Communiqué du bureau politique du PPS    Air Arabia lance une nouvelle liaison entre Casablanca et Rennes    Nos vœux    La main de Bouchaïb Habbouli...    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    SM le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection    Le Bayern, Liverpool et City enchaînent, le Real échappe au pire    FC Barcelone: Bartomeu démissionne!    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Régionalisation: Laftit a fait une annonce    Rapatriement : où en est-on avec les Marocains bloqués à l'étranger ?    Comment protéger nos enfants contre le harcèlement et les abus sexuels dans les espaces publics?    Le roi Mohammed VI écrit au président tchèque    PLF 2021 : les appréciations du patronat    Le ministère des Finances propose aux investisseurs ses lignes de crédits    Fitch Ratings: le Maroc perd son «Investment grade»    Un gouvernement terne et indolent!    GP du Portugal de F1 : Lewis Hamilton bat le record de victoires de Michael Schumacher    «Plaidoirie pour un Maroc laïque»    Les EAU décident d'ouvrirr un Consulat général à Laâyoune    Khalid Ait Taleb fait son plaidoyer    Le roi de Thaïlande: un monarque doublement désavoué    France-Islam : Halte à l'escalade    La sécurité alimentaire à l'épreuve de la pandémie    Coronavirus : l'immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Etude]    Vaccin anti-Covid: Sanofi et GSK font des promesses    Aïd Al Mawlid: le nord du Maroc renforce les contrôles    Gérald Darmanin. De quoi je me mêle!    Nadine Morano: « le Maroc est un pays ami, mais… »    L'ONMT fonde ses espoirs sur l'international    Vidéo : Pour lever la résistance au masque de protection contre le coronavirus    Edito : Software    Atteinte aux sacralités de l'Islam : Le RNI exprime son indignation    Covid-19 : Le président algérien hospitalisé    L'Intérieur veillera à son instauration dans plusieurs villes L'analyse des eaux usées, un nouveau protocole anti-Covid-19    France-Turquie. Les « fils de chiennes » ont encore frappé.    Ecomondo et Key Energy basculent vers le digital : 15 jours d'économie verte en Italie    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Coup de tonnerre au Barça: Bartomeu démissionne !    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Bartomeu: Messi est la clé du nouveau projet du FC Barcelone    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Derb Ghallef en feu
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 03 - 08 - 2005

Un incendie violent s'est déclaré, lundi 1er août vers six heures du matin, au souk des légumes et volailles de Derb Ghallef. 24 baraques ont été détruites. Aucune victime n'est à déplorer.
Quelque 24 baraques à usage commercial ont été ravagées, lundi matin, au souk de Derb Ghallef à Casablanca. L'incendie s'est déclaré vers 06h 30. Les habitants du quartier ainsi que les passants qui empruntaient les chemins avoisinant les commerces ont entendu deux explosions successives. Il s'agissait de deux bonbonnes de gaz, stockées dans des baraques réservées à la vente des légumes, fruits, épices et volailles se trouvant dans le même souk.
Ces baraques se trouvaient juste à côté du CPR de Derb Ghallef, à quelques mètres uniquement de la célèbre « Joutya » de Derb Ghal ef, célèbre pour ses produits high-tech. Alertés, les sapeurs pompiers se sont dépêchés sur les lieux. Ils ont déployé tous les moyens à leur disposition, pour maîtriser le feu et éviter qu'il ne se propage aux autres baraques de commerce avoisinants. C'est ainsi qu'ils ont réussi à éteindre le feu dans la demi-heure qui a suivi. « Le terrain vague qui sépare les deux parties de la Joutya et l'absence de vent ont évité la propagation rapide du feu », affirme une source au sein de la protection civile. La même source a précisé que l'intervention a nécessité le déploiement de six engins dont deux ambulances, des fourgons- et des camions-citernes ravitailleurs. Et comme à l'accoutumée, les soldats du feu se sont retrouvés confronter à l'éloignement des bouches d'incendie ainsi que les autres difficultés d'accès au souk.
Ce dernier étant encerclé par un mur et ayant des portes d'entrée très exiguës. Une situation qui les a obligés à parcourir des centaines de mètres pour brancher directement leurs lances d'eau. Ils ont été obligés par moments d'enfoncer le mur du souk et de l'escalader. « Heureusement, il n'y avait personne au souk en ce moment-là. Seuls les gardiens s'y trouvaient et sont arrivés à sauver leur peau », précise la même source de la protection civile qui a précisé que les deux ambulances ont rebroussé chemin sans transporter un seul blessé puisqu'il n'y en avait pas. Quant à l'origine de l'incendie, la même source a souligné qu'il est encore indéterminé. Alors qu'une source policière a affirmé qu'une enquête de routine a été diligentée.
Réputée dans les années 70 et 80 pour être un marché d'articles de contrebande, la «Joutya » de Derb Ghallef est devenue très célèbre depuis les années 90 avec le commerce de cassettes-vidéo piratées, puis celui des téléphones portables ainsi que la vente et la réparation des antennes paraboliques, décryptage et le flashage des récepteurs numériques… Une prospérité dont ont bénéficié les marchands de légumes et les gargotiers des alentours. Cette « Joutya » très spacieuse et fréquentée quotidiennement par des milliers de clients ne dispose pas de moyens de sécurité ni de bouches d'incendie alors que le risque de voir un feu détruire tout cet espace est omniprésent.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.