Intelaka : 3,3 milliards de dirhams octroyés par Attijariwafa bank à fin août    Averses orageuses localement fortes avec rafales de vent prévues lundi et mardi    Grippe saisonnière: Le vaccin protège contre les infections, les cas graves et les décès    Cinq questions aux réalisateurs Belgo-Marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah    Algérie: le patron d'un groupe médiatique condamné à 10 ans de prison ferme    Géopolitique à distance, géopolitique qui rapproche    Intempéries : Le Canada durement frappé par l'ouragan Fiona    Tunisie : affrontements dans le nord-ouest du pays sous des slogans anti-Kaïs Saïed    Fusillade dans une école russe: au moins neuf morts dont cinq enfants    Le célèbre théologien cheikh Al-Qaradawi n'est plus    Lions de l'Atlas : Maroc – Danemark en amical avant le Mondial ?    Triathlon: Le Marocain Jawad Abdelmoula remporte le Championnat d'Afrique    Ligue des Nations : Belgique et Croatie, deux adversaires du Maroc, deux issues différentes    À l'ONU, le Bahreïn réaffirme sa position ferme en soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Akhannouch à Tokyo pour représenter le Roi aux funérailles de Shinzo Abe    Cours des devises du lundi 26 septembre 2022    ''«Ziyara», un film personnel sur les gardiens de cimetières juifs au Maroc''    Arrivée à Tokyo de Akhannouch pour représenter le Roi aux funérailles de l'ancien premier ministre Shinzo Abe    Vidéo-photos. La patrouille de voltige «La Marche Verte» fait sensation à Toulouse    Matches préparatoires U23 : Les Marocains rechutent face à leurs homologues sénégalais    La version algérienne fallacieuse mise à nu à l'ONU    Pour un mandat de 2 ans : La HACA aux commandes du Réseau des instances africaines de régulation de la communication    Réinsertion des femmes détenues Un don de 6 MDH octroyé par la Fondation Othman Benjelloun    Sidi Bennour : Violée quinze fois la même nuit    Larache : Démantèlement d'une bande de malfaiteurs    Les exportateurs qataris s'ouvrent au Maroc    Le street workout s'invite à Essaouira    Marathon international de Marrakech : Plus de 10.000 athlètes attendus    Plongée dans l'univers transparent de Safaa Erruas à Casablanca    «Grands concerts de Rabat» : Une clôture en beauté    20ème édition du festival L'Boulevard : De jeunes talents de rap/hip hop ouvrent le bal    Rassemblement à Paris de l'opposition algérienne : une militante molestée et violentée par la police    La patrouille de voltige « La Marche Verte » fait sensation à Toulouse    Assemblée Générale des Nations Unies : Le Maroc continue d'engranger les victoires sur le front du Sahara    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce lundi 26 septembre    Funérailles à Casablanca de la militante des droits de l'Homme Aïcha Ech-Channa    El Jadida: une jeune femme donne naissance à des quadruplés    Revue de presse quotidienne de ce lundi 26 septembre 2022    Tanger Med. Une « expérience inédite » pour une délégation du Parlement panafricain    La Bourse de Casablanca débute la semaine en repli    Focus : Le golf marocain se hisse au niveau des grands    Made in Morocco : KITEA s'engage à porter son sourcing local à 38% !    Maroc : Collins Aerospace fête ses 10 ans d'implantation    Amical U23: nouvelle défaite du Maroc face au Sénégal (VIDEO)    Maroc-IFC : Sérgio Pimenta en visite ce lundi    Sahara    Clôture des Concerts de Rabat : Samira Said, Fnaire, Lartiste et Salif Keita enflamment la scène de l'OLM    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Habib El Malki hué par des étudiants
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 21 - 02 - 2007

Tanger. La cérémonie de pose de la première pierre de la nouvelle cité universitaire de la ville a été quelque peu mouvementée. Des étudiants mécontents ont hué le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Formation des cadres.
Venu à Tanger lundi 19 février pour lancer les travaux de construction de la nouvelle cité universitaire du complexe Ziaten de Tanger, le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Formation des cadres, Habib El Malki, a eu la désagréable surprise d'être hué par des étudiants mécontents qui réclamaient l'amélioration des conditions de vie à l'intérieur du campus universitaire.
Les protestataires regroupés à la sortie de la cité universitaire à l'appel de l'Union nationale des étudiants du Maroc (UNEM) ont voulu, par cette petite fronde, attirer l'attention du ministre et de la délégation qui l'accompagnait sur les problèmes auxquels ils se heurtent et qui n'ont pas été résolus en dépit de plusieurs sit-in et grèves. «Nous n'avons pas de restaurant, les matelas sont dans un mauvais état, les chambres sont sales et mal entretenues. A ces tracasseries quotidiennes, vient se greffer le problème du transport. Comme vous le savez, la société de transport urbain a augmenté ses tarifs et, pire encore, ceux d'entre nous qui ont dépassé l'âge de 25 ans n'ont plus le droit à la carte de transport», affirme Ouail B, un étudiant en deuxième année de licence en droit.
Très fair-play, le ministre a répondu à l'appel des protestataires qui ne sont pas allés de main morte pour étaler tous leurs griefs, notamment le manque de professeurs, le problème du transport, le retard des bourses et le nouveau système de rattrapage. Habib El Malki qui en a pris acte, leur a, de prime abord, annoncé la création d'un restaurant dans l'actuelle cité universitaire qui sera opérationnel à partir de la rentrée universitaire 2007-2008.
Il leur a également promis d'étudier soigneusement toutes leurs doléances.
Peu convaincus par les assurances du ministre, les étudiants ont menacé de continuer leur mouvement de protestation en attendant la réalisation de ces promesses.
«Le secteur connaît un déclin depuis la moitié des années 80. Et pour l'amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants, nous avons mis sur pied un programme de partenariat avec des opérateurs privés dont la Fondation Miloud Chaâbi», indique le ministre dans une déclaration à ALM.
Pour lui, «la réalisation de la nouvelle cité universitaire du complexe Ziaten de Tanger revêt une grande importance et contribuera à l'amélioration des conditions de vie des étudiants et, par conséquent, de réduire le taux des déperditions universitaires». «Nous étudions des projets similaires pour d'autres villes comme Tétouan et Larache», a-t-il poursuivi. Dans le même ordre d'idées, Habib El Malki précise que ce projet s'inscrit dans le cadre du programme de l'Office national des œuvres universitaires sociales et culturelles qui vise la promotion du secteur des cités et résidences universitaires.
Le projet de création de la nouvelle cité universitaire est le fruit d'un partenariat entre la Fondation Chaâbi et l'Université Abdelmalek Essaâdi Tanger-Tétouan. D'une superficie de 10 600 m2, la nouvelle résidence universitaire s'étalera sur une superficie de 10600 m2 et son coût de réalisation s'élève à 60 millions de dirhams. La durée des travaux est estimée à 12 mois.
Les pavillons de la résidence comptent 368 chambres pour les filles et autant pour les garçons. L'établissement sera doté de deux terrains de sport, d'une infirmerie, d'un restaurant et d'une salle de loisirs. Selon le président de
l'Université Abdelmalek Essaadi, Mustapha Bennouna, la nouvelle infrastructure d'hébergement permettra de répondre à une part importante de la demande.
«D'une capacité de 1.600 chambres, la cité de Ziaten peine, depuis des années, à satisfaire les demandes croissantes des étudiants. Les chambres de la nouvelle cité seront mises à disposition à des prix raisonnables: 500 DH pour une chambre à deux lits et 300 DH pour des chambres individuelles», a-t-il affirmé.
• DNCR à Tanger


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.