Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    L'étape actuelle exige une implication de tous    Déclaration de la Contribution Professionnelle Unique (CPU) : la date limite, c'est avant le 1er avril 2021    Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 4 points-clés (25 février au 3 mars 2021)    Mercedes-Benz Classe C : la grande classe    Frontière de Bab Sebta: où en est la situation ?    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    La femme, au cœur du développement!    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Ligue des champions Afrique (3è journée): le point sur le groupe C    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Google ne se servira plus des cookies pour la publicité    Sebta et Mellilia: quelles alternatives pour mettre fin à la contrebande ?    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    Présidence de la CAF: un candidat se retire de la course    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Fès : saisie de 500 Kg de chira, une personne interpellé    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    Suède: Ibrahimovic de retour en sélection ?    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Patronat : Une nouvelle ère pour la CGEM
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 31 - 12 - 2019

2019 a été une année décisive dans l'histoire de la CGEM. L'année riche en péripéties pour le patronat marque le démarrage d'un nouveau cap.
Après la démission de Salaheddine Mezouar à mi-parcours, la confédération s'apprête à accueillir un nouveau binôme pour sa présidence. Les élections de la CGEM interviennent à un moment où le secteur privé est interpellé fortement sur des questions stratégiques telles que le nouveau modèle de développement, la régionalisation et la pme.
Pour mener à bien cette transition, la synergie des opérateurs doit être renforcée. C'est dans cette optique que le binôme candidat conçoit son approche. Chakib Alj et Mehdi Tazi promettent des chantiers qui apporteront à l'économie marocaine davantage de confiance, de maturité et de pragmatisme. Les candidats uniques pour le prochain mandat de la CGEM ont bâti leur vision autour de 5 convictions ayant pour tronc commun la confiance. Les deux candidats aspirent de donner à la confédération son rôle de facilitateur au service de ses membres, des fédérations et des régions. Ils s'engagent par ailleurs à rétablir la confiance dans l'économie, dans les atouts des entreprises marocaines et des régions qui regorgent de potentialités.
Les deux candidats sont confiants que la TPE-PME s'inscrit comme un véritable gisement de croissance à soutenir. Au moment où Chakib Alj et son colistier Mehdi Tazi mènent la course à la présidence de la confédération, les patrons membres s'engagent à poursuivre le parcours en tout respect de la cohésion de la famille de la CGEM. L'engagement étant de fédérer tous les acteurs autour de l'écosystème que cela soit les commissions, fédérations, régions ou les différents acteurs qui interagissent aux niveaux local, régional et international.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.