Voici le programme du Conseil de gouvernement ce jeudi    Eliminatoires africaines de taekwondo : La Marocaine Oumaima El Bouchti qualifiée aux JO-2020    17ème journée de la Botola Pro D1 : Qu'arrive-t-il au Wydad ?    Coronavirus: le bilan s'alourdit dans plusieurs pays du monde    Affaire Hamza mon bb : verdict attendu ce lundi    Béni Mellal: un mort et plusieurs blessés dans le renversement d'un autocar    Parution de l'ouvrage «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    Ronaldo porte la Juventus contre le SPAL    Le Groupe Crédit Agricole du Maroc mobilisé pour Al Moustatmir Al Qaraoui    Décision du Conseil de la concurrence: les notaires réagissent    Le Real Madrid se fait surprendre par Levante,    Hakimi et Haaland, un duo d'enfer    Encadrement des jeunes talents: et de quatre pour le projet OMMA !    La Résidence Francophone d'écriture pour le Film d'Animation de Meknès : 5 ans déjà !    Protection sociale : La BAD accorde un prêt de 2 milliards DH au Maroc    Palestine: Vivement l'union!    Twitter suspend 70 comptes pro-Bloomberg pour non-respect des règles contre la manipulation    La justice britannique examine la demande d'extradition d'Assange vers les USA    Marché actions: Les OPCVM dominent    Paris : Une ambiance rétro-futuriste pour l'hiver 2020 à La Vallée Village    Ouverture du SIAP avec la participation du Maroc    La finance participative, une piste prometteuse pour la réalisation des ODD    La Palestine réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    CIH Bank affiche un PNB consolidé en hausse    Débat sur l'urgence climatique pour le continent africain    "L'Autre Voix", un "road movie" émouvant sans argent et sans un mot    Zouhair Bahaoui au Top mondial YouTube    Le Maroc à l'honneur au Festival multiculturel de Canberra    Coronavirus : L'Italie annonce un troisième décès, 149 cas de contamination détectés    Edito : Au-delà de la commande    Quand l'ambassadeur Hassan Naciri encense Fassi Fihri    Beni Mellal : le Club équestre de L'ERC des FAR domine le classement du Concours national de Saut d'obstacles    Carton plein pour Saad Lamjarred et Fnaire (VIDEO)    Saisie de 500 kilos de Chira dans la région de Marrakech    Alerte au COVID-19 en provenance d'Italie !    Saadeddine El Othmani : diligence et retards dans les affaires de l'Etat, selon les affinités partisanes    Notre confrère L'Opinion présente une nouvelle maquette    Météo: averses et risque d'orages ce lundi au Maroc    La Kechoise Marrakech    Marche de protestation contre les restrictions de déplacement dans les camps de Tindouf    Colloque sur la démocratie participative à la Chambre des représentants    Mohamed Benabdelkader : Attribuer le blocage de l'adoption du Code pénal aux divergences sur un seul article est une tentative de diversion    Driss Lachguar préside une réunion consacrée aux préparatifs du 9ème Congrès national de la Chabiba    Tableaux relevés à la 33ème édition du Med Avenir    Un séisme meurtrier frappe la frontière irano-turque    Antarctique : fonte de glace record après l'arrivée de la canicule    Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d'Europe    En Algérie, des milliers de manifestants pour le premier anniversaire du Hirak    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un grand commis de l'Etat s'en va
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 11 - 2008

Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume, est décédé mercredi après-midi 12 novembre à Rabat. En ces douloureuses circonstances, SM le Roi adresse un message de condoléances à la famille du défunt.
Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume et l'un des ouléma, penseurs et historiens qui ont eu à assumer, durant un demi-siècle de l'histoire du Maroc des charges suprêmes, est décédé mercredi après-midi 12 novembre à Rabat. Les obsèques du défunt ont eu lieu jeudi 13 novembre après la prière d'Al Asr au cimetière Achouhada à Rabat. SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de Abdelouahab Benmansour. Dans ce message, SM le Roi souligne avoir appris avec une profonde affliction et une grande tristesse la nouvelle de la disparition de feu Abdelouahab Benmansour, historiographe du Royaume et l'un des serviteurs dévoués du Trône. «En cette douloureuse circonstance, Nous vous exprimons et à travers vous, à tous les proches du regretté disparu, ses amis et ses disciples, Nos vives condoléances et Notre sincère compassion en cette perte cruelle, la volonté de Dieu étant imparable», ajoute le Souverain. «Avec sa disparition, le Maroc aura perdu l'un de ses ouléma, penseurs et historiens dévoués qui ont eu à assumer, durant un demi-siècle de l'histoire du Maroc, des charges suprêmes tant des temps de Notre regretté grand-père et de Notre vénéré père, feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II, que Dieu les ait en Sa Sainte Miséricorde, que sous Notre règne prospère. Il est resté un symbole de fidélité et de dévouement dans l'accomplissement des responsabilités qu'il a assumées, en tant qu'historiographe du Royaume, directeur des archives royales, conservateur du mausolée Mohammed V et membre de l'Académie du Royaume, devenant ainsi l'une des références officielles en matière de documentation et de recherche sur l'histoire du Maroc», écrit le Souverain. Feu Benmansour est né en 1920 à Fès, où il a fait ses études primaires, secondaires et supérieures.
Licencié en littérature et en droit islamique, il a rallié le Mouvement national dès son jeune âge, avant de quitter le Maroc pour s'engager dans les mouvements patriotiques nord-africains. Rentré au Royaume après le retour d'exil de Feu SM Mohammed V, le défunt, qui a exercé comme professeur de l'enseignement secondaire en 1956, a été nommé directeur-adjoint de la Radiodiffusion nationale en février 1957, puis membre du cabinet de Feu SM Mohammed V en septembre de la même année. Le défunt a été nommé par Feu SM Hassan II historiographe du Royaume, directeur du Cabinet royal, puis directeur des Affaires politiques au ministère de l'Intérieur (1963), avant d'occuper le poste de directeur général de la RTM (1965).
En janvier 1967, Feu Benmansour a été nommé conservateur du Mausolée Mohammed V, une fonction qu'il a accumulée avec celle de directeur des archives royales, à partir de 1975. Membre fondateur de l'Académie du Royaume du Maroc, le défunt est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles sur l'histoire du Maroc, ainsi que d'études et recherches publiées dans plusieurs revues marocaines et étrangères. Feu Benmansour avait reçu plusieurs décorations et distinctions nationales et étrangères, dont le Wissan du Trône de l'ordre de commandeur, le Cordon de mérite égyptien de première catégorie et le Cordon de mérite sénégalais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.