Inauguration d'une unité d'hémodialyse à l'hôpital provincial d'El Jadida    Le roi nomme Chakib Benmoussa président de de la Commission spéciale sur le modèle de développement    ADM : circulation suspendue entre Larache et Moulay Bousselham    Mohamed Benalilou décoré à Istanbul par l'Organisation de la coopération islamique    Elections britanniques: Premier face-à-face entre Johnson et Corbyn    Eliminatoires CAN-2021 : Les Lions de l'Atlas dominent le Burundi (0-3)    Nouzha Bouchareb : Le Maroc s'engage à contribuer au plan ONU-Habitat    Immobilier. Accor et le groupe Yasmine se rapprochent    Marché des capitaux. L'AMMC muscle ses contrôles    Hult Prize couronne son lauréat le 7 décembre    Insolite. Deux américains parviennent à transformer l'air...en vodka !    Luis Enrique reprend les commandes de la sélection espagnole    Pour Washington, la colonisation israélienne ne viole pas le droit international    Coupe du Trône de futsal : Le Fath de Settat s'offre le titre aux dépens de la Ville Haute de Kénitra    Arrestation à Marrakech d'un individu pour trafic de drogues dures    Lâayoune Charkia: un policier dégaine son arme pour neutraliser un individu dangereux    Vidéo. Un camion chargé de migrants fonce dans un poste-frontière de Bab-Sebta    Zineb El Rhazoui, la marocaine qui "divise" en France    Aminux lance sa radio ?    Mustapha Iznasni, un Grand de la Presse nationale s'est éteint    Bolivie: Les dessous du complot anti-Morales…    Le Maroc se prépare au grand froid    Marrakech : Artcurial met en vente un chef d'œuvre d'Etienne Dinet    Destitution: Trump « envisage » de témoigner, les auditions s'accélèrent    Jerome Powell rappelle à Donald Trump l'indépendance de la Fed    Ouverture du 24e FICAR: Wafaa Amer et Daoud Aoulad Syed honorés    Transport de marchandises. Les conditions d'accès préoccupent les partenaires sociaux    Edito : Anticiper    Marrakech : des uniformes pour les conducteurs des calèches touristiques    Météo : Le ministère du transport appelle à la vigilance    Projets verts «Rhamna E-Mob» : 30 motos électriques remises aux autorités locales    Modèle de développement. L'Istiqlal et le RNI croisent le fer    Du nouveau dans l'affaire du "semsar" ayant promis d'intervenir pour alléger la peine d'une détenue    Moustapha Cissé Lô : Le Maroc intégrera bientôt la CEDEAO    Driss Lachguar : L'USFP a toujours servi les intérêts de la nation    Hommage à Bruxelles à la première génération des Marocains de Belgique    Les jeunes leaders de la Méditerranée à l'honneur à Essaouira    Le cheval Rajeh remporte le GP de S.M le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe    1000 taekwondistes présents au tournoi international d'Oujda    Le flux des migrations n'est pas près de s'estomper    Le Onze national sommé de secouer le cocotier à Bujumbura    Le plan Maroc vert, un modèle à suivre    "Le Mans 66" en tête du box-office    L'art plastique marocain s'invite à Tunis    L'artiste plasticien Salem Chouatta ou l'art de rendre visible l'invisible    Forum euro-méditerranéen d'Essaouira: Maryam AIT MOULAY remporte «Prix pour Jeunes Leaders»    Venise sous les eaux : Nouvelle marée haute dangereuse attendue ce dimanche    L'œuvre de Hamid Douieb sous la loupe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Christopher Ross en visite au Maroc
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 06 - 2009

Dans le cadre de sa nouvelle tournée maghrébine, l'émissaire onusien pour le Sahara, Christopher Ross, est arrivé, samedi 27 juin, au Maroc.
L'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Christopher Ross, est arrivé, samedi 27 juin, au Maroc dans le cadre d'une nouvelle tournée maghrébine, deuxième de son genre depuis sa nomination. A son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé, Christopher Ross a été accueilli par l'ambassadeur représentant permanent du Maroc à l'ONU, Mohamed Loulichki et l'ambassadeur directeur du protocole au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, Abdelouhab Bellouki. L'émissaire onusien devait rencontrer, hier dimanche, les responsables marocains. La nouvelle tournée de M. Ross ambitionne de rapprocher les positions des parties au conflit en vue de relancer le processus de négociation.
Contacté par ALM, Mustapha Naïmi, professeur universitaire et membre du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS), a indiqué que «la nouvelle tournée de l'envoyé personnel de l'ONU, Christopher Ross, revêt une importance capitale. La première tournée maghrébine de M. Ross était une visite de prospection et d'évaluation des acquis réalisés par l'ancien envoyé personnel de l'ONU, Peter van Walsum, alors que la visite d'aujourd'hui se rapporte à des volets techniques du dossier». La visite de M. Ross au Maroc comprend ainsi l'examen d'un certain nombre de points techniques du dossier du Sahara.
«A l'ordre du jour de la visite de M. Ross au Maroc figurent l'examen des volets garanties internationales et analyses des dossiers. Concernant le premier point, M. Ross examinera avec les responsables marocains l'intervention d'un certain nombre d'Etats ayant la vocation de suivre le programme de négociation et assurer par leur présence le suivi de chacune des deux positions. Pour ce qui est du deuxième point, la visite comprend l'analyse des différents dossiers sectoriels afin de voir quelles sont les modalités qui peuvent permettre de réaliser un programme d'autonomie locale suffisamment crédible du point de vue international», a expliqué M. Naïmi.
Selon ce membre du CORCAS, M. Ross préside une délégation composée de plusieurs membres de commissions onusiennes qui discuteront avec les diverses commissions des départements ministériels marocains des points techniques relatifs au dossier du Sahara.
Avant d'arriver au Maroc, l'émissaire onusien s'était rendu à Alger, Tindouf et Nouakchott. Ainsi, M. Ross a entamé sa nouvelle visite maghrébine, mercredi 24 juin, par une rencontre avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika. Depuis Alger, l'émissaire onusien a affiché son optimisme quant à la possibilité d'une relance rapide des négociations sur l'avenir du territoire du Sahara en indiquant que la recherche du règlement du dossier du Sahara était sur le «bon chemin». Les entretiens ont porté sur tous les aspects du conflit. «Nous avons étudié la manière d'aller de l'avant dans les plus brefs délais et je suis optimiste quant à la possibilité de faire le premier pas vers la solution sans tarder», a précisé M. Ross à l'issue de sa rencontre avec les responsables algériens.
Jeudi 25 juin, M. Ross a rencontré dans les camps des séquestrés à Tindouf le chef du Front séparatiste, Mohamed Abdelaziz. Une visite sans importance aucune, selon plusieurs observateurs qui affirment que le plus important a été dit à l'émissaire onusien à Alger. Christopher Ross s'est rendu par la suite à la capitale mauritanienne, Nouakchott.
Le nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU avait entamé sa mission de médiateur dans le conflit artificiel à propos de la marocanité du Sahara, par une première tournée, février dernier. Une tournée qui a compris le Maroc, l'Algérie, Tindouf, Paris et Madrid. Les efforts de M. Ross ambitionnent de concilier entre les positions des parties en perspective d'un prochain round de négociations et de parvenir par la suite à une solution définitive du dossier. Une tâche qui s'avère lourde, vu la position du Polisario qui tient fermement à l'organisation d'un référendum d'autodétermination comprenant l'option de l'indépendance et la position de l'Algérie qui fait tout pour maintenir le statu quo dans la région et bloquer ainsi toute avancée vers une solution équitable. Le Maroc, pour sa part, a couronné ses efforts par l'élaboration d'un projet d'autonomie pour les provinces du Sud. Une offre qui a été saluée par les grandes puissances mais aussi par le Conseil de sécurité qui l'a qualifiée à maintes reprises de «sérieuse et crédible».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.