Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Économie : le rendez-vous de Marrakech
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 30 - 08 - 2005

Les travaux du 14-ème Congrès de l'Association internationale des sciences économiques (AISA) ont débuté lundi matin à Marrakech et se poursuivront jusqu'au 2 septembre prochain.
Placés sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, les travaux du 14-ème Congrès de l'Association internationale des sciences économiques (AISA) ont débuté lundi matin à Marrakech et se poursuivront jusqu'au 2 septembre prochain. Ce rendez-vous scientifique mondial sera l'occasion pour les participants de débattre des dernières avancées scientifiques et académiques de la recherche économique, ainsi que des grands changements économiques que connaît le monde à l'heure actuelle.
Dans ce cadre, plusieurs thématiques sont inscrites au programme de ce congrès, notamment celles liées au développement, à la croissance, à l'emploi, à la lutte contre les inégalités et la pauvreté, au genre, à l'éthique, aux flux des capitaux, à l'investissement, au libre-échange et à l'efficacité des institutions . Une séance sera consacrée à l'étude des grandes réformes économiques menées par le Royaume.
La croissance économique ne saurait, à elle seule, conduire aux finalités ultimes du développement humain durable, d'autant qu'elle ne saurait être ni vigoureuse ni équitable tant que des pans entiers du potentiel d'une nation demeureront en marge de la vie sociale et des circuits de création des richesses, a souligné SM le Roi Mohammed VI.
Dans un message adressé aux participants , dont lecture a été donnée par Abdelaziz Meziane Belfkih, Conseiller du Souverain et relayé par l'agence MAP, le Souverain a affirmé qu'il s'agit là d'un modèle de développement qui conjugue de manière féconde, logiques de modernisation, de démocratisation et d'ouverture économique aux exigences d'amélioration des indicateurs de développement humain, dans un esprit de participation et de solidarité collectives et ce, dans "le cadre des liens solides alliant la préservation nécessaire des acquis de la transition démocratique à une autre transition parallèle, permettant le passage d'une économie traditionnelle de rente à une économie moderne, productive et compétitive". SM le Roi a également souligné dans ce message, que ce processus, aussi long qu'ardu, requiert que "des efforts soient déployés et des sacrifices consentis, tout comme il appelle une action soutenue et engagée pour que le développement soit la meilleure illustration de la volonté de démocratisation et de renforcement des droits de l'Homme dans leur acception la plus large, et ce, à travers la promotion des droits économiques, sociaux et culturels".
"C'est aussi le sens que nous n'avons de cesse d'imprimer à nos politiques internes ou à notre coopération internationale, tant bilatérale que régionale, et à notre action au sein des organisations, des instances et des groupements internationaux, où l'économie est devenue la pierre angulaire des ensembles modernes et le pivot des mouvements d'intégration régionale et continentale, forts et prometteurs, qui ont fait leurs preuves", a poursuivi SM le Roi. Il s'agit là, a dit le Souverain, d'"une démarche qui a pour mots d'ordre responsabilité, solidarité agissante et coopération avec les autres peuples du monde, et qui est engagée pour le plus grand bien de l'humanité tout entière, et dans un climat où règnent la paix, la sécurité, la stabilité, la concorde et la prospérité". SM le Roi a relevé que "les questions de croissance, d'emploi, de lutte contre la pauvreté et les inégalités, de l'investissement, de financement, de libre échange mais aussi celles relatives à l'efficacité des institutions, à la bonne gouvernance, au genre, et à l'éthique et à la moralisation de l'économie... interpellent un renouveau des théories économiques, en relation notamment avec le progrès des autres sciences".
Toutes ces questions, a dit le Souverain, rejoignent pour l'essentiel " les préoccupations de l'expérience de développement que Nous conduisons au Maroc, et que Nous voulons humain, durable, fermement attaché à la préservation de la dignité humaine, au respect et à la promotion des droits de l'Homme, et oeuvrant en permanence à la libération de son potentiel". Le Souverain a, à cet égard, mis en exergue les objectifs de l'Initiative nationale pour le développement humain lancée récemment au Maroc "en vue de redonner du sens à la quête du développement économique, à travers l'égalité des chances et la généralisation de l'accès au savoir et aux services sociaux de base, la participation démocratique des populations, la création des conditions propices pour une vie digne susceptible d'aider à construire un avenir meilleur et plus prospère pour elles et pour leurs enfants, et la réadaptation des modes de déploiement des politiques publiques en faveur de plus de proximité, de responsabilité, d'efficience et de partenariat avec les différents acteurs du développement".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.