Liga: Real Madrid bat FC Barcelone 2-1 et s'empare du fauteuil de leader    LDC Afrique: Le Wydad termine en beauté sa phase de groupes    Météo Maroc: formations brumeuses ce dimanche 11 avril    Clasico: le Real bat le Barça et prend la tête de la Liga (VIDEO)    VIDEO/Retour sur la vaste opération d'Interpol contre le trafic et la traite de migrants avec le concours du Maroc    19è festival du film éducatif de Fès : ''Hakakech'' remporte le prix de l'œuvre complète    La France, un «ennemi traditionnel et éternel», fulmine un ministre algérien    Quotient électoral : le PJD déplore la décision de la Cour constitutionnelle    La chambre du détenu S. Raissouni a fait l'objet d'une opération de fouille dans le total respect (Mise au point)    Laâyoune: Mise en échec d'une tentative de trafic de 1.500 comprimés psychotropes    La situation épidémiologique au 10 avril 2021 à 18H00    Mekki El Hannoudi, maire de la commune de Louta, placé en garde à vue    Somalie : un kamikaze se fait exploser, au moins six morts    Fès: cinq appartements transformés en maisons closes, plusieurs interpellations    Université de Printemps : Lancement de la 3ème édition dédiée aux jeunes MRE    Présidentielle au Tchad : 7,4 millions d'électeurs appelés dimanche aux urnes    Exemption de visa : Le journal colombien El Tiempo promeut le Maroc comme destination touristique post-pandémie    Suarez veut revenir à son ancien club    Tétouan : Arrestation d'un individu incitant au non-respect de l'état d'urgence sanitaire    CDG Invest lance la 3ème promotion du programme 212Founders    Ataa Charity Foundation : Des cartes bancaires prépayées pour préserver la dignité des familles précaires    FAF : Le futur président est connu, un seul candidat pour succéder à Zetchi    Tourisme: sans clients étrangers, le secteur toujours mal en point    La BM disposée à apporter son appui financier et technique aux différents chantiers de réformes lancés par le Maroc    Covid-19: Otmani attendu lundi au Parlement    La BVC en hausse du 5 au 9 avril    Un journal Colombien chante les louanges du Royaume    Lois électorales: la Cour constitutionnelle a tranché    La régularité des élections démontre la stabilité du modèle démocratique marocain (El Malki)    Cinq tonnes de chira repêchées au large de Safi (Source militaire)    Heure GMT au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres !    LDC: Benoune et El Kaabi dans le top 5 africain (France Football)    Programme foot: les matchs à ne pas rater ce week-end !    Carol Moseley-Braun salue le rôle rassembleur du Maroc en Afrique    Marrakech : Une vente aux enchères d'oeuvres artistiques en hommage à l'artiste peintre Mohamed Melehi    Développement agricole, rural, touristique et de pêche maritime: Akhannouch et Nadia Fettah Alaoui lancent et visitent des projets à Souss Massa    Botola Pro D1:Victoire des FAR contre le DHJ    Décès du prince Philip: le roi Mohammed VI présente ses condoléances à Elizabeth II    Décès du prince Philip: les condoléances du roi Mohammed VI au prince Charles    Lamiaa Chraibi, productrice: "L'inégalité du genre dans l'industrie du film est systémique et non pas un simple phénomène "    23 manifestants détenus en grève de la faim    Biden dévoile un plan limité contre la violence des armes à feu    Le dernier film de Naya Rivera, enregistré avant sa mort, va bientôt sortir    Angelina Jolie et Brad Pitt : Leur très cher et très long divorce    Tourisme patrimonial : Volubilis mènera son expérience «phygital»    Sahara : le Parti d'Emmanuel Macron ouvre une antenne à Dakhla    Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, tire sa révérence à l'âge de 99 ans    Omar Raji : «mes poèmes sont un hymne à l'humanité, la modernité et le patrimoine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un courrier toxique pour Ismaïl Haniyeh
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 08 - 2006

Le Premier ministre palestinien a reçu, en début de semaine, une lettre contenant une substance toxique. L'hypothèse d'un attentat n'a pas été écartée.
Une tentative d'assassinat ou un avertissement ? En tout cas, une lettre contenant une poudre suspecte adressée au Premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, a créé tout un émoi. Cinq employés du gouvernement palestinien ont été hospitalisés. Certains employés se sont évanouis tandis que d'autres se sont plaints de maux de tête. L'un d'entre eux est dans un état grave. La lettre, postée de Tel-Aviv et reçue au siège du Conseil des ministres palestiniens à Ramallah, en Cisjordanie, contenait un mouchoir en papier imprégné d'un produit toxique non identifié.
Le vice-Premier ministre, Nasseredine Al-Chaër, a affirmé qu'il s'agissait d'une tentative d'assassinat.
Il a toutefois refusé de désigner quelque coupable que ce soit avant la fin de l'enquête.
Le Premier ministre Ismaïl Haniyeh, du Hamas, est basé à Gaza, et Israël ne l'autorise pas à se rendre en Cisjordanie. Les réunions du gouvernement qu'il préside se tiennent par vidéoconférence entre Gaza et Ramallah. Ghazi Hamad, porte-parole du gouvernement dirigé par le Hamas, a indiqué mardi que des experts étrangers coopéraient avec les Palestiniens pour identifier la substance trouvée dans l'enveloppe.
«Les efforts déployés avec des experts de l'étranger visent à découvrir quelle sorte de poison se trouvait dans l'enveloppe et à limiter les complications pour les blessés», a-t-il révélé à la radio Voix de la Palestine.
M.Hamad considère cet incident comme une tentative d'assassinat contre le Premier ministre. «L'enveloppe ayant été adressée au Premier ministre, elle le visait délibérément, en particulier du fait qu'Israël ait déclaré à plusieurs reprises que M.Haniyeh faisait partie de ses cibles», renchérit-il.
Depuis le début de son offensive en bande de Gaza, l'occupant israélien a pris pour cible les membres du Hamas. L'armée israélienne a d'ailleurs arrêté plusieurs dirigeants de ce mouvement, actuellement au pouvoir. Parmi eux, le président du Parlement palestinien, Aziz Doweik, interpellé samedi dernier. Cette vague d'arrestations a eu lieu en représailles à l'enlèvement du soldat Gilad Shalit, le 25 juin, par un commando palestinien. Hier, l'armée israélienne a déclaré que M. Doweik avait été hospitalisé «après s'être plaint de vertiges et de douleurs au cœur». Mais le porte-parole du Hamas à Gaza, Mouchir al-Masri, a affirmé de son côté qu'il avait été battu. «Nous accusons l'ennemi sioniste», a-t-il ajouté.
Au cours d'un entretien téléphonique réalisé en fin de semaine depuis sa cellule de prison, le président Doweik a soutenu avoir été «maltraité» par ses gardiens israéliens et avoir été «maintenu les yeux bandés pendant six heures».
Aziz Doweik, 58 ans, a été arrêté lors d'une incursion de l'armée israélienne à Ramallah, en Cisjordanie.
Deux ordinateurs et des documents du Conseil législatif palestinien ont été saisis lors de l'opération. «Nous l'avons arrêté, car il s'agit d'un dirigeant du Hamas qui est une organisation terroriste», avait alors déclaré l'armée israélienne.
Lundi, la France a condamné son arrestation. Le Quai d'Orsay réclame sa libération, ainsi que celle de 64 autres responsables politiques du Hamas, dont 8 ministres et 26 députés, arrêtés le 29 juin par l'État hébreu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.