Bras de fer autour de Mellilia    La HACA sévit contre les dérapages : Carton rouge pour Radio Mars    Projet de loi organique sur la grève. L'impasse !    Procédure pénale. Aujjar livre sa copie    Sacré Maroc (12)    Habib El Malki invité à participer à la réunion de l'Assemblée parlementaire du Commonwealth    Le premier vice-président de la Chambre des conseillers décoré    Le Maroc primé à Libreville pour ses efforts en faveur de l'autonomisation de la femme    Maroc : 74% des ménages équipés en accès internet    Compact II : La CGEM et le MCA-Morocco main dans la main    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: Les chiffres montrent une nouvelle piste pour l'inclusion    Trésor: 4,6 milliards de DH de dividendes à fin juin    Al Omrane et le CNRST s'allient pour promouvoir la recherche en matière d'habitat    Commission des investissements : 9 projets à l'étude pour 5 MMDH    Hausse historique de 26,54% :Transport aérien : Plus de deux millions de passagers en juin    Les aviculteurs font leur bilan dans le cadre du Plan Maroc Vert    Trump se défend de tout racisme, silence des leaders républicains    Ursula von der Leyen verdit son discours pour convaincre le Parlement européen    La géopolitique du Maroc dans un nouvel ordre mondial en crise    L'Egypte expulse des supporters algériens après la demi-finale de la CAN    Au moins 180 morts de la mousson en Asie du Sud    Une délégation d'éminents hommes d'affaires africains en visite au Maroc    PSA augmente de 4,7% sa part de marché au Maroc    France. 282 personnes interpellées après la victoire de l'Algérie    L'organisation des Jeux Africains est un défi pour le Maroc, dixit Talbi Alami    Achraf Bencherki rejoint le Zamalek    La décision du TAS avant la fin du mois en cours    La FRMF dément la démission de Hervé Renard    Karaté. Le Maroc champion d'Afrique    L'Algérie mobilise 28 avions pour la finale    Un ancien footballeur sud-africain tué par balles    Football marocain : Les vraies questions à poser sur ce sport-passion    La loi-cadre de l'enseignement adoptée en commission parlementaire    Des braqueurs de camions sous les verrous    La plage Ba Kassem à Tanger hisse le Pavillon bleu pour la septième année consécutive    Lutte contre le sida en 2018: Ombres et lumière    Enquête L'Economiste-Sunergia/Petits équipements collectifs: A 33 contre 28, les jeux arrivent devant les espaces verts    Résultats du Bac: Nouveau record!    Le Groupe scolaire Jacques Chirac homologué    Rendez-vous, ce soir, avec l'éclipse lunaire    Fès : Plaidoyer pour la promotion de la diversité culturelle    Il était une fois Hassan Megri    L'actrice Lashana Lynch va devenir l'agent 007 mais James Bond reste un homme    De l'urgence d'un plan «Maroc Culture»    The «Morocco Corner» s'invite chez les Vikings    Vers la création d'une Caisse sociale pour les auteurs    Farid Chamekh : "Il faut s'inspirer de tout, sans plagier bien sûr"    Le Maroc, invité d'honneur de la Foire internationale du livre de Bruxelles    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chaouen : la mise à niveau engagée
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 02 - 2006

SM le Roi Mohammed VI a donné, hier mercredi, le coup d'envoi des travaux de restauration de la Grande mosquée de Chefchaouen. Le Souverain s'est, par ailleurs, enquis du bon déroulement de plusieurs projets socioculturels.
La mise à niveau de la ville de Chefchaouen est bien entamée. En effet, une multitude de chantiers y sont actuellement lancés. SM le Roi Mohammed VI vient ainsi de donner, hier mercredi, le coup d'envoi des travaux de restauration de la Grande mosquée. A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur ce monument religieux édifié en 969 de l'Hégire (1471 après JC) et qui avait fait l'objet de plusieurs extensions. Son réaménagement devenait donc indispensable. La Grande mosquée de Chefchaouen a été réalisée par Sidi Mohamed Alami, fils du fondateur de la ville, Moulay Ali Ben Moussa Ben Rached Alami. Depuis lors, elle a joué un grand rôle spirituel. Cette mosquée a également assuré une mission nationaliste. Elle avait, en effet, joué un rôle dans l'encadrement des citoyens à l'époque du Protectorat pour réclamer le retour d'exil de feu SM Mohammed V et de la famille royale. Construite sur une superficie de plus de 1.500 m2, la Grande mosquée de Chefchaouen s'est vue allouer une enveloppe de 5 millions de dirhams pour le financement des travaux de sa restauration qui englobent l'ensemble de ses dépendances, y compris la "Maison de l'étudiant" qui accueille 60 étudiants. Des explications ont été également fournies à SM le Roi sur le projet de construction d'une nouvelle mosquée à Chefchaouen, avec un coût de 6,5 millions de dirhams. Le Souverain a, en outre, suivi des explications sur les projets supervisés par la Nidara des Habous de la province de Chefchaouen où la construction d'une mosquée dans le lotissement "Laâyoune" est en cours, outre la construction d'une mosquée au centre Zoumi. Il s'agit également de la construction d'autres mosquées au centre rural Sidi Youssef Talidi, aux quartiers Loubar et Akrincif à l'intérieur du périmètre urbain, outre la réhabilitation de l'ancienne école à Charrafat (cercle Bab Taza) et l'extension de la mosquée Hassan II de Chefchaouen. SM le Roi Mohammed VI a par ailleurs procédé à la pose de la première pierre pour la construction d'une salle de sports couverte. Ce projet sera réalisé sur une superficie de 10.000 m2. Son coût est estimé à 12.740.000 DH. Ce projet sera financé dans le cadre d'un partenariat entre la direction générale des Collectivités locales et le conseil provincial de Chefchaouen. Le projet, dont la durée de réalisation est de 12 mois, comprend un stade de sports, une salle d'accueil et d'expositions et une autre réservée aux premiers soins, ainsi que des parkings auto, outre des dépendances sanitaires et administratives. Il s'agit d'un projet intégré qui contribuera à la promotion des activités culturelles et sportives dans la ville, qui abrite annuellement et depuis 1965, un festival national de la poésie, une exposition d'arts plastiques et un festival national de musique andalouse.
Le Souverain a suivi, par la même occasion, les explications sur le projet d'aménagement de la grande Place de la ville, qui a nécessité une enveloppe de près de 15 millions DH. La place, qui s'étend sur une superficie de 12.800 mètres carrés, offrira aux habitants un espace de loisirs et permettra une réhabilitation du centre urbain de la ville, tout en préservant son cachet architectural andalous authentique. Grâce à cette batterie de projets de développement, tout porte à croire que la province de Chefchaouen est en route vers une mise à niveau longtemps souhaitée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.