ONU: la tragédie des enfants-soldats dans les camps de Tindouf dénoncée    Fonctionnaires fantômes: la maire de Rabat fait des révélations chocs    Coopération migratoire : L'UE souligne «l'engagement fort» du Maroc    Une campagne de promotion du Maroc dans les bus de la capitale suisse (Photos)    Déplacement périlleux pour les clubs nationaux    Futsal : Premier entraînement au complet des Lions de l'Atlas avant le match contre le Brésil    Mondial Inde : Pour Rimasson, "les Lioncelles de l'Atlas ont leur mot à dire"    Marco van Basten demande à Hakim Ziyech de changer d'air    Mondial 2022 : Walid Regragui déja au Qatar    Franck Ribéry va raccrocher les crampons !    Alerte météo: les villes marocaines où il va pleuvoir à partir de ce vendredi    Pour abus de pouvoir et attentat à la pudeur sur une mineure : Un commissaire de police épinglé à Fès    Un bus prend feu à Tanger (PHOTOS)    Taroudant : Un enseignant pédophile épinglé    Casablanca : 15 ans de prison ferme pour un jeune homme qui a tué son ami    Le bluesman du Maroc, Majid Bekkas, entame une tournée américaine    Séminaire international sur «Le cinéma de la diaspora marocaine» les 11 et 12 octobre à El Jadida    Rencontres de la photographie de Marrakech : Près de 80 artistes à l'honneur    Michael Douglas et Catherine Zeta-Jones sont à Marrakech (PHOTOS)    Entretien avec David Serero, le baryton qui veut créer le premier opéra au Maroc    Marrakech: la justice acquitte Belkaid, condamne Benslimane et confisque une partie de ses biens    Drame de Melilla: les peines de 18 migrants aggravées en appel    Akhannouch convainc les contrôleurs aériens de suspendre la grève    Sekkouri affirme l'existence d'une volonté politique de résoudre les problèmes liés au dialogue social    Au Maroc, l'inflation a accéléré de 7,8% au 3e trimestre 2022    L'équipementier Motherson s'installe à Tanger Automotive City    Amine Echiguer remporte le Rallye du Maroc dans la catégorie moto «Rallye 3»    Messi annonce que le Mondial de Qatar serait "sûrement" le dernier pour lui    Les contrôleurs aériens renoncent à la grève prévue ce samedi    Bourse de Casablanca: Ouverture en baisse    Cours des devises du vendredi 07 octobre 2022    PLF 2023/Alliance des économistes istiqlaliens : des recommandations pro-équité fiscale et pouvoir d'achat    Le procès Twitter-Musk ajourné afin qu'un accord puisse être conclu    Education nationale : Lancement du portail dédié au mouvement de mutation au titre de 2023    Production scientifique : Le CNRST dévoile les lauréats du Morocco Scopus Awards 2022    Cannabis: des barons du kif profiteraient de la légalisation pour blanchir leur argent    Le Nobel de la paix au Bélarusse Ales Bialiatski, à l'ONG russe Memorial et au CCL ukrainien    Joe Biden annonce effacer toutes les condamnations fédérales pour simple détention de cannabis    Une enquête sur le fils de Biden fait émerger des preuves de fraude fiscale    L'armée américaine mène un raid contre un haut responsable de l'EI en Syrie    Le gouvernement a honoré la plupart des engagements convenus lors du dialogue social    Sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, 14ème édition du Festival de la mode en Afrique à Rabat pour promouvoir le secteur    Le Maroc réagit au démenti de l'ambassade de France sur la censure de l'interview de Ferhat Mehenni sur CNews    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sidi Bouzid : Fin de parcours pour un violeur en série
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 07 - 01 - 2022


Elle n'a jamais vu ou connu son violeur.
C'est du moins ce que cette mère de famille a déclaré, en novembre dernier, aux enquêteurs de la gendarmerie royale de Sidi Bouzid. Par contre, elle se souvient parfaitement de ce qui lui est arrivé. En effet, selon ses déclarations devant les enquêteurs, elle se rendait à son domicile à Sidi Bouzid relevant de la province d'El Jadida. En arrivant près d'un hypermarché de la ville, un jeune homme lui coupe le chemin. Il n'y a personne alentour puisque vingt heures avait déjà sonné. Il ne la laisse pas avancer d'un iota et, avant qu'elle crie, sort un couteau avec lequel il la menace. Et pour la dissuader définitivement d'obtempérer il lui donne des coups de poing. Nonobstant elle tente de manifester de la résistance et prendre la fuite. Mais, il vient à bout d'elle. Et sous la menace de l'égorger comme un mouton, il la conduit vers un coin abandonné et très obscur. Il lui ôte ses effets vestimentaires et la viole avant de l'abandonner et prendre la poudre d'escampette. Il ne lui subtilise rien, ni son téléphone portable, ni son argent.
Autrement dit, il n'avait qu'un seul but : assouvir ses besoins bestiaux. Dans un état de santé lamentable, cette mère de famille téléphone à son mari qui accourt pour l'aider et aller porter plainte. Elle relate tout ce qui lui est arrivé aux enquêteurs de la gendarmerie royale tout en leur décrivant ses signalements. Les investigations se sont accentuées pour l'identifier. Mais en vain. Quelques jours avant la fin de l'année 2021, une autre mère de famille était chez elle, la nuit, à Sidi Bouzid, lorsqu'un jeune homme fait irruption. En l'absence de son mari, elle est toute seule. Avec son couteau, ce jeune homme la menace avant de la violer sauvagement et partir comme si de rien n'était. Le lendemain, elle porte plainte. Elle connaît bien son violeur. Mieux encore, elle révèle qu'il s'agit d'un jeune homme qui fréquente un café situé au douar El M'Nadla relevant de la commune rurale Moulay Abdellah.
Dès lors, les enquêteurs étaient aux aguets autour du café. La veille du nouvel an 2022, il vient d'y rentrer quand les limiers se jettent sur lui pour l'attraper et ne lui laisser aucune chance de s'enfuir. Il s'agit d'un jeune homme de vingt-quatre ans, originaire de la région de Houara qu'il a quittée, dernièrement, pour regagner El Jadida et travailler comme gardien d'une villa. Selon l'enquête et ses aveux, il s'agit bel et bien de l'auteur des deux viols. Plus encore, il a déjà purgé une peine d'emprisonnement d'un an et demi ferme pour le même motif. Lundi dernier, ce violeur en série a été maintenu en détention préventive par le parquet général près la Cour d'appel d'El Jadida.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.