(Vidéo) Patrouille de voltige. « La Marche Verte » a conquis les coeurs à Toulouse    Aziz Akhannouch est arrivé à Tokyo pour les funérailles de Shinzo Abe    Transport routier. Les inscriptions pour bénéficier du soutien exceptionnel supplémentaire lancées    Tanger Med. Une « expérience inédite » pour une délégation du Parlement panafricain    La Bourse de Casablanca débute la semaine en repli    Arrivée à Tokyo de Akhannouch pour représenter le Roi aux funérailles de l'ancien premier ministre Shinzo Abe    Averses orageuses et rafales de vent, lundi et mardi, dans plusieurs provinces du Maroc    Vidéo-photos. La patrouille de voltige «La Marche Verte» fait sensation à Toulouse    La version algérienne fallacieuse mise à nu à l'ONU    Les exportateurs qataris s'ouvrent au Maroc    Le street workout s'invite à Essaouira    Marathon international de Marrakech : Plus de 10.000 athlètes attendus    Matches préparatoires U23 : Les Marocains rechutent face à leurs homologues sénégalais    Benzerti : Le coach ''volant'' débarque à Alger !    Pour un mandat de 2 ans : La HACA aux commandes du Réseau des instances africaines de régulation de la communication    Réinsertion des femmes détenues Un don de 6 MDH octroyé par la Fondation Othman Benjelloun    Sidi Bennour : Violée quinze fois la même nuit    Larache : Démantèlement d'une bande de malfaiteurs    Qualité de vie numérique : Le Maroc gagne 13 places et se classe 71ème en 2022    Plongée dans l'univers transparent de Safaa Erruas à Casablanca    «Grands concerts de Rabat» : Une clôture en beauté    20ème édition du festival L'Boulevard : De jeunes talents de rap/hip hop ouvrent le bal    Une délégation du Parlement panafricain visite le complexe portuaire Tanger Med    Assemblée Générale des Nations Unies : Le Maroc continue d'engranger les victoires sur le front du Sahara    Maroc – Paraguay : L'heure et les chaînes pour suivre la rencontre    Focus : Le golf marocain se hisse au niveau des grands    Rassemblement à Paris de l'opposition algérienne : une militante molestée et violentée par la police    62ème Anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire : Un partenariat d'exception entre le Maroc et le pays d'Akwaba    Séoul et Washington entament des exercices navals conjoints    Inde: Les services 5G devraient couvrir tout le pays en deux ans    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce lundi 26 septembre    Funérailles à Casablanca de la militante des droits de l'Homme Aïcha Ech-Channa    El Jadida: une jeune femme donne naissance à des quadruplés    L'humoriste Amine Radi convole en justes noces    Russie: plusieurs morts dans une fusillade    Législatives en Italie : victoire historique de l'extrême droite selon les sondages à la sortie des urnes    Made in Morocco : KITEA s'engage à porter son sourcing local à 38% !    Maroc : Collins Aerospace fête ses 10 ans d'implantation    Algérie: le patron de Ennahar condamné à 10 ans de prison ferme    Les Espagnols exigent des réparations après Maroc-Chili    Amical U23: nouvelle défaite du Maroc face au Sénégal (VIDEO)    Maroc-IFC : Sérgio Pimenta en visite ce lundi    Sahara    Clôture des Concerts de Rabat : Samira Said, Fnaire, Lartiste et Salif Keita enflamment la scène de l'OLM    L'égalité des genres, principe essentiel pour le progrès    Littérature itinérante. « D'une culture à l'autre »    Casablanca / L'Boulevard : Deux décennies d'existence festive    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tamesna décroche le label de la qualité «ISO 9001»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 02 - 2009

Al Omrane-Tamesna a reçu la certification «ISO 9001» version 2000, pour son projet d'édification de cette ville nouvelle. Cette dernière est située à une dizaine de kilomètres de la ville de Rabat.
La société d'aménagement Al Omrane-Tamesna, filiale du groupe Al Omrane, chargée de l'édification de la ville nouvelle de Tamesna se trouvant dans le territoire de la préfecture de Skhirat-Témara, a reçu la certification «ISO 9001», vendredi 30 janvier, au siège du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'espace. La cérémonie de remise de la certification a été présidée par Ahmed Taoufiq Hejira, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'espace, en présence de responsables administratifs et de personnalités du secteur de l'immobilier. «Nous espérons que l'ensemble des agences urbaines du Royaume, qui sont au nombre de 25, accéderont également au label de la qualité et décrochent la certification ISO, d'ici 2012», a déclaré M. Hejira dans son allocution.
Al Omrane Tamesna a mis en place un système d'aménagement de la qualité (SMQ) conforme à la norme «ISO 9001» version 2000. Ce système a fait l'objet d'un audit de certification effectué les 10 et 11 novembre 2008 par le bureau Veritas international (BVQI). «La certification ISO atteste de la bonne gestion de la société Al Omrane-Tamesna et le respect d'une méthode rigoureuse dans le suivi des travaux», a souligné Omar Benaicha, directeur du bureau Veritas Maroc. Le coup d'envoi de la construction de la ville de Tamesna a été donné en 2007 par SM le Roi Mohammed VI. D'autres villes nouvelles sont programmées dans les projets de la société Al Omrane. «Une étude de faisabilité pour la création de 4 villes nouvelles est en cours», a précisé le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'espace.
Après avoir achevé les études de préfaisabilité et la conception du plan d'urbanisme, les premiers travaux de terrassements généraux ont été entamés en fin 2004. Quelques mois plus tard, une équipe pluridisciplinaire a été installée sur le site de la ville nouvelle qui a été baptisée du nom de Tamesna par SM le Roi Mohammed VI le 20 juin 2005. S'étendant sur une superficie de 480 hectares, la ville de Tamesna accueillera 250.000 habitants, une fois achevée en 2020.
L'investissement pour l'édification de cette ville a atteint 20 milliards de dirhams. Se trouvant dans l'espace géographique mitoyen des communes rurales de Sidi Yahia des Zaers, Ain Atiq et Mers El Kheir situées dans la préfecture de Skhirat-Témara, le nouveau noyau urbain avait été signalé dans le schéma national d'aménagement du territoire (SNAT). En effet, le SNAT avait prévu dans cette zone la création d'un pôle urbain. Cette projection a donné lieu à un programme d'intervention concret suite à la décision gouvernementale de mobiliser le foncier public en 2003. Ce n'est qu'en 2004 que ce projet a été érigé en ville nouvelle, ce qui contraint la puissance publique à mener différemment sa mise en œuvre opérationnelle.
Quant au développement futur de Tamesna et son interaction avec son environnement, l'étude portant sur les vocations et les potentialités économiques, vise à mettre en évidence les choix à retenir pour l'essor économique de la ville dans son contexte géoéconomique, dans les perspectives de créer le plus grand nombre d'emplois possibles et générer en conséquence des revenus stables et consistants pour les habitants. «6000 salariés travaillent aujourd'hui dans le projet de construction de la ville nouvelle de Tamesna», a expliqué Ahmed Taoufiq Hejira.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.