Météo Maroc: Temps nuageux avec pluies ce mardi 9 mars    Cette semaine en Liga...    Carte intégrale du Royaume : La nouvelle cible de la diplomatie algérienne    Ahmad Ahmad et la CAF, c'est fini !    Bounou de retour !    8 mars: Hay Mohammadi rend hommage aux femmes méritantes (VIDEO)    L'OCP et le CAM s'allient pour un meilleur accès des agriculteurs aux solutions mobiles de financement    Sénégal : l'opposant Ousmane Sonko relâché, les blindés de l'armée investissent la capitale    Covid-19 au Maroc : 102 nouvelles infections et 120 735 injections administrées en 24 heures    Tollé en Grèce suite à une intervention de musclée de la police pour faire respecter le confinement    En attendant l'officialisation de la décision à Rabat, Patrice Motsepe serait le nouveau patron de la CAF    Le Raja tenu en échec par le CAYB    Interopérabilité : les marines Américaine et Marocaine conduisent un exercice militaire au large du Sahara    Les perspectives dans l'industrie s'améliorent en janvier    Le Royaume cherche-t-il d'autres fournisseurs de vaccins?    Une soixantaine de migrants franchissent la frontière à Melilla    Manal Benchlikha: Quand pop marocaine rime avec féminisme    Débat littéraire en ligne autour du livre "Tisser le temps politique au Maroc"    Al Bayane fête le 8 mars    Usage licite du cannabis: l'examen du projet de loi se poursuit    Adesanya défait pour la première fois, Nunes GOAT!    N°1 mondial: Djokovic savoure «un grand jour»    Birmanie: L'armée tire à balles réelles sur les manifestants    Aides alimentaires : 45 pays dans le besoin, selon la FAO    Usage légal du cannabis au Maroc: ce qu'il faut savoir sur le projet de loi    Maroc : les femmes, encore trop peu présentes dans les médias    Banques participatives : un bilan encourageant en 2020    Marie Zular, une juive marocaine qui s'est faite ambassadeur de l'art culinaire et des valeurs de solidarité de sa mère patrie    Bris de silence de la poétesse des Doukkala    Le patrimoine millénaire du Royaume exposé au Musée des Confluences-Dar El Bacha    Une célébration de la créativité littéraire féminine    L'ambassadeur israélien en visite à Fès (PHOTOS)    Le Maroc élu à la vice-présidence    La CNSS annonce des indemnités aux industries culturelles, des crèches et des salles privées de sport    Accès aux soins-confinement : Un parcours du combattant pour les ménages dirigés par des femmes    Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d'Es-Semara    Guelmim-Oued Noun : La réforme de l'enseignement, tributaire de l'appropriation des projets stratégiques    Les femmes fortement impactées par la pandémie    Hausse de plus de 17% du parc des abonnés Internet en 2020    50 femmes qui comptent : Saloua Belarbi, Directrice Communication, Sponsoring & Evénementiel chez Maroc Telecom    Ligue des champions (3è journée/Gr C) : Trois sur trois pour le Wydad    Barça: Laporta déclare la guerre au PSG à cause de Messi    Législatives en Côte d'Ivoire : le pouvoir et l'opposition se disputent l'annonce de la victoire    Vie politique : Vers une meilleure représentativité des femmes    Assurances: les primes émises en baisse de 6,5% à fin janvier 2021    Laâyoune : saisie de près de 2 tonnes de chira    France: un député tué dans un accident d'hélicoptère    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Championnat du monde de handball : Un derby maghrébin pour l'entrée en lice du Maroc
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 01 - 2021

Plus que quelques heures nous séparent du premier match du Maroc aux Championnats du monde de handball qui ont débuté le 13 janvier et se poursuivent jusqu'au 31 du même mois.
La sélection nationale table sur une qualification au second tour comme objectif premier de sa nouvelle participation à un Championnat du monde de la discipline dont la 27e édition se tient en Egypte.
Pour se préparer à cet important événement, la sélection marocaine a choisi la Turquie pour un stage de préparation qui a démarré le 2 et qui a été marqué par deux rencontres amicales contre la sélection turque.
Ce déplacement a été précédé par un stage de concentration qui a eu lieu à Ifrane et pendant lequel la sélection nationale s'était mesurée à son homologue guinéenne à deux reprises. Les deux rencontres ont été couronnées de succès.
Ces matchs amicaux ont permis à Noureddine Bouhaddioui, coach de la sélection marocaine, de peaufiner la préparation et d'établir sa liste définitive des joueurs retenus. La composition du Sept national est marquée par la présence de 11 éléments évoluant dans des clubs français et de 8 autres qui jouent dans des équipes locales. Leur mission lors du mondial égyptien ne sera pas aisée eu égard au poids des sélections en lice.
D'ailleurs, la première rencontre qui sera disputée aujourd'hui l'opposera à la sélection algérienne. Les Algériens, qui comptent 7 trophées continentaux contre 0 pour les Marocains, sont favoris de ce premier choc africain dans ce Mondial. Mais l'importance de s'imposer dans ce match inaugural du groupe F est primordial pour le Sept national, qui va ensuite croiser le fer avec deux sélections dont le niveau est supérieur : l'Islande, qui n'est plus à présenter, et le Portugal, considéré comme l'une des nations montantes sur le plan européen, sachant que les trois premiers de la poule se qualifient au tour principal.
La participation de l'équipe nationale vise aussi à mettre sur pied une équipe compétitive capable de concourir pour le titre de la 25ème édition du Championnat d'Afrique des Nations prévu à Laâyoune en 2022.
Pour rappel, ce 27e Mondial est le premier à rassembler 32 équipes dans huit groupes au tour préliminaire au lieu des 24 habituelles. Les trois meilleures équipes de chaque groupe passeront ensuite au tour principal. Les 24 équipes du tour principal seront ensuite réparties dans quatre groupes de six équipes chacun. Les deux meilleures de chaque groupe accéderont au tableau: quarts de finale, demi-finales et finale.
S'agissant de la présence du public, les autorités égyptiennes ont décidé de faire disputer cette compétition à huis clos en raison de la pandémie de coronavirus.
Ce Mondial sera scruté par de nombreux observateurs du monde du sport car c'est la première compétition internationale d'envergure organisée depuis l'apparition de la Covid-19. Un taux de présence de 30% des spectateurs avait d'abord été autorisé. Il a ensuite été revu à la baisse, passant à 20% de la capacité d'accueil globale dans les quatre salles retenues, avant que les organisateurs ne décident finalement dimanche soir de décréter le huis clos.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.