Maroc : La mise en œuvre des recommandations la Cour des comptes suivie grâce à une plateforme    Covid-19 : Les Marocains appelés à renforcer leur immunité collective    France : Borne entretient le suspense    Agadir : évaluation de la réactivité de l'Unité de Secours et Sauvetage des FAR    ONU: la Marocaine Najat Rochdi nommée Envoyée spéciale adjointe pour la Syrie    Botola Pro D1: le Wydad sacré champion du Maroc 2022    Grand prix de Tunis de para-athlétisme : Le Maroc totalise 11 médailles, dont 6 en or    Egtpte : Zamalek annonce le départ de Bencharki    « Art à Porter » à la galerie Marsam    «Sahran Lil» en collaboration avec Universal Music MENA    Le Festival de Fès de la Culture Soufie de retour en présentiel    Ateliers / Rabat : Modalités de fixation du prix de vente des médicaments    Bonne gouvernance et gestion locale : la nouvelle méthode Laftit    Mohamed Benchaâboun : « Le Maroc restera engagé pour la réalisation des objectifs conjoints de la TICAD »    Covid-19 au Maroc: le bilan de ce mercredi 29 juin    Anfa Park / Casablanca : Le programme du Jazzablanca Festival dévoilé    Détresse lors d'une veillée pour les migrants retrouvés morts dans un camion au Texas    Nouvelle vague de Covid-19: Les Marocains appelés à renforcer leur immunité collective (Tayeb Himdi)    Immigration illégale. Pedro Sanchez appelle au soutien du Maroc    L'état d'aménagement du littoral: ce qu'en pensent les Marocains (Sondage)    L'ACAPS tient sa masterclass à Casablanca (VIDEO)    Drame de Melilla : L'AMDH réclame des autopsies    Migration illégale: Pedro Sanchez appelle à aider le Maroc à faire face aux mafias    Variole du singe : plus de 3.400 cas confirmés dans le monde (OMS)    Les précisions de Chakib Benmoussa    Le sommet de Madrid organisé par l'Otan confirme une position unique antirusse    Futsal : La sélection nationale marocaine intègre le Top 10 mondial    Prix à la pompe : La barre des 16 dh pour le diesel et 18 dh l'essence bientôt franchie    Finance durable : l'AMMC et l'IFC signent un nouvel accord    Quand Kenza Hamoumi allie le végétal à la féminité dans ses toiles    Renault express fête sa 1ère année de commercialisation avec plus de 10 000 unités vendues au Maroc    OTAN: Biden annonce le renforcement des capacités militaires américaines en Europe    L'ONU alerte sur la recrudescence des violations des droits des enfants dans les zones de conflit    La chanteuse égyptienne Sherine est-elle en froid avec Saad Lamjarred ? (PHOTO)    Mustapha Hadji poursuit Vahid Halilhodzic pour diffamation    UE : Les 27 actent la fin du moteur thermique en 2035    Conseil de gouvernement: Positif au Covid-19, Baitas n'animera pas le point de presse    Europa Press : Assaut de Melilla, « Sánchez confirme des décès dans la police marocaine »    Coopération sécuritaire : Pourquoi le Maroc est de plus en plus sollicité ?    FORSA, bilan d'étape avec Fatim-Zahra Ammor (VIDEO)    Météo: les prévisions du mercredi 29 juin    Tétouan : un officier de police en garde à vue pour extorsion et corruption    JM Oran 2022 : Elliot Benchetrit file en quarts de finale    Ecriture et infini : La mystique en littérature pour l'amour de soi et de l'autre    Correspondances : Jalil Bennani et Roland Gori font le pari du Sud    Ouahbi: Le gouvernement engagé à parachever les importants chantiers issus de la réforme constitutionnelle    Accidents de la circulation: 12 morts et 2.294 blessés en périmètre urbain en une semaine    Football U18 : Le Maroc bat l'Algérie aux Jeux méditerranéens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Green Card» à l'assaut des salles obscures dès le 18 mai
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 05 - 2022

Il s'agit d'une comédie familiale qui dénonce les travers de la société marocaine
Attendez-vous à une bonne dose d'humour avec «Green Card», premier long-métrage du réalisateur marocain Hicham Regragui qui fait sa sortie nationale le mercredi 18 mai 2022. Très attendu, ce film produit par New Line Production, avec la contribution de Dune Films, mêle comédie, action et intrigue. Il raconte l'histoire de deux amis inséparables, à savoir Ladib et Habib. «Ces deux rêvent d'une vie bien meilleure et décident de participer à la loterie pour aller vivre aux Etats-Unis. Ils se font la promesse de rester fidèles à leur pacte, «partir ensemble ou rester ensemble». Sauf que le destin en décide autrement: Labib décroche la loterie, mais pas Habib. Ce dernier voit son rêve américain se briser. Mais son ami Labib a une idée : il lui propose de se déguiser en femme, pour qu'il puisse l'emmener avec lui en tant que «conjointe»... La suite des événements les mène vers des péripéties et des rebondissements comiques et inouïs», lit-on dans le synopsis.
Il faut dire que ce film dénonce les travers d'une société où la majorité des jeunes partage un sentiment lié à la frustration et l'exclusion. «Certes, Green Card a pour majeure fonction de faire rire et de distraire, mais il soulève également des réflexions pour dénoncer les travers de la société marocaine. Une société dont la majorité des jeunes partage un sentiment lié à la frustration et l'exclusion sociale», explique le réalisateur sur sa page officielle Facebook. Et d'ajouter : «Désespérés, Habib et Labib espèrent un jour fouler le sol américain afin d'accéder à une vie qui change en mieux. Comme beaucoup de jeunes marocains, ils tournent leur regard vers un monde meilleur. Leur désir de poursuivre leur rêve s'alimente des difficultés économiques et sociales que connaissent les nouvelles générations. Habib accepte de se déguiser pour fuir une société contraire à ses aspirations profondes, et pour parvenir à réaliser son rêve, devenir une star de la musique».
Pour le réalisateur, le film ne «rencontre» le harcèlement sexuel que pour mieux le dénoncer. «Au-delà de l'histoire, l'idée est de raconter à quel point l'aventure humaine se révèle plus importante que tout le reste. Les rapports d'amitié et de solidarité entre Habib et Labib l'emportent sur les jugements extérieurs et sur l'absurdité de la situation», dit-il. «Green Card» réunit par ailleurs un panel d'acteurs. A l'affiche, Fayçal Azizi, Aziz Hattab, Hashem Bastaoui, Hassnaa Moumni et Fatima Ezzahra Baladi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.