Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    Blanchiment d'argent. Nouvelles règles pour les négociants en pierres et métaux précieux    Kénitra : deux arrestations pour trafic illicite de substances psychotropes    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 octobre 2021 à 16H00    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Maroc : une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19 est probable    Bonnes feuilles : «France-Algérie les passions douloureuses» de Benjamin Stora    Aquaculture : Agadir Haliopôle Cluster accompagne les start-up innovantes    Mobilité propre : De nouvelles dispositions applicables en 2022 et en 2023    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Agadir : Démantèlement d'une bande de trois malfrats, dont une jeune femme    Casablanca : Pour kidnapping, séquestration et viol, un duo écope de 10 ans de prison chacun    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer    Ali Bensaad : «Le discrédit du régime algérien, qui se désagrège, est tel qu'il rejaillit sur l'image de tout le pays. Il est l'homme malade du Maghreb»    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Irak: Le responsable d'un attentat meurtrier en 2016 arrêté    Le premier ministre polonais fustige un «chantage» de l'UE, qui souhaite protéger ses «valeurs»    Femmes sur le marché du travail : Les chiffres inquiétants du HCP    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Aïd Al Mawlid Annabaoui - Le Prophète Sidna Mohammed « As-Sadiq Al-Amin » : Un illustre modèle    Un trafic international de cocaïne démantelé en Belgique, 27 arrestations    Un responsable marocain sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) : «Nous ne le laisserons pas rouiller»    Sahara : Irina Tsukerman dénonce un lobbying douteux contre le Maroc et soutient la légitimité et la crédibilité de la voix de Tamek    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Prémices d'une nouvelle guerre civile au Liban ?    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    La CGEM décline son software    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    «Osmoses», nouvelle exposition de Hiba Baddou    «J'utilise le fantastique pour raconter, pour voir la réalité avec un autre angle»    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Coiffe saoudienne... à l'anglaise    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    PIB : le PLF 2022 prévoit une croissance de 3,2%    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    Para-basket : L'OCS accède à la première division du Championnat national    Les villes les mieux équipées en guichets automatiques bancaires    Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Ligue des champions /2ème tour « aller » : Le Wydad risque de se faire balancer vers la Coupe de la CAF !    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les conseillers clôturent le process électoral de 2021
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 28 - 09 - 2021

C'est le dernier scrutin d'une longue opération qui a démarré en mai dernier
Il s'agit d'une étape importante, voire tout aussi importante que les élections législatives. La deuxième Chambre est considérée comme la Chambre haute du pays avec une composition représentant différents courants politiques, économiques et syndicaux.
Les élections ne sont pas encore finies. Une véritable course électorale bat toujours son plein. En effet, le processus démarré en mai dernier ne va se terminer qu'au début de ce mois d'octobre avec les élections des membres de la Chambre des conseillers. Il s'agit d'une étape importante, voire tout aussi importante que les élections législatives. La deuxième Chambre est considérée comme la Chambre haute du pays avec une composition représentant différents courants politiques, économiques et syndicaux. Le dépôt des candidatures pour l'élection des membres de cette Chambre prévue le 5 octobre prochain vient de s'achever. L'opération avait débuté le vendredi 24 septembre et a pris fin hier lundi 27 à midi, selon le ministre de l'intérieur. La même source a précisé que la campagne électorale démarrera ce mardi 28 septembre pour se prolonger jusqu'au lundi 4 octobre à minuit. Les enjeux sont énormes puisque tous les partis politiques tenteront d'assurer une représentativité significative à la deuxième Chambre qui a son mot à dire dans tous les projets et propositions de loi qui transitent par l'institution législative. Cela dit, les places sont limitées puisqu'en plus des partis politiques, des quotas sont réservés à d'autres corps, notamment les centrales syndicales, les Chambres professionnelles et les organisations patronales.
Profils des candidats
Les candidats concernés sont les membres des Conseils communaux, préfectoraux, provinciaux et régionaux, des Chambres professionnelles, des organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives ainsi que les représentants des salariés. Selon le ministère de l'intérieur, les candidatures ont été déposées au siège de la préfecture ou de la province, chef-lieu de la région concernée et ce, conformément aux dispositions de la loi. Les représentants des salariés ont déposé leurs candidatures au secrétariat de la Commission nationale des statistiques au ministère de l'intérieur. Il faut préciser que les formulaires de candidature concernant le collège électoral des représentants des salariés sont à la disposition des candidats audit secrétariat alors que ceux concernant les autres collèges électoraux sont disponibles au siège de la préfecture ou de la province, chef-lieu de la région. Il faut signaler cependant que les élections de la Chambre des conseillers se déroulent selon un système de grands électeurs. Selon la Constitution, la Chambre des conseillers comprend au minimum 90 membres et au maximum 120, élus au suffrage universel indirect pour six ans. Le président de la Chambre des conseillers et les membres du bureau, ainsi que les présidents des Commissions permanentes et leurs bureaux, sont élus en début de législature, puis au terme de la moitié de la législature et pour la période restant à courir de ladite législature. L'élection des membres du bureau a lieu à la représentation proportionnelle des groupes.
Ouverture du Parlement
L'ouverture officielle de la nouvelle législature aura lieu le vendredi 8 octobre. En effet, la loi fondamentale du pays stipule dans son article 65 que le Parlement siège pendant deux sessions par an. Le Roi préside l'ouverture de la première session qui commence le deuxième vendredi d'octobre. La seconde session s'ouvre le deuxième vendredi d'avril.
Lorsque le Parlement a siégé quatre mois au moins, au cours de chaque session, la clôture peut être prononcée par décret. A noter que le Parlement au Maroc est composé de deux Chambres, la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers.
Leurs membres tiennent leur mandat de la Nation. Leur droit de vote est personnel et ne peut être délégué. L'opposition est une composante essentielle des deux Chambres. Elle participe aux fonctions de législation et de contrôle telles que prévues, notamment dans le présent titre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.