DGSN: la police de Safi s'attaque aux fumigènes    Juan Carlos Garrido est le nouveau coach du Wydad Casablanca    Saad Lamjarred et Fnaire ont-ils plagié une chanson de Hamid Zaher ? (VIDEO)    SUEZ remporte deux contrats dans le secteur automobile au Maroc    Habib El Malki recadre certains politiciens d'Europe    La coopération entre les services de renseignements arabes au centre d'un forum au Caire    Italie : le virus en Toscane et Sicile, des ministres européens à Rome    Modèle de développement: Le forum des jeunes d'Al Akhawayn formule une série de recommandations    Casablanca: un “khettaf” percute volontairement un fourgon de police    Autre revers cinglant pour la fantomatique «RASD»    Hamidou Zemmouri n'est plus    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak n'est plus    Les souvenirs du séisme d'Agadir!    L'escalade continue    3e édition de l'Afrique du Rire    Huawei sort la nouvelle version de son mobile pliable, à un prix très haut de gamme    Varroc Lighting Systems Maroc obtient un nouveau prêt auprès de la BERD    Tour des championnats européens de football    Primaires démocrates : Sanders en pole position, Biden sous pression    6 jeunes auteurs en résidence d'écriture pour le film d'animation    Eliminatoires africaines de taekwondo : Trois Marocains sur quatre qualifiés aux JO de Tokyo    Tennis : le Med Avenir du COC a rendez-vous avec son 33e tournoi incontournable    Allemagne: Une voiture fonce dans un défilé de carnaval, 30 blessés    Coronavirus : à Wall Street, pire séance en deux ans pour le Dow Jones    Thaïlande: La Cour Constitutionnelle dissout un parti d'opposition…    Alliances Développement Immobilier : Alami Lazraq franchit à la hausse le seuil de participation    Le Maroc prend part à Genève à une rencontre sur la Convention contre la torture    Pétitions, le Parlement fait le point    Attijariwafa bank : un nouvel organigramme    4ème édition de Oulad Mogador Music Action : Deux groupes sélectionnés    Prévisions météorologiques pour ce mardi 25 février    63ème Championnat marocain de cross-country    Insolite : Anniversaire présidentiel    Les cygnes blancs de 2020    Le DG de l'ONEE présente à Kampala le bilan positif de la présidence marocaine de l'Association africaine de l'eau    Marrakech abrite une journée nationale sur les NTI et le développement informatique    Les éditeurs marocains exposent au Salon international du livre à Mascate    Participation du Maroc à la 43ème session du CDH    Divers    Pompeo appelle le Premier ministre irakien désigné à protéger les troupes américaines    200ème but de Cavani sous les couleurs du PSG    Le Zamalek se retire du championnat égyptien    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Dounia : Un monodrame poignant sur le parcours d'une jeune femme en quête d'identité existentielle    Avec "Pinocchio", Matteo Garrone signe un conte noir pour enfants    Lancement du programme de prévention des jeunes à l'addiction au tabac et aux drogues    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hicham Bahloul exalte l'expérience cinématographique de Hicham Amal
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 15 - 01 - 2020

Il participe dans son film «La mélodie de la morphine»
«Le film «La mélodie de la morphine» est prêt pour être distribué dans les salles. Chose que nous allons faire bientôt». Ainsi s'exprime la star marocaine Hicham Bahloul à propos de ce nouveau et premier long-métrage du réalisateur Hicham Amal, dans lequel il joue un rôle principal, tout en exaltant l'expérience cinématographique du cinéaste. «Le film était tourné pendant presque 5 ans. Nous avons commencé le tournage avec le scénario en 2010 avant mon accident en novembre 2013», remonte-t-il le temps. Après quoi, l'équipe a, selon l'artiste, arrêté de travailler pendant une certaine période avant de reprendre en 2011. Une date suivie d'un autre arrêt pour une reprise en 2012 et ainsi de suite jusqu'à complétude du film, qui est une autoproduction de son réalisateur. «C'est Hicham Amal qui en a également fait le scénario et la production. Il a même fait le montage et la correction de couleurs lui-même après auto-apprentissage», enchaîne l'acteur.
A propos de sa participation dans la première œuvre d'un cinéaste, Hicham Bahloul indique : «Je devais juste en connaître l'idée et la conception scénique».
En outre le film était à son achèvement un court-métrage en 54 minutes. «C'était en fait un moyen-métrage. Ce type d'œuvres n'a pas d'avenir dans les salles», explicite l'acteur.
Mieux encore, le film a eu la chance de participer au Festival international du film de Dubaï en 2013. «Le président du jury de cette manifestation a indiqué que des films méritaient de gagner mais ils pouvaient bien être longs», détaille Hicham Bahloul qui précise également que le film a été projeté en avant-première au cinéma 7ème art à Rabat.
Après les échos au Festival de Dubaï et à cette projection, l'acteur a, selon ses dires, fini par essayer de convaincre le réalisateur pour transformer «La mélodie de la morphine» en long-métrage. «J'ai cotisé un peu et nous avons pu le faire», enchaîne l'artiste. Ainsi, le cinéaste a ajouté quelques séquences pour que le film s'étale sur 84 mn. En 2016, ce long-métrage était prêt pour participer au Festival national du film de Tanger. Là où il a décroché le prix de première œuvre et de meilleur montage. «Le réalisateur mérite qu'il soit donné en exemple à des jeunes qui se plaignent du manque de moyens. S'il y a un don et du talent il faut l'encourager et lui donner l'opportunité pour s'afficher», s'exprime l'acteur. Il rappelle que le cinéaste a un diplôme en économie, écrit des scénarios et a des backgrounds en cinéma. «C'est aussi un très bon parleur», poursuit Hicham Bahloul qui dit attendre également la sortie du film «Rouh» (Esprit) de sa réalisatrice Dimna Bounaylat. Le scénario est écrit par sa soeur Kalila Bounaylat avec la direction artistique de Brahim Chkiri, dont le nouveau film connaît également la participation du même acteur. «Ce film, dans lequel participent des artistes de renom comme Rafik Boubker, voit la participation cinématographique pour la première fois des chanteurs Douzi et Saad Lemjarred», détaille l'acteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.