Les températures attendues ce dimanche 23 janvier 2022    Législatives à Chypre-Nord sur fond de crise économique    Le temps qu'il fera ce dimanche 23 janvier 2022    Au chevet des animaux errants à Bagdad: un coeur gros comme ça mais zéro soutien    Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix    Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    CAN 2021: le sélectionneur du Ghana licencié    Halilhodzic: « Le tirage aurait pu être pire » (VIDEO)    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Compteur coronavirus : 7 638 nouveaux cas et 31 décès en 24H    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Biographie des nouveaux nominés
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 01 - 2006

Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Jordanie
M. Mohamed Maa El Ainine, que SM Le Roi a nommé mardi nouvel ambassadeur au Royaume Hachémite de Jordanie, est né en 1952 à Tan Tan.
Licencié en sciences économiques et journaliste de 1964 à 1977, M. Mohamed Maa El Ainine, qui est membre du comité exécutif du parti de l'Istiqlal, a été chargé de mission au cabinet du ministre d'Etat aux affaires étrangères et à la coopération de 1977 à 1980, et chef de cabinet au même ministère de 1980 à 1983 puis chef de cabinet du ministre d'Etat, M'hamed Boucetta de 1983 à 1985.
Directeur de la communication aux quotidiens " Al Alam " et " L'opinion " de 1985 à 2000, il a participé à plusieurs conférences des ministres arabes et africains des affaires étrangères (Nairobi 1, 2 et 3) et à des sommets arabes et africains (OUA) comme il a pris part à l'organisation de plusieurs conférences au sommet de l'OCI et du comité Al Qods.
Il a été nommé le 19 avril 2000 par SM le Roi Mohammed VI ambassadeur en Argentine puis ambassadeur non-résident en Uruguay.
Auteur de plusieurs articles et études sur la question du Sahara marocain, il parle en plus de l'arabe, le français, l'anglais et l'espagnol.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Bahrien
M. Mohamed Ait Ouali, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur au Royaume de Bahrein, est né en 1959 à Meknès.
Titulaire d'une licence en philosophie de la Faculté des lettres et des sciences humaines à Rabat, d'un diplôme des Etudes Approfondies dans la même discipline à l'université du Caire (1985) et d'un doctorat de troisième cycle en 1991 à Rabat, M. Ouali a été nommé en 1994 conseiller à l'ambassade du Maroc en Egypte puis chargé d'études au cabinet du ministre des affaires étrangères et de la coopération en juillet 1999.
En février 2000, M. Ouali a été désigné vice-président de la mission diplomatique marocaine en Tunisie avant d'occuper le poste de chargé d'affaires de l'ambassade du Maroc à Tunis. Il a aussi assumé la fonction de délégué permanent du Royaume auprès de l'ALECSO en août 2001.
Il a été nommé en septembre 2004, ministre délégué à la Direction des affaires arabes et islamiques.
M. Ouali, qui est marié et père de deux enfants, est l'auteur de deux ouvrages intitulés: "la philosophie politique dans la pensée arabe, cas de Abou Hamed Al Ghazali" (1997) et "le pouvoir politique" (2001).
Biographie du nouvelle ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'ONU à Genève
M. Mohammed Loulichki que SM le Roi a nommé ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies à Genève, est né en 1952 à Meknès.
Lauréat de l'école nationale d'administration (1974) et titulaire d'un DEA en droit international (Sorbonne-1979), M. Loulichki a occupé les postes de vice-consul à Paris (1977-1982), de conseiller juridique à la mission permanente du Maroc à New York (1982-1988), chef des divisions des traités puis des affaires juridiques au ministère des affaires étrangères et de la coopération (1988-1991).
De 1991 à 1995, il a été membre de cabinet puis chargé du cabinet du ministre des affaires étrangères et de la coopération, avant d'occuper le poste d'ambassadeur du Maroc en Hongrie, Croatie et Bosnie (1995-1999).
Il a également assumé les fonctions d'ambassadeur-coordinateur avec la MINURSO (1999-2001), d'ambassadeur, représentant permanent adjoint auprès des Nations Unies (2001) avant d'occuper en 2003 le poste de directeur général des relations multilatérales et de la coopération globale.
M. Loulichki est marié et père de deux enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc aux Emirats Arabes Unis
M. Abdelkader Zaoui, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur aux Emirats Arabes Unis, est né en 1958 à Oujda.
Titulaire d'un diplôme d'études supérieures en droit public et d'un doctorat de troisième cycle en 1985 à Rabat, M. Zaoui a été nommé en 1986 conseiller aux affaires étrangères, puis chef du service des accréditations à la direction du protocole au sein du même département (1987) et chargé d'affaires par intérim à l'ambassade du Maroc en Jordanie (1989) et au Caire (1991).
En 1997, M. Zaoui a également été désigné au poste de conseiller chargé des études auprès du cabinet du ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères et de la coopération, chargé des affaires arabes, islamiques et parlementaires, avant d'assumer la fonction de chef du service des organisations arabes et islamiques.
En 1999, il a été nommé ambassadeur du Maroc au Bahreïn avant d'être désigné ambassadeur du Maroc en Jordanie.
M. Zaoui est marié et père de trois enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Pakistan
M. Mohamed Reda El Fassi, que SM. le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République islamique du Pakistan, est né le 11 mai 1958 à Rabat.
Titulaire d'un doctorat en sciences politiques (1980) et d'une Maîtrise de la Sorbonne en 1985, M. El Fassi a occupé le poste du conseiller au cabinet du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (1987-1989).
Il a également occupé les postes du premier conseiller à l'ambassade du Maroc en Autriche (1989-1992), second de l'ambassadeur (1992-1996), chargé d'affaire ad intérim (1994-1995), chef de la délégation marocaine à l'assemblée générale de l'AIEA (1994) et membre du conseil d'administration de l'AIEA (1994-1995).
M. El Fassi a également occupé le poste de chef du cabinet du secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères et de la Coopération (1996-1998), puis conseiller du ministre d'Etat aux Affaires étrangères et de la Coopération (1998-1999).
En juillet 1999, il a été nommé ministre plénipotentiaire, puis conseiller à l'ambassade du Maroc à la République fédérale d'Allemagne (1999-2003) et chef de la division des organisations internationales au sein du ministère des Affaires étrangères et de la coopération (2003).
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Bangladesh
M. Mohamed Hororou, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République populaire du Bangladesh, est né le 15 août 1952 à Fès.
M. Hororou est titulaire du Certificat d'Application de l'Académie de Droit International de La Haye (1986) et du diplôme d'études supérieures en relations internationales de la faculté de droit (Rabat) en 1985.
En 1990 il est chef du service des organisations internationales à caractère politique avant d'occuper en 1991 le poste de conseiller auprès de la mission permanente du Royaume du Maroc à Genève.
En 1995, il occupe le poste de chef du service des accords et programmes à caractère culturel, puis chef de division de l'information en 1996.
M. Hororou est nommé consul général à Rome (1998) avant d'occuper en 1999 le poste de chef de division des Etudes et de la Coordination et de l'Impulsion de la Coopération.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc auprès du Vatican
M. Ali Achour, que SM le Roi a nommé ambassadeur auprès du Vatican, est né en 1951 à Jerrada.
Lauréat de l'Ecole nationale d'administration publique et titulaire d'une licence en sciences politiques (Rabat), M. Achour a occupé les postes de secrétaire des affaires étrangères au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (1971-1973) et de secrétaire des Affaires étrangères à l'ambassade du Maroc à Copenhague (1973-1978) puis à Berne (1978-1979).
Il a également assumé la fonction de conseiller des affaires étrangères au ministère (1979-1982), avant d'être nommé consul à Malaga (1982-1986) et consul général à Madrid (1986-1989).
M. Achour a occupé le poste d'ambassadeur de SM le Roi à Caracas (1993-1996) puis à Oslo (1996-1999) et de directeur des affaires américaines depuis 1999.
M. Ali Achour, ambassadeur de SM le Roi au Brésil depuis 2003, est marié et père de trois enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Koweït
M. Mohamed Belaich, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur à l'Etat du Koweït, est né en 1950 à Taza.
M. Mohamed Belaich, qui a obtenu en 1976 une licence en sciences politiques à la faculté de droit de Rabat, a commencé sa vie professionnelle en octobre 1976 comme secrétaire des Affaires étrangères au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération avant d'être nommé en juillet 1978 vice-consul général à Amsterdam.
M. Belaich a occupé en novembre 1980 le poste d'attaché culturel auprès de l'ambassade du Maroc à La Haye et en août 1983, le poste d'attaché culturel et de presse auprès de l'ambassade du Royaume à Rome.
En septembre 1988, il a été nommé chef de service des organisations humanitaires et sociales relevant de la direction des Affaires consulaires et sociales avant d'être nommé en octobre 1990 consul en Corse. En 1992, il a été nommé consul général à Madrid.
M. Belaich a occupé à partir de décembre 1997 le poste de chef de service des Affaires consulaires à la direction des Affaires consulaires avant d'être nommé en janvier 1999 chef de service du protocole et accréditations, puis ambassadeur de SM le Roi au Soudan en 2001.
M. Belaich est marié et père de trois enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Norvège
M. Bouchaib Yahdih que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur au Royaume de Norvège, est né le 10 janvier 1955 à Goulmime.
Après des études primaires et secondaires à Goulmim et Tiznit, M. Yahdih a suivi des études à l'université Hassan II de Casablanca.
Il a occupé les postes de chef du secrétariat particulier du président de la Chambre des représentant (1980-1983), de Caïd au ministère de l'Intérieur (1984), de Chef du service de presse à la wilaya de Laayoune (1986) et de coordinateur au PC du campement Al Wahda (1991).
M. Yahdih a été également chef de différents arrondissements à Laayoune (1992-1995), observateur d'identification auprès de la MINURSO (1995), Chef de Cercle commandant le 1er district puis 2ème district de Laayoune (1996) et conseiller des affaires étrangères à l'ambassade du Maroc à Londres (2003).
Depuis mars 2003, il assure la coordination et l'organisation du travail mené par les ONG regroupant les Marocains originaires des provinces du Sud lors des sessions de la commission et de la sous-commission pour les Droits de l'Homme à Genève.
M. Bouchaib Yahdih est marié et père de quatre enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Bulgarie
M. Ghailani Dlimi que SM le Roi a nommé ambassadeur en république de Bulgarie, est titulaire d'un diplôme universitaire de technologie en gestion des entreprises et d'administration publique en France (Lyon).
M. Dlimi a obtenu un diplôme d'initiation à l'institut des Hautes études internationales de Paris et un diplôme d'approfondissement (option Relations Internationales) de la même institution.
En 1980, il est élu membre du conseil municipal de Dakhla et député au parlement (circonscription de Dakhla) et en 1981 premier vice-président du conseil consultatif royal des affaires sahariennes.
M. Dlimi a occupé depuis août 1983 la fonction de gouverneur de la province de Oued-Eddahab jusqu'à sa nomination en janvier 1994 au poste de gouverneur au service central du ministère de l'intérieur.
En 1995, il est membre de la commission ayant supervisé le déroulement de l'opération d'identification, et de 1997 à 2000, observateur auprès de la commission d'identification de la MINURSO.
Né en 1952 à Tan Tan, M. Dlimi est marié et père de 6 enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Cameroun
M. Abdelfattah Amour, que SM le Roi a nommé mardi ambassadeur en République du Cameroun , est né le 27 novembre 1946 à Casablanca.
Après une licence en sciences juridiques et un certificat d'aptitudes professionnelles d'avocat en 1974, il obtient le diplôme de la planification et d'exécution des programmes de la formation des formateurs de l'organisation arabe des sciences administratives (OASA) en 1984. Un an plus tard, il décroche le diplôme du cycle supérieur de l'Ecole Nationale d'Administration (ENA).
M. Amour a entamé sa carrière professionnelle en 1965 au ministère des affaires étrangères.
Membre de l'ambassade du Maroc à Tunis de 1969 à 1975, il est nommé consul général adjoint à Barcelone de 1976 à 1982, puis consul à Pontoise (France) de 1987 à 1994.
Consul général à Djeddah (Arabie saoudite) de 1997 à 1999, il devient consul général à Lyon de 1999 à 2001 puis consul général à Milan à compter du 9 décembre 2002.
M. Amour a été décoré en 1998 de l'ordre de mérite national de classe exceptionnelle.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Iran
M. Mohamed El Ouafa, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République islamique d'Iran, est né en 1948 à Marrakech.
Après une licence en sciences économiques (Rabat), M. El Ouafa a obtenu le diplôme d'études supérieures des sciences économiques (Paris) et le 3ème cycle de Institut du développement économique de Paris (IDES).
Il a occupé en 1976 le poste de maître-assistant à la faculté de droit de Rabat, avant de siéger à la chambre des représentants du 1977 à 1997.
De 1983 à 1992, il a présidé le conseil municipal de Marrakech et depuis 1982, il est membre du comité exécutif du parti de l'Istiqlal.
Secrétaire général de la jeunesse istiqlalienne de 1976 à 1984 et président de l'Union générale des entreprises du Maroc de 1969 à 1973, M. El Ouafa a été nommé ambassadeur de SM le Roi en Inde, fonction qu'il a assumée de septembre 2000 à septembre 2004.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Tunisie
M. Zerouali Ouariti Najib que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République tunisienne est titulaire du diplôme de médecine (faculté de médecine de Rabat 1975) et d'un diplôme de chirurgie de la main et de microchirurgie.
Membre de plusieurs sociétés de chirurgie, il a été en 1992 doyen de la faculté de médecine de Casablanca puis doyen honoraire de la même faculté depuis 1998.
Professeur titulaire de chirurgie depuis 1989, puis professeur agrégé de chirurgie (1985-1989), M. Ouariti Najib avait occupé le poste de premier vice-président de la conférence internationale des doyens de médecine francophones.
De 1998 à 2000, il a occupé le poste de ministre de l'enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique avant de se voir confier le même portefeuille de 2000 à 2002. De 2002 à 2004 M. Ouariti Najib était à la tête du ministère de la modernisation des secteurs publics.
Il est également président de l'Association marocaine de Bioéthique (2005), membre de l'académie de la méditerranée, membre d'honneur de l'Association française de chirurgie et rapporteur général de la conférence mondiale de l'espace (2000).
De 2001 à 2003, M. Ouariti Najib est président du comité intergouvernemental de bioéthique à l'UNESCO, puis président de la conférence générale de l'ISESCO (2000-2003).
Il est par ailleurs officier des Palmes académique (France 2003), officier de l'Ordre du Lion (Gabo 1996) et chevalier de l'ordre du Trône (Maroc).
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Corée
M. Ahmed Bourzaim, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République de Corée, est né le 2 avril 1946 à Zénata.
Titulaire du diplôme du cycle normale de l'école nationale de l'administration publique (section diplomatique) en 1969, M. Bourzaim a occupé le poste de conseiller des affaires étrangères en 1980, avant d'être nommé ministre plénipotentiaire en 1987.
De 1971 à 1973, il est premier secrétaire à l'ambassade du Maroc à New Delhi, puis chef de la division des affaires consulaires au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de 1973 à 1975.
De 1975 à 1980, il est premier secrétaire des affaires étrangères puis conseiller à l'ambassade du Maroc à La Haye.
De 1980 à 1987, il occupe les fonctions de premier conseiller, puis ministre plénipotentiaire à l'ambassade du Maroc à Washington.
En 1987, M. Bourzaim est nommé chef de la division Amérique, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination le l-er octobre 1990 ambassadeur de SM le Roi à New Delhi.
De 1996 à 2000, il est ambassadeur de SM le Roi en Fédération de Russie, en Ukraine, au Kazakhstan, en Ouzbékistan, au Turkménistan et en Arménie.
De 2001 à 2005, il est ambassadeur-Directeur des affaires Africaines au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Algérie
M. Abdellah Belakziz, que SM Le Roi a nommé mardi ambassadeur en République algérienne démocratique et populaire est né le 1er Décembre 1940 à Marrakech.
Après des études secondaires au lycée Mohammed V de Marrakech, M. Belakziz a décroché une licence en Sciences Economiques en 1963 de la Faculté de droit de Rabat.
Après avoir été assistant à la même Faculté, il a intégré la Banque Nationale de développement économique (BNDE)en 1964 avant d'en devenir Directeur en 1972.
Nommé par feu SM Hassan II Directeur Général de la Société Nationale d'investissement (SNI) en 1978, il participe à la gestion des participations étatiques dans les grands secteurs industriels et financiers du pays.
Vice-Président, puis Président de la SNI, il a été nommé en Août 1992, par feu SM Hassan Il, Ministre de la Jeunesse et des Sports.
Député de 1993 à 1997 de la région de Marrakech-Tensift, il est élu en 1995 président de la commission des Finances et de la planification Régionale de la Chambre des Représentants.
Président Directeur Général de la Société des Ciments de Marrakech depuis 1997, il a été nommé ambassadeur de SM le Roi à Tunis en 2001.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Argentine
M. Larbi Reffouh que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République d'Argentine, est né le 24 octobre 1949 à Fès.
Détenteur du diplôme du cycle supérieur de l'Ecole Nationale d'administration publique, d'une licence en sciences politiques (Rabat) et d'une licence en lettres en portugais (Brésil), M. Reffouh a occupé les postes de secrétaire des affaires étrangères (1973), de deuxième secrétaire à l'ambassade du Maroc à La Havane (1974), de premier secrétaire à l'ambassade du Maroc au Brésil (1975-1980), de conseiller des affaires étrangères (1980-1985), de premier conseiller à l'ambassade du Maroc à Rome (1985-1989) et de chef de division aux affaires américaines (1990-1992) .
Il a également été ambassadeur du Maroc au Brésil (1992-1999), ambassadeur non résident du Royaume au Paraguay (1995-1998), ambassadeur, directeur des affaires africaines (1999-2001) et ambassadeur au Gabon.
M. Larbi Reffouh est marié et est père de deux enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Russie
M. Noureddine Sefiani, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en Fédération de Russie, est né le 30 décembre 1947 à Salé.
Titulaire d'une licence en droit (1968), M. Sefiani a suivi le cycle de formation diplomatique à l'université de Columbia de New York de 1969 à 1970 et le cycle supérieur de l'Ecole nationale d'administration publique à Rabat de 1975 à 1976.
M. Sefiani a occupé le poste de premier secrétaire à la mission permanente du Maroc auprès de l'ONU de 1971 à 1973, puis chef de cabinet du secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères en 1974 et de 1976 à 1977.
Il a également dirigé la division de la coopération multilatérale (1977-1978), puis occupé le poste d'assistant auprès du directeur général des Affaires politiques (1978-1982) et de premier conseiller à l'ambassade du Maroc à Londres (1982-1985).
M. Sefiani fut nommé premier conseiller puis ministre plénipotentiaire à la mission du Maroc auprès de l'ONU et ambassadeur de SM le Roi en Corée du sud de 1987 à 1993.
Il a été par la suite affecté à l'administration centrale, avant d'être nommé ambassadeur en Grèce, accrédité également à Chypre en 2000 comme ambassadeur non-résident.
Marié et père de trois enfants, M. Sefiani a été nommé ambassadeur, directeur des affaires asiatique et de l'Océanie (2001-2005). (Map).
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Vietnam
M. Houcine Ferdani que SM le Roi a nommé ambassadeur en république socialiste du Vietnam, est né en 1951 à Ouled Frej (El Jadida).
M. Ferdani est titulaire d'une licence ès sciences juridiques de la faculté de droit de Rabat, d'un diplôme des études supérieures spécialisées (DESS) en management international de l'Ecole nationale d'administration publique et d'un master en administration internationale de l'université du Québec.
Il a occupé plusieurs fonctions au ministère des affaires étrangères et de la coopération dont vice-consul au consulat du Maroc à Algesiras (1977), second de l'ambassadeur du Maroc à Bamako (1981), second de l'ambassadeur du Maroc à Ottawa (1992) et chef de la division des organisations internationales à la direction des Nations Unies et des organisations internationales (1999).
M. Ferdani occupe depuis septembre 2001 le poste de second de l'ambassadeur du Maroc à Londres.
Il est marié et père de 4 enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Niger
M. Mohamed Jaber, que SM. le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur au Niger, est né en 1948 à El Manzel à Fès.
Titulaire d'un doctorat es-lettres (juin 1981), M. Jaber a occupé plusieurs postes au sein du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération en tant que chef des services économiques et techniques (1969-1972) et conseiller du secrétaire général du ministère (1982-1985).
Il a également été nommé premier secrétaire puis premier conseiller et chargé d'affaires près l'ambassade du Maroc à Dakar (1972-1982), premier conseiller et chargé d'affaire près l'ambassade du Maroc à Bruxelles (1985-1987) et premier conseiller et chargé d'affaires près l'ambassade du Maroc à La Haye en 1987.
En septembre 1990, il a été nommé ministre plénipotentiaire - consul général du Maroc à Den Bosh.
M. Jaber a occupé le poste de chef de division des Affaires consulaires de 1992 à 1995, puis ambassadeur de SM le Roi à Bamako de 1995 à 2000, avant d'être nommé secrétaire général (2000-2005).
Officier de l'ordre national du lion du Sénégal, M. Jaber a participé à plusieurs conférences et réunions à caractère international et régional. Il est marié et père de deux enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc en Suède
Mme Zohour Alaoui que SM le Roi Mohammed VI a nommée ambassadeur au Royaume de Suède est née à Tunis, le 14 janvier 1965.
Mme Alaoui est titulaire d'un Master of Arts ln Liberal Studies de Georgetown Unl-versity Washington D.C (1992), ainsi que d'une Licence en Droit Public (option Sciences Politiques).
Elle occupe depuis 2003, le poste de directeur des Nations Unies et des Organisations Internationales au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.
Auparavant elle était en charge, au sein de cette même direction, du poste de Chef de la Division de l'Organisation des Nations Unies (1999-2003), de Chef de Service de l'Assemblée Générale et du Conseil de Sécurité de l'ONU (1997-1999) et de Chef de Service des Organisations Gouvernementales à caractère Politique (1995-1997).
Recrutée au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération en 1987, elle a exercé en tant que Secrétaire des Affaires Etrangères près de l'Ambassade du Royaume du Maroc à Washington (1987-1992), avant d'être nommée Chef de Cabinet du Ministre des Affaires Culturelles (1993-1995).
Mme Zohour Alaoui est mariée et est mère de deux enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Gabon
M. Ali Boji, que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République du Gabon, est licencié en sciences politiques et diplômé d'études supérieures en droit international public (Genève).
Ministre plénipotentiaire, M. Boji a servi successivement comme secrétaire des Affaires étrangères au ministère des Affaires étrangères et de la coopération de 1976 à 1978, puis comme secrétaire des affaires étrangères auprès de la représentation permanente du Maroc à Genève de 1978 à 1985.
Il a occupé, par la suite, le poste de chef de service à la direction des Nations-unies et des organisations internationales de 1985 à 1989, avant d'être nommé chargé d'affaire, ad intérim puis second, auprès de l'ambassade du Maroc à Berne de 1989 à 1996.
Depuis 1996, il est chef de division des Affaires politiques à la direction des Affaires européennes (MAEC), avant d'être nommé ambassadeur de SM le Roi au Niger de 2001 à 2005.
Natif de Ribat Al Khaïr, M. Ali Boji, est marié et père de deux enfants.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Soudan
M. Mohamed Maoulainine que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur en République du Soudan, est né en 1952 à Laâyoune.
M. Maoulainine est détenteur d'une licence Es-Sciences Politiques (l975) d'un diplôme d'Etudes Approfondies (1979) et d'un doctorat d'Etat Es-Droit (1985). Il a intégré le ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération avant d'être nommé à la mission Permanente du Royaume du Maroc auprès de l'Office des Nations-Unies et des Institutions Spéc1alisées comme Premier Secrétaire (1978).
Nommé au rang de chargé d'affaires, il occupa entre 1981 et 1985 le poste de conseiller des Affaires Etrangères, puis ceux de conseiller Technique, chargé de la Mission puis Directeur de Cabinet du Directeur Général de 1'ISESCO (1989-1991 ), Consul Général à Algesiras (Andalucia et Castilla de la Mancha) (1994-1996), ministre Plénipotentiaire (1997), ambassadeur extraordinaire plénipotentiaire au Venezuela (1996), ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire en Colombie, Equateur et Panama (1999-2003.
Directeur de la Communication au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération depuis 2003, M. Maoulainine est l'auteur de plusieurs ouvrages et a publié de nombreux articles dans la presse nationale et internationale portant sur la question de l'intégrité territoriale du Royaume.
Il a été décoré de l'Ordre de Francisco De Meranda du Venezuela et de l'Ordre de Mérite de la Colombie.
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Brésil
Mme Farida Jaidi que SM le Roi Mohammed VI a nommée ambassadeur en République Fédérale du Brésil, est née le 20 octobre 1949 à Rabat.
Licenciée en droit, Mme Jaidi a servi comme secrétaire des Affaires étrangères auprès de l'ambassade du Maroc à Rome (1975-1983) et comme conseiller des affaires étrangères au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (1983-1985).
Elle a également occupé le poste de chef de service (1985-1993), puis chef de division (1993-1995) et de directeur (1995-1999) au même département.
Mme Jaidi , mariée, a été consul du Maroc à Montréal (1999-2001), puis ambassadeur de SM le Roi en Suède (2001 à ce jour).
Biographie du nouvelle ambassadeur du Maroc au Sultanat d'Oman
M. Noureddine Benomar que SM le Roi Mohammed VI a nommé ambassadeur au Sultanat d'Oman est né le 12 mai 1948 à Meknès.
Après des études secondaires aux lycées Gouraud et Descartes à Rabat, il obtiendra en 1975 un doctorat en médecine (gestion hospitalière). Il sera par la suite responsable des hôpitaux de Rabat-Salé, puis directeur du Centre hospitalier universitaire Ibn Sina, établissement autonome depuis 1980.
M. Benomar a été président du conseil municipal de Yaacoub El Mansour (Rabat) et président de la communauté urbaine de Rabat.
Membre du bureau exécutif de l'organisation des villes arabes (OVA), il a été également président de la Société chérifienne du pétrole (SCP).
En juillet 1993, M. Benomar a été décoré par Feu SM Hassan II du Wissam du Trône.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.