Distribution automobile : Comicom rafle la carte Mahindra    Le secteur bancaire confirme sa résilience en 2018    Maroc Telecom enregistre près de 63 millions de clients    Alerte Météo : Il va pleuvoir dans plusieurs villes au Maroc    Lekjâa convoque la famille du football marocain à Skhirat    L'Europe se prépare à une nouvelle canicule, Paris en alerte    Faits divers    Football    Loi-cadre sur l'enseignement    La Jordanie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Artisanat à Fès. 42 MDH pour le développement des compétences    Tenue du gala international de boxe professionnelle à El Jadida    Des centaines d'Algériens sont bloqués au Caire    Victoire de la sélection algérienne en finale de la CAN 2019    Actes de sabotage et de vandalisme à Lâayoune    El Otmani en visite à Dakhla-Oued Eddahab    Point de vue : Hanane, Reda… et tant d'autres !    Le Maroc présent à la Foire internationale du livre de Lima    Dar El Bacha accueille l'exposition « Etoffe des sens, résonnances, Serge Lutens, Yves Saint Laurent »    Festival international Jawhara : Le retour de Cheb Bilal    Israël démolit des maisons palestiniennes près de Jérusalem    Proscrire la violence!    CNDH: Au nom du principe de la pluralité    Festival des huîtres de Qualidia    La colère gronde à Hong Kong après les agressions brutales de manifestants    Laâyoune : Ouverture d'une enquête…    Ukraine: Vers une majorité absolue au Parlement du parti du président Zelensky    Avortement d'une tentative de trafic de 345 kg de chira à Bab Sebta    Un vibrant hommage rendu à Husseïn Chaâbi par la ville de Laâyoune    Akhannouch promet de solliciter le portefeuille de la santé en 2021    La course à Downing Street s'achève, Boris Johnson ultra-favori    Décès directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique Yukiya Amano    Accord de pêche. La flotte espagnole est de retour    Dakhla devient une référence nationale    Les prix des produits alimentaires en légère hausse, tirés par les légumes    BCIJ : Arrestation à Meknès d'un terroriste franco-marocain    Corée du Nord. Un taux de participation aux votes de 99.98%    Tanger. 20 blessés à cause de l'écroulement d'un manège    La traite humaine nargue la loi 27-14    Mobilisation exceptionnelle pour lutter contre un vaste incendie au Portugal    Béni Tadjit et la parade des prétendants !    Les atouts touristiques de la région de Dakhla-Oued Eddahab mis en avant à Prague    Bounedjah Le réveil magique de la machine à buts des Fennecs    Les tops et les flops de l'édition égyptienne    Une approche qui n'est pas du goût de tous    C'est parti pour la 6ème édition du Festival Al Haouz    Show haut en couleur de Hamid Bouchnak et Hatim Ammor au Festival international du raï    Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 06 - 2019

Plusieurs sites historiques accueilleront la Biennale internationale de Rabat
La Fondation nationale des musées (FNM) et le ministère de la culture et de la communication ont signé une convention de partenariat visant l'organisation de la Biennale internationale de Rabat, prévue du 10 septembre au 10 décembre. En vertu de cette convention, le ministère s'engage à mettre en place plusieurs espaces à la disposition de la Fondation pour abriter les différentes activités organisées dans le cadre de cet évènement. Il s'agit du site historique de Chellah, l'esplanade de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc et le jardin des Oudayas.
En effet, cette convention entre le ministère et la FNM permettra aux deux parties d'approfondir leur coopération d'autant qu'elle reflète leur ambition d'organiser un événement digne de la réputation artistique de Rabat et d'animer l'action culturelle au Maroc. Mohamed Laaraj, ministre de la culture et de la communication, a indiqué à ce sujet qu'il faut «connaître la richesse culturelle et civilisationnelle du Maroc aux niveaux national et international» tout en soulignant que «les visiteurs auront l'occasion de connaître de près un produit culturel diversifié et de qualité». Pour sa part, Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées, a indiqué que «la Biennale de Rabat est une occasion de repenser l'écriture de l'art et du monde au féminin, qui donnera davantage de rayonnement à la ville lumière», ajoutant que «cet événement est porteur d'une forte signification sur l'ouverture et le statut de la femme au Maroc». Pour rappel, la Biennale internationale de Rabat sera organisée sous le thème «Un instant avant le monde».
Cette première édition accueillera une soixantaine d'artistes femmes (architectes, cinéastes, chorégraphes, metteures en scène), dont 12 Marocaines, issues de 30 nationalités, qui sont invitées à participer à cet événement d'envergure internationale. Elles viendront d'Afrique, d'Europe, du monde arabe, d'Amérique du Nord, d'Amérique latine et d'Asie. Parmi les invitées, l'artiste réalisatrice et photographe, plusieurs fois primée, Tala Hadid offre un nouveau film à cet évènement. La poétesse américano-libanaise, écrivaine et artiste visuelle, Etel Adnan, invite le public marocain dans son univers atypique et Bouchra Ouizguen, danseuse et chorégraphe marocaine, qui part du réel pour offrir des spectacles inédits.
Un hommage sera rendu à Oum Keltoum, en tant qu'œuvre introductive, en ressortant des archives ce fameux concert de 1968, qu'elle avait offert au Maroc. De plus, une carte blanche sera donnée à l'artiste contemporain Mohamed El Baz. Le cinéma sera aussi représenté par la cinémathèque marocaine et Narjiss Nejjar qui aura également carte blanche. Le deuxième parlement des écrivaines francophones initié par l'écrivaine tunisienne Fouzia Zouhari se tiendra à Rabat dans le cadre de cette Biennale, après une première édition à Orléans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.