Concours national de langue russe    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Sopriam inaugure un nouveau DS Store à Casablanca    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    RAM: ouverture d'une nouvelle ligne Dakhla-Paris    Gestion d'actifs: une révolution est en marche    Le Maroc élu meilleur émetteur africain sur le marché financier international en 2021    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    Prévisions météorologiques pour le vendredi 18 juin 2021    SEM Pekka Hyvönen, Ambassadeur de la Finlande au Maroc : « Nous comptons faire du Maroc le pont entre la Finlande et les autres pays africains »    ONDA : 15 aéroports obtiennent le label "Airport Health Accreditation" de l'ACI    Coupes de la CAF : WAC et Raja pour briller sur le continent    Quatre ministres d'origine marocaine au sein du nouveau gouvernement israélien    Autriche: Retour à la normalité, le masque FFP2 n'est plus obligatoire    MRE/Prix des traversées maritimes: un projet de décret adopté    Nouvelle consécration pour Fouzi Lekjaa    Euro 2020: le Danemark tombe face à la Belgique (VIDEO)    Officiel : Sergio Ramos dit adieu au Real Madrid    Championnat d'Italie: Buffon de retour à Parme    CGLU : Boudra appelle à une réponse rapide aux exigences des villes africaines en matière de développement post-pandémie    La promotion des relations bilatérales au menu des entretiens de M. Bourita avec le président de l'Assemblée nationale de Serbie    Maroc/Covid-19: le bilan de ce jeudi 17 juin    Ouverture d'un hôpital privé à El Jadida    Météo Maroc: de la pluie attendue ce vendredi 18 juin    9 personnes arrêtées pour fabrication et vente d'armes blanches    Voyages : Ryanair lance une action en justice contre le gouvernement britannique    Le Maroc, premier pays arabe et africain à devenir «Membre Associé»    Après Biden-Poutine, Moscou salue le « bon sens » américain sur le dialogue stratégique    L'effet papillon et l'énergie créatrice    Disney investit l'animation africaine de science-fiction    Botola / IRT-RCA (0-3) : Le Raja assure et se rassure    Le chef du Hamas loue le rôle du Royaume dans la promotion de la paix    Législatives algériennes : les islamistes envisagent de faire partie de la prochaine coalition    Les Etats-Unis adoptent un jour férié commémorant la fin de l'esclavage    Allemagne : deux morts dans une fusillade, opération policière en cours    RAM. Vols additionnels à partir de l'Europe: voici les détails (PHOTO)    Célébration de la Journée nationale de la résistance : Une consécration de l'épopée de l'histoire de la lutte nationale    Sahara marocain: le Gabon apporte son « plein soutien » à l'initiative d'autonomie    L'ONMT lance une campagne de communication dédiée à la diaspora    Le projet de loi portant charte des services publics adopté à l'unanimité    La justice met la pression sur l'armée espagnole    Botola Pro : Victorieux, le Raja revient à trois points du WAC    Championnat arabe d'athlétisme : les Lions de l'Atlas débutent avec 3 médailles au 1er jour    Le réalisateur marocain Chakib Benomar n'est plus    Le clip de la chanson est porté par Assaad Bouab : Jihane Bougrine sort «Serek F'Bir»    Exposition: Hé, voilà une abstraction ni arrogante ni froide !    Parution: roman trépidant d'une trahison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Safaâ Baraka, une jeune réalisatrice qui marque le pas
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 08 - 2020

Elle est l'une des jeunes réalisatrices ayant commencé doucement mais sûrement dans le domaine du cinéma et de la télévision. Le public l'a connue et reconnue à travers plusieurs sitcoms dont L'cooperatif, Hay Lbahja ou Lbahja Tani, ayant battu le record national en termes d'audience sur la 2ème chaîne durant le mois de Ramadan. Il s'agit bien de la jeune Safaâ Baraka. Cette mordue de cinéma revient avec de nouveaux projets. D'abord, elle prépare une nouvelle sitcom prévue pour l'année prochaine sur la chaîne 2M. «Je suis dans la phase de préparation. On est en train de penser au casting et autres détails», dit-elle. De même, elle est en pleine préparation d'un documentaire sur le mariage des mineurs. «Je viens de terminer son écriture.
Le casting est prêt. Son tournage est prévu pour l'année 2021», explique-elle. En effet, ce documentaire, selon elle, raconte une histoire réelle. «J'ai été tellement touchée par son histoire et je me suis dit qu'elle mérite d'être partagée avec tout le monde». Outre ce projet, la réalisatrice se penche actuellement sur la post -production d'un court métrage intitulé «Said» qu'elle a tourné à l'ancienne médina de Casablanca. Il réunit en effet les comédiens Hachem Bestaoui et Soukaina Darabil. Ce film tourne autour d'un monsieur désespéré qui vit une dépression sévère. Il tente à chaque fois de mettre fin à sa vie mais il ne réussit pas. «Le film veut transmettre le message de l'espoir», précise la réalisatrice.
Très jeune, Safaâ Baraka adore regarder des films et reste surtout fascinée par les images. «J'ai toujours rêvé d'être une réalisatrice», indique-t-elle. Ambitieuse, après avoir eu son diplôme en audiovisuel option montage à l'Institut Supérieur Industriel de Casablanca (ISIC), elle a travaillé pendant des années en tant que chef monteur et directrice artistique sur plusieurs projets. Un chemin qui l'a mené au métier de la réalisation.
Avec toujours la même énergie et détermination, elle a réalisé les téléfilms Dakirat Al Hob et Aawdat Al Madi ainsi que le mini-documentaire Moussem Moulay Abdelah Amghar 2016. Ceci étant, Safaa Baraka, a pu développer un savoir-faire et une bonne maîtrise de tous les métiers de la post-production et de la réalisation audiovisuelle. Au cours de sa carrière, elle a raflé deux distinctions, notamment le Prix du meilleur montage pour le documentaire My Land de Nabil Ayouch lors du festival national de Tanger 2011 ainsi que le Prix du meilleur montage pour l'émission enfantine Wlidates Al Maghreb à l'occasion du festival de la télévision arabe du Caire 2010.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.