libre » sur internet    Mohamed Boudra, représente l'Afrique pour la présidence du CGLU-Monde    LaLiga en opération de charme à Casablanca    TGR : Le déficit budgétaire continue de se creuser    Nador: 8e Festival international de cinéma et mémoire commune    Après 38 ans de recherches, l'acteur Rabie Kati retrouve la tombe de son père    Fatimazahra Akhiar au sprint final de l'Arab Reading Challenge    Le PLF 2020 au cœur des réunions parlementaires    Négociateurs d'instruments financiers : 30 professionnels certifiés par l'AMMC    Voici les adversaires de la RSB et du HUSA en Coupe de la CAF    Blessé, Marco Ansensio est à Marrakech !    Kamal Hachkar explore l'héritage musical judéo-marocain    Cameroun : Wafa Assurance acquiert 65% du capital de Pro Assur SA    Hong Kong: Les manifestations touchent les universités et le quartier des affaires    Concours télévisé à Moscou    Gastronomie: Une semaine pour consacrer le Made in Italy    Africagua 2019. Le Maroc invité d'honneur    Enfants en institution. Le Parquet s'allie à l'UNICEF    Il y a 30 ans aujourd'hui que le «Mur de Berlin» est tombé…    Jamal Sellami nouvel entraîneur du Raja de Casablanca    La Tribune de Nas : Liverpool…Oh la main…    Le discours de la vérité!    ZLECA, une aubaine pour les échanges intra-maghrébins    «Une partie de la mémoire musicale a disparu avec les orchestres nationaux»    Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Coupe du Trône : Le TAS sort le DHJ et retrouve le HUSA dans une finale inédite    Politique budgétaire. Le Maroc, bon élève du FMI    Tous responsables    Programme emploi FBR du MCC : 6,2 millions de dollars pour les 9 premiers boursiers    Table ronde: Le paysage politique après le remaniement gouvernemental, quels enjeux?    Convention de partenariat : TIBU Maroc devient le représentant officiel de STEM Sports au Maroc    Le Maroc et la Mauritanie font revivre leur histoire d'amour à Chinguetti    Météo: Le temps qu'il fera ce mardi    Cisjordanie : La commémoration du décès de Yasser Arafat vire au drame    Né dans la rue, une bavure inadmissible !    El Otmani interpellé sur le financement de l'économie et les catégories vulnérables    Le marocain Youssef El Azzouzi sacré meilleur inventeur arabe    Le bruit augmenterait le risque d'AVC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Souss-Massa : L'OFPPT lance une série de rencontres avec les professionnels
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 01 - 2019

Dans le cadre du suivi de l'état d'avancement de la convention pour l'accompagnement par l'OFPPT des besoins en formation des ressources humaines du Plan d'accélération industrielle (PAI) de la région du Souss-Massa à l'horizon 2020, signée devant Sa Majesté le Roi en janvier 2018, la direction régionale de l'OFPPT organise du lundi au mercredi à Agadir une série de rencontres avec les associations professionnelles de la région.
Cette initiative vise à renforcer l'implication des professionnels dans la réalisation de la feuille de route de l'OFPPT par un renforcement de l'alternance comme mode de formation alternée, le développement des stages, l'identification d'intervenants dans l'acte de formation, et la mise en place de la cogestion des établissements de l'OFPPT de la région du Souss- Massa par les professionnels.
«Ces rencontres d'information vis-à-vis des professionnels de la région viennent pour présenter l'état d'avancement de la feuille de route de l'ensemble des écosystèmes qui contiennent des engagements assez importants de l'institution en termes d'investissement, de recrutement et de mise à niveau des établissements. Nous avons commencé par l'écosystème naval pour impliquer les professionnels de la région, et qui sera satisfait à 100 pour 100 à l'horizon 2020», confié à ALM M'barek Boufoussi, directeur régional de l'OFPPT.
Pour rappel, l'OFPPT s'est engagé à accompagner la dynamique du PAI au niveau de la région du Souss-Massa, à travers le développement d'écosystèmes qui visent la création de 19.000 emplois.
La première action entreprise avec le ministère de l'industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique est d'arrêter une démarche à adopter avec les fédérations et associations, suivie par des rencontres étalées sur les mois d'avril et mai 2018 et finalisées en décembre 2018, pour identifier les profils exacts à former dans chaque écosystème inscrit dans le PAI.
Le taux d'identification des profils à former à ce jour avoisine 90% sur les 19.000 emplois projetés. Une plan d'action a été élaboré par l'OFPPT et présenté au comité central de suivi, lors de la réunion du mois de juillet 2018 tenue à la wilaya d'Agadir, présidé par le secrétaire d'Etat chargé de la formation professionnelle, le wali, le président de région, le directeur général de l'OFPPT, en présence des associations et fédérations professionnelles et services extérieurs de la région.
Cette feuille de route repose sur la diversification de l'offre de l'OFPPT dans la région du Souss-Massa à partir de la rentrée de septembre 2019 par la mise en place de nouvelles filières de formation en plasturgie, cuir et BTP, le développement du dispositif régional de l'OFPPT par l'ouverture de 5 nouveaux établissements avant 2020, et la mise à niveau du dispositif actuel. Ce renfoncement de l'offre est accompagné par un effort important de recrutement de nouveaux formateurs et personnel d'encadrement ainsi que par une réingénierie de programmes de formation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.