L'enseignement supérieur passe au mode grève    Immobilier. Un faux départ en 2019    Forum africain des ports : La 1ère édition à Tanger    Le Maroc à Genève pour la 72ème Assemblée mondiale de la santé    Chronique Humour et Ramadan : Qu'Imam me suive…    Education : Le ministère annonce une version actualisée de la méthode d'enseignement pour le primaire    Christchurch : L'auteur de l'attaque inculpé pour terrorisme    La réponse de Huawei à Google    Ramadan : Engouement par-ci, montée des prix par-là    Radioscopie des besoins prévisionnels d'emplois au Maroc    Les Etats-Unis donnent un sursis de 3 mois à Huawei    Marrakech: La ville que les stars adorent!    Sidi Moumen : Le Roi Mohammed VI inaugure un Centre médical de proximité    Insolite : Soyez "gentils" avec la police nigériane    M'hamed Loqmani : Les intellectuels qui ne créent pas le buzz ne sont pas toujours les bienvenus dans les médias    Phoques, caviar et pétrole: la mer Caspienne menacée par la pollution    Donald Trump : Si Téhéran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran    Agentis construira et équipera des hôpitaux publics en Côte d'Ivoire    Les inégalités augmentent dans l'UE, mais moins qu'ailleurs    Baisse du résultat net du CIH    Banque Atlantique se propose d'accompagner l'Etat et les entreprises nigériens    Attention aux jeans trop serrés et à l'épilation intégrale !    Pendant le Ramadan, Essaouira retrouve toutes ses sensations    Les Marocains d'Italie dénoncent la situation tragique dans les camps de Tindouf    Ces tournages qui ont tourné au drame : Troie    Cinquantenaire du FNAP de Marrakech    En larmes, le monstre sacré du 7ème art Alain Delon honoré à Cannes    169 migrants subsahariens secourus par la marine royale en méditerranée    Madison Cox lauréat du prix de la Rosa d'Oro    Coopération bilatérale : Bourita s'entretient avec son homologue libérien    La FRMF reprogramme les matchs de la Botola Maroc Telecom : Le suspense jusqu'au bout !    49ème édition du cycle de conférences de la Fondation Attijariwafa bank : Valeurs éthiques et vivre-ensemble au centre des échanges    L'Arabie Saoudite intercepte des missiles visant la Mecque et Djeddah    Policy Center for the New South. De nouveaux locaux et une nouvelle dynamique    Journée internationale : La diversité biologique célébrée à Rabat    Abderrassoul Lehdari : «Si Aziz nous a appris la méthode, la rigueur, la maîtrise du sujet et l'esprit critique»    L'ancien ministre RNIste, Taieb Bencheikh, n'est plus    Egypte : Le Comité d'organisation lance une billetterie en ligne    Louzani et Blinda au Mondial mais pas en CAN    Abdelhak Zerouali, le maître du monodrame    Vente illégale de boissons alcoolisées et immigration clandestine : Une ressortissante subsaharienne arrêtée à Rabat    La Chambre d'agriculture de Draâ-Tafilalet primée en Tunisie    US – Iran : Téhéran minimise les risques de conflits malgré les menaces américaines    ''Avengers" se fait doubler par ''John Wick'' sur le box-office américain    Vidéo – Coupe de la CAF : Le RSB marque un magnifique but dans le temps additionelace au Zamalek    La sélection marocaine féminine de boxe remporte le tournoi international du Gabon    Divers    Le "biz-Hoeness model" gagnant du Bayern    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prix Ibn Battouta 2019 : Le Maroc aux alentours du palmarès
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 08 - 02 - 2019

Le 17ème Prix Ibn Battouta de littérature de voyage 2019, qui sera remis lors du 25ème Salon international de l'édition et du livre prévu du 7 au 17 février à Casablanca, est marqué par une participation marocaine bien que les lauréats du pays n'y figurent pas.
Cette présence est concrétisée par l'œuvre «7 tours à Fès» de son auteur allemand Stefan Weidner traduite par le Syrien Kameran Hudsch. Il s'agit, selon le palmarès livré par le Centre arabe de la littérature géographique, initiateur du Prix, d'un «récit relatant une tournée culturelle et spirituelle à Fès ainsi que dans la géographie marocaine et ses univers soufis». Une publication qui rentre dans le cadre de la catégorie du «voyage traduit».
Dans la même catégorie, l'œuvre «Au-delà du soleil» de l'auteur iranien Youssef Azizi, traduite par le Saoudien Aeed Mohamed Al Rabi, figure également au palmarès. Quant aux récits de voyage arabe, leurs écrivains gagnants ont remonté aux VIIIème et XIXème siècles. Le premier intitulé «Le plaisir intégral en voyage à Islambul» présenté par l'auteur Haytham Sarhan, a fait son départ de Baghdad pour arriver à Istanbul. Quant au deuxième récit, «Voyages de Fathallah Sayegh» présenté par l'écrivain Oussama Ben Souleimane El Felyeh, il a démarré en Mésopotamie avant d'atteindre la péninsule arabe.
Dans la catégorie des quotidiennes, l'auteur syrien Khayri Eddahbi a remporté le prix pour son œuvre «De Damas à Haïfa, 300 jours en Israël». Une publication qui, selon les initiateurs, raconte le quotidien d'un prisonnier en Israël lors de la guerre d'octobre 1973. Dans la même catégorie, l'auteure syrienne Kouloud Charaf figure, à son tour, au palmarès à travers son œuvre «Voyage du retour à la montagne, un quotidien dans la guerre». Un livre qui raconte un parcours au départ de Damas en Syrie jusqu'à la montagne des Druzes.
De plus, trois voyages contemporains parcourus par leurs auteurs ont eu le mérite de gagner ce prix. Il s'agit de «Voyages équatoriaux en Afrique» de l'auteur soudanais Othman Ahmed Hassan, «La joie de la déesse. 40 jours en Inde» de l'égyptien Mehdi Mbarek et «Dans le pays de la Samba, quotidien d'un arabe au Brésil» de l'égyptien Mokhtar Saad Chahata.
Ces 12 publications gagnantes, annoncées à Abu Dhabi, parmi 51, sont éditées par «Dar Essouidi» relevant du centre initiateur dans le cadre de la série «Irtiad El Afaq» en partenariat avec la Fondation arabe des études et de l'édition à Beyrouth et «Dar El Moutaouassi» à Milan.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.