ONU: L'Arabie Saoudite réaffirme son soutien à la souveraineté du Maroc sur son Sahara    Education en Algérie : Grève de deux jours dès le 02 novembre    Gazoduc Maghreb-Europe : Le Maroc veut importer du gaz de l'Espagne après le retrait algérien    Crise Maroc-Algérie : le nouvel ambassadeur d'Israël apporte son soutien à Rabat    Des stars de LaLiga prêtes pour leur premier ElClasico    «Delta plus», le nouveau variant qui menace le monde    Khalid Ait Taleb : La troisième dose est indispensable pour la validité du pass vaccinal    Covid-19 : Vers la fabrication du vaccin russe Sputnik V au Maroc    Wecasablanca Festival dévoile sa programmation    Le gouvernement français dissout l'association «Coordination contre le racisme et l'islamophobie»    PLF 2022 : Net rebond des recrutements au sein de l'administration de la Défense nationale    Désintox. Les images d'une chaîne algérienne montrant une situation de pénurie de gaz au Maroc sont fausses    Comment le Maroc se prépare pour exploiter son "or vert"    Santé: Akdital se mobilise dans la lutte contre le cancer du sein    PLF-2022: Voici le nombre de postes budgétaires prévus    Décès d'Ahmed Snoussi, ancien diplomate, 92 ans    Abdulrazak Gurnah, prix nobel de littérature 2021    Botola Pro D1 / IRT-FAR (2-0) : Une victoire dopante des Militaires avant le décisif match « retour » de la Coupe de la CAF    CAN féminine 2022 : Ce mercredi, ouverture des qualifications    Budget de l'Etat: ce que dit la note de présentation PLF 2022    Urgent. Le Maroc suspend ses vols vers l'Allemagne, les Pays-bas et le Royaume-Uni à compter de ce mercredi 20 Octobre    EEP: Le montant des programmes d'investissement (PLF 2022)    Impôt sur les sociétés: le PLF propose une nouvelle mesure    Latifa Akharbach: "La pandémie a rappelé la grande utilité sociale des médias"    L'ONU désigne Omar Hilale co-président d'un groupe sur les ODD    Chine. Quatre propositions pour assurer la protection de la biodiversité    Covid-19 : Le pass vaccinal invalide sans la troisième dose    Attentat à la bombe en Syrie: 13 morts à Damas    Le Maroc à l'expo 2020 dubai: Cap sur l'émergence    Afghanistan: une grenade vise un véhicule de police    Le FMI s'attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc    Le nouvel ambassadeur d'Israël au Maroc accorde un entretien à la chaîne i24news [Vidéo]    Les vandales des Consulats du Maroc à Utrecht et Den Bosch condamnés par la Justice néerlandaise    Marrakech : La Mamounia s'apprête à abriter une grande vente aux enchères organisée par Artcurial Maroc    Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    L'OCS accède à la première division    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Relance économique : L'AMMC liste 5 priorités
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 01 - 2021

En vue de renforcer l'attractivité du marché des capitaux
La feuille de route tracée par l'Autorité a pour grand titre le renforcement de l'attractivité du marché des capitaux, notamment en favorisant le financement des entreprises à travers le marché
Le marché des capitaux se met au service de la relance de l'économie marocaine. L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) dévoile dans ce sens les actions prioritaires au titre de l'exercice 2021. «La crise que nous traversons a fait émerger de nouveaux risques auxquels l'AMMC doit désormais répondre en adaptant et en renforçant son mécanisme de supervision pour continuer à garantir la protection des épargnants et préserver la stabilité du marché», relève-t-on de l'AMMC.
La feuille de route tracée par l'Autorité a pour grand titre le renforcement de l'attractivité du marché des capitaux, notamment en favorisant le financement des entreprises à travers le marché. Outre le recours aux différents instruments de financement du marché, l'AMMC a défini 4 autres domaines d'intervention stratégiques. Ces axes viennent conforter les efforts consentis par l'AMMC tout au long de cette crise pandémique. L'Autorité a réussi en effet à préserver le bon fonctionnement du marché en veillant constamment à la protection de l'épargne investie en instruments financiers. L'AMMC a opéré un accompagnement rapproché des différents acteurs du marché dont les plans de continuité des activités ont respecté les dispositions légales et réglementaires en vigueur. Détail des 5 principales actions prévues pour l'année 2021.
La titrisation, les OPCC et les OPCI à privilégier
S'agissant du recours aux différents instruments de financement du marché, l'AMMC mise grandement sur la titrisation, les Organismes de placement collectif en capital (OPCC) et les Organismes de placement collectif en immobilier (OPCI). Trois instruments innovants qui selon l'AMMC ne sauront contribuer de manière optimale au financement de l'économie sans une plus grande mobilisation de l'épargne nationale. «A cet effet, l'AMMC poursuivra en 2021 sa contribution aux travaux visant à amender le cadre légal et réglementaire des OPCVM. Elle a ainsi lancé la réflexion pour fixer les modalités d'application de la nouvelle loi qui est à un stade d'élaboration avancé», peut-on relever à cet effet. Et de préciser que «le nouveau cadre permettra de renforcer la contribution des OPCVM au financement de l'économie par la diversification des produits qui pourront être mis sur le marché ainsi que de mettre en place des véhicules d'investissement adaptés aux investisseurs avertis dont les règles de fonctionnement et d'investissement seront allégées pour une plus grande allocation des ressources levées en faveur des produits de financement désintermédié».
Le marché de la dette privée à développer
En 2021, l'AMMC se fixe pour action d'accompagner la mise en œuvre des recommandations issues du comité du marché des capitaux tenu la semaine dernière. L'objectif étant de faciliter l'accès des entreprises au marché de la dette privée tout en améliorant sa sécurité.
Les principales recommandations émises dans ce sens portent sur l'amélioration de la protection des investisseurs via le renforcement des prérogatives et des responsabilités du représentant de la masse des obligataires et la mise en place de nouveaux mécanismes sécurisants. A cela s'ajoute l'allègement du processus d'émission et de placement ainsi que l'amélioration de l'efficience du marché à travers l'encouragement aux recours à la notation des émetteurs et en renforçant la transparence sur le marché.
L'accès des PME au marché des capitaux à simplifier
L'offre PME jouera un important rôle dans la simplification de l'accès des PME au marché des capitaux. Son lancement par les acteurs du marché passera à travers trois leviers. Citons en premier la tarification attractive et adaptée à ce type de structure, la simplification des procédures et optimisation des délais de traitements, en l'occurrence le Guichet unique au niveau de l'AMMC et le fast track ainsi que la mise en place d'un dispositif de place pour le conseil, la formation et l'accompagnement de la PME.
Le dispositif encadrant les conseillers en investissement financier à opérationnaliser
Consciente du rôle important que joueraient les conseillers en investissement financier (CIF) dans la promotion des solutions de financement et d'investissement qu'offre le marché, l'AMMC a décidé d'activer le dispositif qui encadre ces acteurs. Ainsi, l'adoption de la circulaire sur les conseillers en investissement financier permettra d'opérationnaliser le dispositif d'encadrement desdits acteurs, en procédant, notamment, aux premiers enregistrements de CIF.
La supervision des acteurs à renforcer
Pour l'exercice 2021, l'AMMC s'engage à prioriser en termes de supervision trois secteurs, en l'occurrence la gestion des OPCVM et OPCC ainsi que les infrastructures de marché. L'AMCC intégrera également parmi les thématiques de contrôle la résilience des infrastructures de marché et la continuité d'activité comme elle renforcera les outils de la surveillance des marchés à travers l'implémentation d'outils «Business intelligence» qui sécuriseront la gestion des bases de données et amélioreront l'analyse des données. Ces outils visent également à enrichir les différents reportings et à affiner certaines alertes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.