Electricité: la production locale augmente de 4,1% au 1er trimestre 2022    En route pour Qatar 2022 : Argentine – Maroc en septembre ?    Virus "tueur de cancer" : un essai clinique en test sur un patient    La question taïwanaise dans le périple asiatique du président américain    Les Russes cherchent à s'emparer d'une ville de l'est de l'Ukraine    «Un plaidoyer commun pour la défense de l'intégrité territoriale des Etats»    Tout ce qu'il faut savoir sur la billetterie    Tibu Africa et Decathlon Maroc pour une alliance sportive et humaine au profit des jeunes    La délégation égyptienne arrive au Maroc    Un impératif et non une option pour le CESE    Un souffle de vie par l'image et l'échange    Entre défis de sauvegarde et enjeux de développement    Opéra NORMA de Bellini    Rabat: on connaît la date d'ouverture du nouveau « parking Bab El Had »    Ligue Europa Conférence: revivez le sacre de La Roma (VIDEO)    Marina Agadir accueille une grande chaine hôtelière internationale    Marrakech accueille le Festival aboudabien des courses de chevaux pur-sang arabe    NMD : Nadia Fettah Alaoui sollicite l'appui de la BAD    Covid-19 : 239 nouveaux cas et zéro décès ce 26 mai    Canada: Le TSAF, une maladie évitable de malformations durant la grossesse    Une grande éruption sous-marine visible depuis l'espace    Les changements climatiques augmentent les canicules    Le Suriname ouvre un Consulat Général à Dakhla    Des arrestations suite à des émeutes ayant suivi le match de l'Ittihad Tanger et RSB Berkane    CHAN Algérie 2022 : Le Maroc déja qualifié, tirage au sort des éliminatoires    Le port de Tanger Med dans le top 6 mondial (banque mondiale)    Au sommet Melipol22, le Président du Conseil des ministres de Qatar s'entretient avec Abdellatif Hammouchi    Covid-19: l'état d'urgence sanitaire prolongé jusqu'au 30 juin    L'Algérie confirme avoir écarté des aéroports espagnols à cause de la question du Sahara    Energies renouvelables : en 10 ans, l'Afrique n'a attiré que 2% des investissements    Législatives : LREM exclut les «candidats dissidents» Mehdi Reddad et David Azoulay    Taghazout Bay : l'humour à l'honneur les 27 et 28 mai    Monkeypox : Les 3 cas suspects négatifs    Leila Cherkaoui et Abderrahmane Ouardane exposent à «Dak'Art»    «Points de vue» : Treizephotographes marocains livrent leurs sensibilités autour du monde    Berrechid : Des séances d'exorcisme tournent au viol    Le Maroc et la Hongrie veulent inscrire le partenariat économique dans leur coopération    Le Maroc, l'UA et l'ONU célèbrent l'Afrique de l'espoir, de la diversité et du dynamisme    Plus de 200 cas confirmés de variole du singe dans le monde    Afghanistan : 12 morts dans quatre attentats    Suisse: Roche annonce des tests PCR de détection du virus de la variole du singe    Berrechid: l'agresseur de l'influenceuse Loubna Mourid écroué    Le cinéma marocain brille au festival de Cannes    Ouverture du 15e Forum international de la Bande dessinée de Tétouan    La revue de presse du jeudi 26 mai    Corruption : Deux arrestations par semaine en moyenne grâce à la ligne directe    Météo au Maroc: les prévisions du jeudi 26 mai    Guerre en Ukraine : La Russie veut l'appui de l'Afrique pour la levée des sanctions occidentales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hassan Benjelloun porte l'histoire de «Jalal Eddine Al Roumi» au cinéma
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 01 - 2022


Le rôle principal est campé par Yassine Ahjjam
Le cinéaste Hassan Benjelloun vient de terminer le tournage de son nouveau film cinématographique intitulé «Jalal Eddine». Le tournage qui a duré plusieurs semaines s'est déroulé dans quatre villes marocaines, à savoir Fès, Casablanca, Settat et Berrechid.
Les événements du film, écrits par le réalisateur lui-même, tournent autour de Jalal Eddine Al Roumi, l'une des figures mythiques de l'histoire islamique et la plus influente à travers les âges. Le casting de ce film réunit plusieurs acteurs, en l'occurrence Yassine Ahjam (rôle principal), la Tunisienne Fatima Nacer, Ezz Al-Arab Al Kaghat, Fatima Zahra Baladi, Ayoub Al Yousifi ou Malika Al-Hamaoui…
Il à noter que «Jalal Eddine» fait partie des films ayant bénéficié du soutien du Centre cinématographique marocain au titre de la deuxième session de l'année 2020, d'un montant de 3 millions et 800.000 dirhams.
Outre ce film, Hassan Benjelloun a terminé une autre œuvre intitulée «L'amour en quarantaine». Il met en lumière l'une des histoires vécues durant le confinement imposé par la pandémie sanitaire. Il relate en effet l'histoire «d'amour entre un professeur de musique aveugle et son élève, qui a perdu son logement et son travail, après la fermeture totale des espaces, et l'empêchement des déplacements entre les villes». A propos de ce film, le réalisateur indique qu'il «voulait mettre en évidence une catégorie qui vit en quarantaine permanente, celle des personnes aveugles».
Tourné entre la ville de Casablanca et les environs de Settat, le film met en vedette Fattah Al Nakadi, Fatima Ezzahra Baladi, Jamal Al-Ababsi, Abdel-Ghani El Senak et Souad Alaoui.
Hassan Benjelloun n'est plus à présenter. Il est l'un des cinéastes prolifiques. Soucieux des problèmes que vit la société marocaine, il traite de sujets variés tels que les droits de la femme, les années de plomb ou l'exode des juifs marocains.
Plusieurs prix lui ont été décernés, ce qui lui a valu une notoriété et une reconnaissance nationales et internationales.
Il compte plusieurs films courts, longs et documentaires, notamment «Yarit ou le temps d'une chanson» «Les Amis d'hier» , «Les Lèvres du silence» et «Jugement d'une femme», «la Chambre Noire», et «Où vas-tu Moshé ?». Il a aussi réalisé des téléfilms tels que «Juste pour les couples», «Matmoura» et «Les oubliés de l'histoire» .


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.