Le Youssoufia de Berrechid s'incline devant le FUS de Rabat    Hand CAN-2020 : 6 pays dont la Tunisie passent à la seconde phase    Sabah Zidani fait son retour dans les bacs et dévoile sa nouvelle chanson    Arrestation d'un individu impliqué dans des opérations d'escroquerie en ligne    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    Marrakech: Le Salon de l'Art et de l'Amitié, une fenêtre sur la beauté et la singularité des arts dans leur diversité    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    L'expérience gouvernementale du PJD démontre le fiasco de son mode opératoire    Laâyoune accueillera le 22 février une réunion des ministres des Affaires étrangères du Maroc et de douze pays du Pacifique    Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires    Trump répond au guide suprême iranien, Ali Khamenei    Le Maroc et la Chine signent deux accords afin de renforcer leurs échanges culturels    Résurgence du terrorisme : Erdogan met en garde    Le Maroc et la Chine examinent divers moyens de renforcer la coopération touristique et culturelle    Les investissements des EEP en stagnation pour la 2ème année consécutive    Retraites : des manifestants tentent d'entrer dans un théâtre où se trouve Macron    Agadir : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé de contrebande    Africa Eco Race : A Dakhla, Nasser Bourita fustige les séparatistes    La DGAPR répond aux accusations d'Human Rights Watch    La CMR tient la 8ème session de son Conseil d'administration    La pièce de théâtre عازف الليل est-elle maladroitement raciste ?    Nabil Jaadi rejoint le Mouloudia club d'Oujda    CAN Futsal Maroc 2020 : l'entraîneur National de futsal fait le point    Le DHJ tenu en échec à domicile par le Rapid Oued-Zem    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Les positions des séparatistes concernant le Rallye Africa Eco Race: des délires pathétiques (M.Bourita)    Ashley Young rejoint l'Inter    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    Insolite : Imiter Ghosn    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 06 - 12 - 2019

L'opéra national du pays de Galles, Welsh National Opéra (WNO), a gratifié, mercredi soir, le public r'bati lors d'un spectacle livré à l'Académie du Royaume du Maroc en leur première représentation au pays.
«Un voyage à Vienne» a transporté le public de Paris à Vienne grâce à un programme d'œuvres pour orchestre, d'opéra et d'opérette mettant en scène la radieuse Mary Elizabeth Williams. Dirigé par le premier violon David Adams, l'orchestre du WNO a enchanté les mélomanes par les chansons «Offenbach», «Dvorak», «Fauré», «Brahms», des chants puisant leur source notamment du mythe grec, des mélodies tchèques ainsi que des danses hongroises. En commençant par les Music Halls de la Rive Gauche, David Adams a emmené le public jusqu'aux salles de bal scintillantes de Vienne du XIXe siècle avec les fameuses valses, polkas et chansons. La chanteuse Mary Elizabeth Williams, devenue la coqueluche du public du Welsh National Opéra, a été accueillie par un tonnerre d'applaudissements, avant de livrer une interprétation magnifique de ses nombreuses productions du WNO, telles que la Tosca De Puccini et La forza del destino de Verdi. Intervenant à cette occasion, le secrétaire perpétuel de l'Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri, a souligné que parmi les plus nobles fonctions de l'art est l'expression qui permet à l'être humain de dépasser ses tendances matérialistes, ajoutant que la musique joue un rôle important dans l'éducation sur les valeurs de la beauté et de la tolérance. C'est dans ce cadre qu'intervient le spectacle du WNO, venu pour la première fois au Maroc et en Afrique, reflétant ainsi la place qu'accorde l'Académie aux beaux arts, devenus primordiaux dans l'ère de la turbulence et du fracas qui envahissent l'audition de l'homme, a-t-il fait savoir.
Pour sa part, le directeur du concert Aidan Lang a fait part de sa joie d'être présent au Maroc, affirmant que c'est un instant de tisser une amitié entre les deux pays, à travers le transfert des passions et des émotions des musiciens. La programmation du Welsh National Opéra s'articule autour de saisons thématiques qui rassemblent des œuvres différentes sous un même thème. À travers ces saisons thématiques, le Welsh National Opéra espère faire découvrir cette merveilleuse forme d'art qu'est l'opéra à une nouvelle génération de public. L'objectif du WNO est de faire connaître la puissance, l'art dramatique et l'émotion brute de l'opéra à un public aussi large que possible, grâce à des spectacles empreints d'une recherche intransigeante de qualité artistique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.