L'Espagne doit privilégier la raison pour tirer profit des récents développements intervenus au Sahara marocain    El Mouloudi Benhammane, président de la FNBTP    L'Europe doit devenir une puissance climatique mondiale    Le gouvernement Netanyahou approuve l'accord de reprise des relations Maroc-Israël    CAN U20 (Février-Mars) : Les arbitres marocains écartés !    Demi Lovato reviendra sur son overdose    Shakira vend son catalogue à un fonds d'investissement    Scolarité des enfants : les conséquences de la pandémie relevées par la Fondation IPSOS    Hassan Baraka réalise une nage de 1.600 mètres en eau glacée    Le silence, quels bénéfices pour la santé ?    Projection virtuelle du documentaire "Dans tes yeux, je vois mon pays "    Nasser Bourita : Le Maroc accompagnera les parties libyennes jusqu 'à résolution de la crise    Communication de marque : ce que cache le changement de logo des constructeurs    Compteur coronavirus : 520 cas testés positifs et 22 décès en 24H    Une Marocaine tente de voyager avec un test falsifié    Mohamed Ayouch, le chanteur qui détricote les mensonges du Polisario    Calcio : L'AC Milan, championne d'hiver    Deuxième hat-trick pour Youssef En-Nesyri    Séance de politique générale le 1er février sur l'appui du produit national    Maroc-Grande Bretagne: une amitié séculaire    Réseau FCA Morocco : La Continentale tisse sa toile à El Jadida    L'AMMC dévoile ses actions prioritaires pour 2021    Le Maroc se contente du nul face au Rwanda    L'UFC vire Azaitar!    En Nesyri surclasse Messi et Suarez    Ovnis : la CIA lève le voile sur ses dossiers secrets désormais librement disponibles au téléchargement    Céréaculture: Le baromètre de la réussite de la saison agricole    Bir Gandouz et El Guerguarat auront bientôt des zones de distribution et de commerce    Confessions dominicales : Un Président inapte et retour en force du «chibanisme»    Maroc: une diplomate met à nu les allégations mensongères de certaines voix dissonantes sur les réseaux sociaux    Le Maroc reçoit une première livraison du vaccin anti-Covid 19    Vaccins Vs Nouveaux variants    Moncef Slaoui : « la lenteur et la confusion autour du déploiement des vaccins ont frustré des millions de personnes dans le monde »    Les inscriptions des étudiants étrangers au Maroc mises à l'épreuve    Le dossier iranien au menu du premier contact entre l'Administration Biden avec Israël    Accord pour la formation des équipes de travail pour prendre des mesures pratiques    USA : Deb Haaland, une amérindienne ministre de l'Intérieur    Calligraphe: Rihani expose ses œuvres à Sidi Moumen    L'icône du jazz sud-africain Jonas Gwangwa n'est plus    La M.N.A entre vents et marées!    Déficit budgétaire de 82,4 MMDH à fin 2020    UNESCO et UE : Main dans la main pour lutter contre les contenus haineux sur Internet    Guerguarate – Sources autorisées : Situation calme et normale malgré de nouvelles vaines provocations du Polisario    Berkane : Découverte des plus anciennes gravures rupestres de l'Afrique du Nord    Allal Amraoui : «L'attitude schizophrène de l'Espagne envers le Maroc interroge à plusieurs égards»    Bouznika : De nouveaux résultats concrets font avancer le dialogue inter-libyen    Message de condoléances et de compassion du Souverain à la famille de feu Moulay M'Hamed Iraki    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les défis de la FMEJ
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 07 - 2006

La Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) s'est réunie, vendredi 21 juillet, en assemblée générale. À cette occasion, Abdelmounaim Dilami a été reconduit à la tête de la fédération. Ci-après, le texte de la motion proposée par Khalil Hachimi Idrissi et adoptée à l'unanimité.
1- Les acquis
1-1 La Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) depuis sa création, et par un travail acharné de ses membres actifs, a pu créer pour la première fois au Maroc un cadre professionnel structuré qui permet la réflexion sur l'avenir, et l'organisation, du secteur de la presse, tout en assumant le rôle d'interlocuteur institutionnel vis-à-vis des pouvoirs publics et de la représentation syndicale.
1-2 La position de la FMEJ dans le champ médiatique marocain, et le travail accompli, ont permis l'émergence d'un pôle de concertation crédible qui a rapidement commencé à donner des résultats concrets dont, notamment, la signature d'un Contrat-programme avec l'Etat, la signature d'une convention collective cadre avec la représentation syndicale, la mise sur pied de la Commission paritaire de la presse écrite, le lancement de l'OJD-Maroc, la contribution au nouveau Code de la presse etc.
1-3 La méthodologie retenue par le Bureau de la FMEJ, dans son approche des dossiers, a été toujours marquée par une large concertation, le recours systématique à une démarche consensuelle et une conscience aiguë des intérêts professionnels du secteur. Dans une démarche de «fondation», la priorité a été donnée à ce qui unit les professionnels plus qu'à ce qui peut les diviser.
1-4 Le président de la FMEJ, Abdelmounaim Dilami, a porté ce projet. Soutenu avec efficacité par les membres actifs du Bureau, il a, autant par conviction que par tempérament, joué un rôle décisif de modération et de synthèse en rapprochant en permanence les points de vue quand les positions étaient tranchées.
1-5 A l'occasion de la tenue de l'assemblée générale de la FMEJ, la valorisation de ce travail essentiel de fondation doit être faite d'une manière solennelle et un hommage doit être rendu au Président de la FMEJ et aux membres actifs du Bureau.
1-6 Compte tenu de la démarche suivie, de l'implication collective, et des résultats obtenus par la FMEJ, les membres actifs du Bureau devront défendre d'une manière unie et solidaire ce bilan. Toute autre démarche serait non seulement condamnable mais porterait préjudice au crédit de la FMEJ et nuirait à ses intérêts.
2- Les défis
2-1 La FMEJ est aujourd'hui à la croisée des chemins. La fédération devrait arrêter une stratégie et fixer des objectifs pour pouvoir se projeter, avec succès, dans l'avenir.
2-2 Les défis sont nombreux. Recul de la lecture, inadaptation de la diffusion, obsolescence du modèle économique de la presse écrite, concurrence de l'offre numérique d'information, développement en publicité du hors-médias, les conséquences de la libéralisation audiovisuelle avec la multiplication des supports, la guerre des tarifs, les dégressifs imposés et non justifiés, un environnement fiscal peu approprié etc.
2-3 La FMEJ devrait pouvoir, dans un avenir immédiat, développer une réflexion propre sur ces défis. Avec ses commissions compétentes, la FMEJ devrait produire des argumentaires et des documents de référence pour engager des discussions avec tous les partenaires afin d'ouvrir de nouvelles perspectives à ce secteur.
2-4 La presse est un acteur incontournable de la vie démocratique. Elle est le support privilégié, voire exclusif, pour l'information de qualité, les débats d'idées et les réflexions de fond. La presse crée un lien social dense, un sentiment d'appartenance fort et favorise l'émergence d'un projet social collectif. C'est une de ses spécificités.
2-5 La FMEJ devra davantage valoriser auprès des tiers nos spécificités, nos apports et nos contributions. La FMEJ devra tout entreprendre pour valoriser auprès de l'opinion publique l'image de ce secteur, de ses entreprises, de ses métiers. Les hommes et les femmes qui font vivre avec leur talent, et leur dévouement, ce secteur, doivent pouvoir bénéficier de l'estime et de la considération, d'abord, de leurs pairs, et ensuite, de toute la société. Un travail essentiel de restauration de l'image de la presse et du journaliste est à entreprendre, par tout moyen adéquat, auprès de l'opinion publique, de la société civile, des pouvoirs publics et des opérateurs privés.
3- L'organisation
3-1 Après la phase de fondation et dans une nouvelle dynamique de consolidation, la FMEJ est appelée à revoir son mode d'administration et la nature de son fonctionnement.
3-2 L'installation d'un siège social moderne avec un personnel qualifié permanent est aujourd'hui une urgence d'autant plus que les moyens contractuels dédiés à cela existent.
3-3 Dans le fonctionnement de la FMEJ, plusieurs aspects liés à la gestion ordinaire doivent être revus dans le cadre d'un règlement intérieur formel. La conservation des documents juridiques de la fédération, la mise à jour des adhésions, la rédaction systématique des PV des réunions, leur consignation et leur communication, gestion formelle des courriers, information des membres sur les relations institutionnelles et internationales de la fédération, périodicité fixe des réunions du Bureau, constitution des archives de la FMEJ, établissement d'une procédure de réception des invités de marque ou pour représenter la FMEJ, notamment, à l'étranger.
3-4 A la faveur de la réforme de statuts de la FMEJ, il serait très utile de réfléchir sur la constitution du Bureau, son architecture et la répartition des tâches en son sein. Un Bureau à effectif réduit, opérationnel, avec des tâches claires. Des présidents de commissions responsables. Des commissions compétentes etc. Tout cela devrait améliorer la qualité du travail de la FMEJ.
4- La confraternité
4-1 La faiblesse de la confraternité dans notre secteur impose une limite rédhibitoire à l'influence, au poids et au leadership de la FMEJ à l'égard des partenaires institutionnels.
4-2 La confraternité est la pierre angulaire de tout travail corporatiste. La FMEJ, dans la défense des intérêts de ce secteur, ne pourra aller de l'avant que si elle se sent soutenue par un grand élan qui renforce ses capacités de négociation et de représentation.
4-3 Les acquis de la FMEJ, aujourd'hui, sont dus, essentiellement, malgré la disparité naturelle des membres et leurs divergences légitimes, à l'amitié réelle qu'ils ont pu cultiver entre eux et à l'esprit confraternel qu'ils ont pu développer lors de leurs multiples travaux et de leurs nombreuses réunions.
Casablanca
Samedi 15 juillet 2006
Liste des membres du nouveau
bureau de la FMEJ
• Abdelmounaim Dilami
• Khalil Hachimi Idrissi
• Mohamed Lebrini
• Noureddine Miftah
• Abdellah Ferdaouss
• Bahia Amrani
• Fatima Zohra Ouriaghli
• Kamal Lahlou
• Mohamed Selhami
• Mohamed Idrissi Kaitouni
• Mohamed Chaouki
• Ahmed Zaki
• Mohamed Jouahri
• Fadel Agoumi
• Abdellatif Aouad


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.