Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Israël fait la guerre à Hamas
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 30 - 06 - 2006

L'Etat hébreu a mis sous les verrous jeudi en Cisjordanie un tiers du gouvernement dirigé par le mouvement islamiste Hamas alors que se poursuivait dans la bande de Gaza l'offensive israélienne.
Après le sud, c'est au tour du nord d'être visé par l'offensive israélienne sur les territoires palestiniens. Pression également sur les dirigeants palestiniens avec des arrestations en série en Cisjordanie. Un cran supplémentaire a été franchi jeudi dans l'épreuve de force imposée au Hamas par Israël avec l'arrestation de huit ministres et 20 députés palestiniens, tous appartenant au mouvement islamiste. Ces arrestations constituent un nouveau degré dans les pressions croissantes exercées par Israël sur le Hamas et les autres groupes radicaux palestiniens pour obtenir la libération du caporal Shalit, enlevé en territoire israélien par un commando proche du Mouvement de la résistance islamique.
Le Hamas parle de déclaration de guerre et Ehud Olmert, le Premier ministre israélien, a annulé une réunion préparatoire en vue d'un prochain sommet avec le président palestinien Mahmoud Abbas. Le principal négociateur palestinien Saëb Erakat a, pour sa part, évoqué le danger d'un "effondrement total" de la situation dans les territoires palestiniens en raison de l'offensive de l'Etat hébreu.
L'occupant israélien, qui réoccupe une large part de la bande de Gaza, a intensifié ses pressions pour libérer le caporal enlevé dimanche. Tandis que des chars pénétraient dans le nord de la bande de Gaza, un hélicoptère israélien Apache a tiré un missile sur une fabrique d'armes présumée à Khan Younès. L'offensive terrestre lancée mercredi avant l'aube qui a reçu comme nom de code "Pluie d'été" s'est déjà traduite par d'énormes dégâts infligés aux infrastructures, notamment la destruction de l'unique centrale électrique de Gaza. Une trentaine de chars israéliens ont effectué une incursion dans le nord de la bande de Gaza, dans la nuit de mercredi à jeudi, ont indiqué des témoins.
Ajoutant aux tensions, le corps d'Eliahou Asheri, jeune colon israélien de 18 ans, lui aussi enlevé, a été retrouvé enterré près de Ramallah, en Cisjordanie. Il avait été tué d'une balle dans la tête, selon des responsables de la sécurité israélienne.
Les Comités de la résistance populaire, un groupe armé palestinien, ont menacé de tuer le soldat israélien qu'ils affirment détenir si l'offensive israélienne continuait, après voir revendiqué l'assassinat du jeune colon.
«Le Premier ministre israélien Ehud Olmert et le (ministre de la Défense) Amir Peretz seront entièrement responsables de la vie du soldat enlevé si l'agression se poursuit», a affirmé le porte-parole du groupe Abou Abir.
La branche militaire du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, ainsi que deux autres groupes armés palestiniens ont exigé la libération par Israël de prisonnières et détenus mineurs palestiniens en échange d'informations sur le soldat enlevé, laissant entendre ainsi qu'ils le détenaient. Mais l'occupant israélien refuse toutes négociations avec les fractions palestiniennes.
Mark Regev, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, a assuré que les ministres et les parlementaires n'avaient pas été interpellés pour servir de monnaie d'échange, mais parce que l'Etat hébreu tenait le Hamas pour responsable des attaques contre Israël.
Palestine à la merci l'Israël
Décidément, les dirigeants du Hamas sont tout, sauf des politiciens. En annonçant avoir reconnu le document de l'entente nationale, les islamistes croyaient qu'Israel ferait marche arrière. De la science-fiction. Récupérer le soldat enlevé n'est qu'une excuse pour l'occupant israélien. Une excuse pour mettre le feu au territoire palestinien et neutraliser le gouvernement formé par le Hamas. Et aussi sauver la face. Le gouvernement hébreu a été critiqué par l'opposition après les tirs de roquettes qui se sont abattues sur Israël. L'opposition a estimé que le cabinet d'Olmert n'a pas su assurer la sécurité pour ses concitoyens. En fin de compte, l'enlèvement du caporal israélien n'a fait que livrer à l'occupant les territoires palestiniens sur plateau en or.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.