Une Conférence Ministérielle pour soutenir l'Initiative d'Autonomie sous la Souveraineté du Maroc    La pitoyable sortie de Podemos    Driss Lachguar reçoit le champion du monde de full-contact, Khalid El Qandili    Des investisseurs polonais veulent investir dans le Sahara marocain    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Martin Scorsese, le parrain des films de gangsters    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    La CGEM accueille une nouvelle fédération    MDJS: Diffusion de la Saison 2 de l'émission «3ich l'game»    Peine de mort. Le tueur de Adnane sera-t-il exécuté ?    A travers « Souss Launchpad » : Enactus accompagne 800 jeunes dans le Souss Massa    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 15 janvier    La Mercedes Classe E s'offre un lifting    Un webinaire pour débattre sur l'Afrique post-Covid    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Casablanca : 10 ans de prison pour avoir tué son ami    Selouane : Démantèlement d'une bande de cambrioleurs    Casablanca : Remise d'équipements de projets générateurs de revenus au profit d'ex-détenus    Maroc: L'essentiel du Budget économique prévisionnel 2021 du HCP    Une édition pas comme les autres : Le Maroc à l'assaut du CHAN    Les équipes à suivre de très près    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Perspectives après l'annonce du vaccin Covid19 : Les Marocains ont le moral    Maroc-USA: Un mémorandum d'entente pour la préservation du patrimoine culturel marocain signé    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Casablanca : Le contrat de Lydec en ligne de mire    ONP : Digitalisation de la criée    Banque de sang : Des stocks mal exploités, périmés puis détruits !    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    La production industrielle en hausse de 2,5% dans la zone euro à fin novembre dernier    Donald Trump mis en accusation Un deuxième "impeachment" historique    Evolution du coronavirus au Maroc : 1279 nouveaux cas, 456.334 au total, jeudi 14 janvier 2021 à 18 heures    Le PSG s ' adjuge le Trophée des champions    Mondial de handball : le Maroc débute contre l'Algérie    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Tennis : L'ATP Cup...version 2021    Poutine réunit les protagonistes du conflit du Haut-Karabakh    Début d'un confinement strict    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Championnat du monde de handball : Un derby maghrébin pour l'entrée en lice du Maroc    Zuckerberg vs Trump. Facebook plonge en bourse    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Post-confinement : Le RNI appelle à tenir compte des particularités régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 28 - 06 - 2020

Le parti réunit son bureau politique sous la présidence de Aziz Akhannouch
Le Rassemblement national des indépendants (RNI), présidé par Aziz Akhannouch, pense fort à l'après-confinement. Dans ce sens, le parti de la colombe, qui s'est réuni vendredi dernier en visioconférence, «appelle le gouvernement et l'ensemble des intervenants à tenir compte des particularités de chaque région en émission des décisions et offre de solutions pour dépasser la crise après le déconfinement».
Pour cette composition politique, ces solutions sont censées englober un soutien et des encouragements aux commerçants et professionnels pour leur permettre d'améliorer leurs conditions de travail et créer une ambiance de paix et tranquillité sociales. Et ce n'est pas tout. Le bureau politique du RNI, qui s'est vivement félicité des efforts des professionnels de santé, de sécurité nationale, des FAR, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires, de la Protection civile et de l'Administration territoriale, n'a pas manqué d'exprimer son amertume quant à «certains crimes dont les hommes de la sécurité ont été victimes en accomplissant leur devoir national».
Le parti de la colombe se félicite également du travail accompli par le Comité de veille économique et appelle toutes les forces à fournir plus d'efforts afin de réussir la relance économique à travers des «plans pratiques en veillant à leur bonne application». Par l'occasion, le RNI se considère pionnier dans la mise en place d'une plate-forme participative pour lancer des «perspectives» pour le Maroc post-Corona. «La majorité des contributions est destinée à consolider les priorités mises en place par le parti depuis l'émission de «La voie de la confiance» en 2018», ajoute le parti. En effet, ces priorités consistent notamment en la santé, l'emploi et l'éducation.
Le tout en mettant l'accent sur l'importance de la mise à niveau de l'économie nationale à travers des politiques appuyant la demande et consolidant l'offre au-delà de toute austérité et son impact négatif sur les citoyens.
Par ailleurs, le bureau politique a pris note de la forte implication des citoyennes et citoyens lors des dernières étapes du programme 100 jours, 100 villes qui a concerné plusieurs petites et moyennes agglomérations dans les régions de Fès -Meknès, Marrakech-Safi et Casablanca-Settat. Pour ce faire, le parti a développé des canaux numériques permettant de tenir des réunions d'écoute à distance. Aussi, le bureau politique a appelé les militants du parti à poursuivre les actions sur le terrain dans le respect total des consignes de sécurité sanitaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.