Procédure pénale : Une réforme pour renforcer la sécurité des personnes et des biens    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    Maroc-UE. L'Espagne "satisfaite" de l'adoption de l'Accord de pêche    Le G7 Finances fait un pas vers la taxation des géants du numérique    Attijariwafa bank et la BAD s'associent pour développer le commerce en Afrique    L'AFD et l'ONDA signent deux conventions de financement    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Qui va remporter la CAN ?    Saad Lamjarred vers une nouvelle poursuite judiciaire    ASAP Rocky maintenu en détention jusqu'au 25 juillet    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Adam Naas : Vieille âme du futur    La Casa de Papel. La saison 3 désormais disponible sur Netflix    Le Crédit Agricole du Maroc : un passage réussi au Parlement    Communiqué du Bureau politique du PPS    Le Centre international d'oncologie de Casablanca s'engage à rendre les soins plus accessibles    La CGEM et la SFI s'allient pour stimuler l'employabilité des femmes    Voici les poules éliminatoires de la CAN 2021    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Montresso présente les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020    Procès d'Imlil. L'avis de l'avocat de la victime danoise    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Boucetta met en avant à Washington l'engagement continu du Maroc en faveur des libertés religieuses    Maroc-USA: Une alliance historique et un partenariat d'exception    La MAP inaugure son nouveau siège à Casablanca    Taroudant, capitale d'une vie rurale en marche!    Rabat. Un quinquagénaire arrêté pour meurtre    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Tensions entre Séoul et Tokyo: un Sud-Coréen s'immole par le feu    L'UE sanctionne la Turquie pour forage au large de Chypre…    Primes : La CAF augmente le «prize money»    Préscolaire, le ministère dresse son bilan    10.000 dollars d'amende pour la fédération algérienne    Bouillon de culture    Avant Trump, Clinton n'était pas épargné par la diplomatie britannique    Troisième marche du podium pour le Nigeria    La syphilis regagne du terrain    De "captain" Mahrez à la révélation Bennacer Le carré d'as algérien    Hicham El Idrissi : Il ne faut pas compter sur des joueurs qui ne veulent plus jouer pour le KACM    L'inébranlable attachement du Maroc à la voie du réalisme et du compromis    Casa malade de ses moyens de transport    Les budgets des collectivités territoriales enregistrent un excédent de 5,4 MMDH    Contrairement à Nicki Minaj, 50 Cent et Janet Jackson chanteront en Arabie Saoudite    "Les Enfants de la mer", un film d'animation écologiste et spirituel    Le court-métrage en fête à Ifrane et Azrou    OMS: l'épidémie d'Ebola est une "urgence" sanitaire mondiale    Procès Imlil. La Cour met l'affaire en délibéré    Instagram masque les « likes » dans six pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chefchaouen : la médina réhabilitée
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 01 - 12 - 2006

SM le Roi Mohammed VI a donné, hier, le coup d'envoi de plusieurs projets de développement dans la ville de Chefchaouen. L'enveloppe financière globale s'élève à 300 millions DH.
Les nombreux projets de développement, lancés hier par le Souverain dans la ville de Chefchaouen, traduisent l'intérêt que SM le Roi Mohammed VI porte aux questions sociales et particulièrement son engagement pour le désenclavement et le développement de cette région du nord du Royaume.
En effet, le Souverain a donné le coup d'envoi de plusieurs projets relatifs au développement urbain, de l'eau potable et de l'assainissement liquide. Des projets de grande envergure d'un coût global de 300 millions DH.
Le premier concerne le développement urbain de la ville, qui s'étalera sur quatre ans (2006-2009) avec une enveloppe financière de 228 millions DH. Aussi, il comprend, outre le renforcement du réseau routier, la réhabilitation de l'ancienne médina et la protection de l'environnement à travers l'aménagement des espaces verts.
D'un coût de 83 millions DH, le projet d'aménagement urbain et du renforcement du réseau routier comprend notamment l'aménagement des routes de la ville et l'étude du plan directeur de la circulation.
Le ministère de l'Equipement et des Transports participe au financement de ce projet à hauteur de 31 millions DH.
S'agissant du projet de réhabilitation de l'ancienne médina, il sera question de la restauration des portes et des murs de la ville et le renforcement des bâtiments menaçant ruine. A ce sujet, le ministre délégué chargé du Logement et de l'Urbanisme, Taoufiq Hjira, a présenté au Souverain " la charte architecturale de l'ancienne médina de Chefchaouen", la première du genre, qui prend en considération les caractéristiques culturelles et civilisationnelles de celle-ci.
A cet égard, un programme préliminaire pour la mise en œuvre de la charte architecturale a été élaboré par les autorités compétentes portant sur un montant de 20 millions de DH. Ce projet sera financé par le ministère délégué chargé du Logement et de l'Urbanisme (8 millions DH), la municipalité de Chefchaouen (6 millions DH) et les bénéficiaires (6 millions DH).
Par ailleurs, le Souverain a donné le coup d'envoi au programme d'assainissement liquide de la ville. D'un coût de 58 millions DH, ce projet concerne la réalisation de réseaux d'eaux usées de 14,4 Km de longueur, de 110 unités de branchements et d'une station d'épuration d'un débit de 5.000 m3/jour.
Le projet de renforcement, d'extension et de réhabilitation du réseau de distribution de l'eau potable de la ville a été également lancé à cette occasion. Il porte sur la construction de conduites de 27,5 Km de longueur et d'un réservoir d'une capacité de 2.000 m3, avec un montant de 14 millions DH.
A cette occasion, Sa Majesté le Roi s'est enquis de l'état d'avancement du programme général d'alimentation en eau potable de la population rurale de cette province, réalisé par l'Office national de l'eau potable pour une enveloppe de 700 millions de dirhams.
Ce programme, qui sera réalisé durant la période 2006-2008 au profit de près de 210.000 habitants, permettra d'augmenter de 46 % le taux d'accès de la population à cette denrée vitale, avec l'objectif d'une couverture de 81 % à fin 2008. Par la suite, SM le Roi Mohammed VI a présidé la cérémonie de signature de deux conventions relatives à la mise à niveau de la ville de Chefchaouen et la gestion déléguée de l'assainissement liquide de la ville.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.