Retour des MRE : Voici les prix proposés par RAM    Jerrada : Nouveaux projets pour renforcer les filières du miel et des arbres fruitiers    Aérien. La RAM dévoile ses nouveaux tarifs vers le Maroc    Législatives algériennes : le parti islamiste MSP revendique la majorité    Euro 2020 : Les Anglais convaincants ont battu les Croates décevants (1-0)    Euro 2020 : L'Autriche s'en sort bien face à la Macédoine du Nord (3-1)    Facilitation des démarches consulaires, douanières et sanitaires...les nouvelles directives de SM le Roi en faveur des MRE    Evolution du coronavirus au Maroc : 270 nouveaux cas, 523.890 au total, dimanche 13 juin 2021 à 16 heures    La résolution européenne sur le Maroc est "erronée" et "inappropriée", selon une sénatrice italienne    Algérie: Une APN qui n'a rien de populaire    Marge du G7: Bras de fer USA-Chine    Rassemblement à Paris des sympathisants du Hirak contre les législatives voulues par le «pouvoir assassin»    Cette Espagne hégémonico-nostalgique qui a mal du Maroc    Déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai 2021 (TGR)    La famille Belkhayat ouvre le capital de Dislog Industries à Mediterrania Capital Partner    Attijari Global Research : des convictions à l'épreuve de la crise    Euro 2021 : l'écroulement de Christian Eriksen réveille les souvenirs de scènes dramatiques    Pour un meilleur accueil des MRE: Prix raisonnables et nombre de rotations suffisant    L'Opinion : Désunis jusqu'à la fin !    Météo Maroc: Temps assez chaud avec nuages dans des régions (dimanche 13 juin)    L'AMDV veut que les réponses du législateur face aux violences sexuelles soient renforcées    Opération Marhaba 2021: des incertitudes planent toujours    Voyageurs : Le ministère de la santé publie les fiches à remplir    La symphonie lumineuse de Florence Arnold    Festival: L'Andalousie vue d'Oujda    L'affaire Brahim Ghali a un nom : Arancha González Laya    France : les réservations vers le Maroc en très forte augmentation    Chine : 12 morts dans l'explosion d'une conduite de gaz dans un complexe résidentiel    OCP : franc succès pour la nouvelle émission obligataire internationale de 1,5 milliard de dollars    UNE RESOLUTION EUROPEENNE DENONCANT LE MAROC : CHERCHEZ L'ERREUR !!!    Oriental Le développement des zones frontalières, priorité pour l'Istiqlal    Journée mondiale du donneur de sang: un appel pressant à l'action pour augmenter la collecte de cette matière vitale    Plus de deux tonnes de drogue saisies à Mohammedia    Yassine Bounou évoque ses ambitions avec les Lions de l'Atlas    Hakimi et Lukaku dédient leurs buts à Christian Eriksen    Laâyoune: le droit à la santé à l'ère de la Covid-19 domine les débats de la CRDH    Karaté : Médaillée d'or, Btissam Sadini se qualifie pour les JO de Tokyo    Bruxelles attend de Biden des engagements clairs sur le partenariat transatlantique    Algérie: les élections législatives ne vont pas régler le problème (Think tank US)    Euro 2021: le Danemark s'incline devant la Finlande (VIDEO)    Le message du roi Mohammed VI au président russe Vladimir Poutine    Maroc – Burkina Faso : Pour suivre le match    Le tournage de la cinquième partie d'Indiana Jones aura lieu au Maroc    La cinquième aventure d'Indiana Jones sera tournée au Maroc    Les 10 ans de la FNM: Un bilan plus que positif    Education nationale-FNM: Un partenariat pour promouvoir l'accès des élèves aux musées    MEN et FNM instaurent la gratuité des musées et monuments pour les étudiants    Khalid Benzakour traite de la condition de la femme au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Patrimoine : Quelque 6.000 poèmes de malhoun collectés
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 05 - 2008

L'Académie du Royaume du Maroc a pu collecter quelque 6.000 «qçaïd» (poèmes) de l'art du malhoun appartenant à de grands poètes marocains
L'Académie du Royaume du Maroc a pu collecter quelque 6.000 «qçaïd» (poèmes) de l'art du malhoun appartenant à de grands poètes marocains, a affirmé, vendredi à Fès, Abbas Jirari, membre de l'Académie. «Un comité élargi composé d'une cinquantaine de chercheurs dans le domaine du malhoun a été mis sur pied pour mener un travail scientifique de collecte, d'archivage et de réalisation d'œuvres du malhoun de grands maîtres ayant marqué par leur apport louable cet art ancestral», a ajouté le conseiller de Sa Majesté le Roi. Et cela lors d'une conférence organisée dans le cadre du 6ème festival de l'art du malhoun autour du thème «Le projet scientifique de l'Académie du Royaume dans le domaine du malhoun ». Au terme d'un travail colossal d'archivage informatique de ces oeuvres, ce comité s'est attelé à répertorier les «qçaïd» collectées sous forme de recueils poétiques (diwanes), a-t-ilexpliqué, notant que plusieurs diwanes vont ainsi voir le jour, notamment ceux d' Abdelaziz Maghraoui, Alami, Lmtired, Cheikh Belkbir et bien d'autres. Le diwane de l'éminent poète Abdelaziz Maghraoui est le premier d'une série de recueils poétiques qui seront publiés par l'académie, a-t-il fait savoir. Il a fait remarquer que la réalisation de ces recueils poétiques s'inscrit dans le cadre d'un projet plus large, celui de « l'encyclopédie du malhoun » laquelle sera enrichie par plusieurs études réalisées par des chercheurs marocains de différentes régions du Royaume. Il a, par ailleurs, mis en relief la contribution des chioukhs, mounchidines et poètes marocains au rayonnement du malhoun, soulignant l'importance d'assurer la transmission de cet art sublime aux générations montantes. Il a appelé, dans ce sens, à ouvrir une branche consacrée à l'étude de l'art du malhoun au conservatoire de musique de Fès.
Abbas Jirari a souligné, d'autre part, qu'un effort doit être déployé dans le choix des poèmes à diffuser par les médias audiovisuels ou lors des festivals, l'objectif étant de permettre au public d'apprécier des œuvres appartenant à des poètes méconnus et traitant de thèmes différents les uns des autres. Le conseiller du Souverain a plaidé, dans ce cadre, pour la sauvegarde du patrimoine culturel marocain en général de manière scientifique, à travers notamment l'encouragement des recherches académiques dans ce domaine. Les autres intervenants ont souligné, quant à eux, que la capitale spirituelle du Royaume, qui fête cette année le 1200-ème anniversaire de sa fondation, a été toujours un centre de réhabilitation et de préservation de ce patrimoine ancestral authentiquement marocain. Auparavant, une exposition de manuscrits, d'ouvrages et de biographies de grands poètes et maîtres du malhoun publiés par l'Académie du Royaume ainsi que des thèses réalisées par des étudiants chercheurs de l'université Sidi Mohammed Ben Abdellah a été organisée à cette occasion. La soirée inaugurale de ce festival, qui connaît la participation de nombreuses troupes artistiques nationales, a été marquée par la présentation d'un montage-documentaire inédit sur l'histoire de cet art sublime intitulé «Aswat Fès Al-Malhounia» (voix du Malhoun à Fès) de l'artiste et critique Abdelmajid Fennich. Initiée autour du thème «Les moyens de préservation du patrimoine marocain», cette édition connaît une programmation aussi riche que diversifiée, comprenant des conférences thématiques et des concerts de groupes de renom venant de différentes régions du Royaume.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.