Zinedine Zidane loue la performance remarquable de Mbark Boussoufa    Oualid El Hajjam en quarts de finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG    BMCE Bank of Africa consacre 12 entrepreneurs    La stabilité financière en mode brainstorming    Talents marocains à l'étranger: Des aspirations salariales très élevées    Effondrement d'un mur à Casablanca: 2 morts et 3 blessés - CP: A. Jarfi    Lait infantile contaminé: suspension de la commercialisation du lait « Picot »    Lecture et compréhension Les élèves marocains toujours parmi les derniers    Patrimoine géologique et archéologique Protection Unesco: Mode d'emploi    Association Sportive de Salé enchaîne une troisième victoire de suite    Nadia Chellaoui au Faubourg Saint-Honoré    Voronej, camp de base des Lions au Mondial ?    Le rapport annuel de l'UE sur les droits de l'homme, favorable au Maroc et à son intégrité territoriale    Décès de l'écrivain français, ami du Maroc, Jean d'Ormesson, 92 ans    Du néant… à Adam de Abdelrhafour Elaraki    Istanbul : Le Sommet d'Al-Qods appelle à reconnaitre Al-Qods « capitale occupée » de la Palestine    L'expansion de l'offre audiovisuelle marocaine, une préoccupation principale    Headbang Lullaby, de Hicham Lasry, dans les salles    Total Maroc décroche la carte Carglass    Tanger-Med inquiète les députés socialistes    «Star Wars 8 : le dernier Jedi» projeté à Imax de Casablanca    Sécurité routière : Renault Maroc sensibilise les jeunes écoliers    Ces enfants de la rue qui refusent de changer de vie    Le gouvernement ne combat pas le tabagisme    Evaluation de l'action des centres régionaux d'investissement    Un nouveau sommet mondial sur le climat    Après son adoption par la Chambre des conseillers : Le PLF revient pour une 2e lecture chez les députés    Casa Tramway : 5 ans de performance au service de la mobilité urbaine    La refonte du cadre du financement lancée    Casablanca : Près de 1,8 kg de cocaïne extrait des intestins de deux brésiliens    OCP policy center : 50 jeunes d'Afrique, d'Europe et d'Amérique réunis au-delà des frontières    Botola Maroc Télécom: Les FAR s'inclinent, Amri claque la porte    ASSEMBLEE GENERALE DE LA FRM BOXE    Erdogan appelle à reconnaître Jérusalem-Est comme « capitale de la Palestine »    L'exploit démocrate dans l'Alabama est une défaite majeure pour Trump    Washington prêt à parler à Pyongyang « sans condition préalable », selon Tillerson    La Princesse Lalla Salma a présidé une cérémonie d'hommage à la mémoire de l'artiste Mohamed Amine Demnati    Le jeune pilote marocain Michael Benyahia sacré champion d'Europe de Formule Renault 2017    AFFAIRE WISSAL: LES TROIS SUSPECTS DEVANT LA JUSTICE, LA VICTIME DEVASTEE    PRESIDENTIELLES DU LIBERIA:GEORGE WEAH NE CONNAITRA,DESORMAIS, SON SORT QUE LE 26 DECEMBRE    SM LE ROI ET LE TEMOIN INTERNATIONAL    CNSS : La généralisation de la couverture sociale des Indépendants, un grand tournant    Peintre et Saltimbanque de Latifa Serghini    UMA :Le ridicule raté de l'Algérie    MINISTERE AFFAIRES ISLAMIQUES:DISTRIBUTION DE CARTABLES DE MAUVAISE QUALITE,DES ARDOISES EN CARTON ET SANS BUVARD,UN SEUL STYLO ET UN PETIT CAHIER DE 96 PAGES POUR LES COURS D'ANALPHABETISATION:QUI DIT MIEUX?    BASKET-BALL RETOUR SUR UN CONFLIT QUI DURE ENTRE TALBI ALAMI ET AOURACH    NETANYAHU ET L'EUROPE: MÊME CONSTAT?    APRES CES PREMIÈRES CHUTES DE PLUIE,CONTINUERA-T-ON LA STRATEGIE D'INSTITUTIONNALISATION DE L'INTEGRATION DU GENRE DANS LE SECTEUR DE L'EAU (SIIGE) ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nominations à l'Administration centrale et aux directions régionales
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 09 - 2008

La DGSN vient d'annoncer de nouvelles nominations qui ont concerné près de 80 cadres responsables. Un changement qui vient répondre aux Hautes directives royales.
De nouvelles nominations viennent d'être annoncées au sein de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Ces nominations ont concerné 80 cadres responsables au sein de l'Administration centrale et des directions régionales dans les différentes régions du Maroc et au niveau de toutes les spécialisations policières. Ce mouvement est notamment marqué, au niveau de l'Administration centrale, par la nomination du Préfet de police, Ibrahim Ou Sirrou, conseiller technique près le directeur général, chargé de la coordination des services, du Préfet de police Abdallah Mountassir, Directeur de la sécurité publique, du Préfet de police Ahmed Eddamani, adjoint au Directeur de la sécurité publique, du contrôleur général Brahim Bensami, adjoint au directeur de la Police judiciaire et du Commissaire divisionnaire Ahmed Zaâri, directeur de l'Ecole de la police technique et scientifique à l'Institut royal de Police. Au niveau de la wilaya d'Agadir, le contrôleur général Mohamed Sarghini a été nommé Préfet de police de la ville d'Agadir, le contrôleur général Abderrahim Hachime adjoint au Préfet de police d'Agadir, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Najib Benhima, chef du district, chef-lieu d'Agadir et le commissaire principal Mohamed Salmi, chef du district provincial de Tiznit.
Au niveau de la Préfecture de police de Meknès, le contrôleur général Abdelkader Boulkboud est nommé Préfet de police de Meknès, le commissaire divisionnaire Hassan Rahioui, chef du service préfectoral de Meknès, le commisssaire divisionnaire Salah Arrebi, chef du district provincial d'Errachidia, et le commissaire principal Noureddine Friji, chef du district provincial de Khénifra.
Concernant la préfecture de police de Settat, le contrôleur général Mohamed Haili est nommé Préfet de police de Settat par intérim, et le contrôleur général Abdelmajid Chouay, adjoint au Préfet de police de Settat, chargé de la sécurité publique. Pour ce qui est de la préfecture de Béni Mellal, le contrôleur général Abderrahim Mahfoud est nommé Préfet de police de Béni-Mellal, le commissaire divisionnaire Ayatallah Kachani, adjoint au Préfet de police de Béni Mellal, chargé de la sécurité publique et le commissaire divisionnaire Omar El Mamouni, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Béni Mellal. Au niveau de la préfecture de Tanger, le commissaire divisionnaire Mohamed Khalfaoui est nommé adjoint au Préfet de police de Tanger, chargé de la sécurité publique. Concernant la préfecture de Fès, le commissaire divisionnaire Noureddine Najieddine est nommé adjoint au Préfet de police de Fès, chargé de la sécurité publique, le commissaire divisionnaire Houcine Msallek, chef du district Ben Debbab-Aïn Kadous. Par ailleurs, à Taza le commissaire principal Mohamed El Moustafi est nommé chef du district provincial de Taounate, alors qu'à El Jadida, le commissaire divisionnaire, El Hassan Boumédiane devient adjoint du chef de la sécurité provinciale d'El Jadida, chargé de la sécurité publique et le commissaire principal Hassan Ghaffari, chef du service provincial des renseignements généraux de la ville d'El Jadida.
Au niveau de la préfecture de Casablanca, le commissaire divisionnaire Hassan Farouki est nommé chef du service préfectoral des renseignements généraux de Casablanca, le commissaire divisionnaire Abdelghni Fekkak, chef du district provincial de Mohammédia, le contrôleur général Najib Gourani, chef du district de Ben Msik-Sidi Othmane, le commissaire divisionnaire Abdelilah Nasri, chef du district Hay Hassani-Aïn Chok, le contrôleur général Lahcen Maad, chef du district Al Fida Mers Sultan, le contrôleur général Abdelghani Loudiyi, chef du district Sidi Bernoussi-Zenata, le commandant de groupement Ahmed Taibi, chef d'état-major des corps urbains de Casablanca. Pour ce qui est de la préfecture de Rabat, le commissaire principal Mustapha Imbrabden a été nommé chef du commissariat de Tiflet. Dans la préfecture de Tétouan, le commissaire principal Youssef Maghfour est nommé chef du district préfectoral de Larache, et le commissaire de police Abdelouahed Hachlaf, chef du service préfectoral des renseignements généraux de Tétouan. Au niveau de la préfecture de Marrakech, le commissaire divisionnaire Mohamed Al Amaoui est nommé chef du district provincial d'Essaouira. A Kénitra, le commissaire de police Mohamed Chaïbi est nommé chef du commissariat de Sidi Yahya El Gharb, et à Ouarzazate, le commissaire principal de police, Mohamed Hmoudi est nommé chef du service administratif régional de Ouarzazate. Concernant la Sécurité provinciale de Safi, le commissaire principal Mohamed Ali Hamed est nommé chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale de Safi et le commissaire Driss Belhamri chef du commissariat régional de Youssoufia. Au niveau de la préfecture d'Oujda, le commissaire Abdelilah Oulad Mhamed est nommé chef du commissariat régional d'Essaïdia, et le commissaire principal Abderrahmane Bachiri, chef du commissariat régional d'Aïn Beni Mathar. Ces nominations, souligne la DGSN, interviennent également dans un souci de quête d'efficacité dans l'action et la direction, et de renforcement des échanges d'expertise entre l'administration centrale et les services régionaux, ainsi que pour encourager les jeunes éléments à assumer la responsabilité en vue de les préparer à assurer de plus hautes fonctions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.