Edito : Vérités    Perturbations sur les réseaux : Les précisions de Maroc Telecom    Industrie agroalimentaire La 2ème édition de «The FoodEshow» du 9 au 12 mars    Infantino reçu à Rabat par Bourita    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    Yassine Regragui: Les Marocains font de plus en plus confiance aux nouveaux modes de paiement    Le Maroc fait l'évènement à Genève    Le Hirak algérien exprime l'exaspération d'une population qui étouffe dans un système politique opaque aux institutions démocratiques factices    Biden et Trudeau vantent "l'extraordinaire amitié" américano-canadienne pour clore l'ère Trump    Des responsables palestiniens louent le soutien Royal aux établissements éducatifs de Palestine    Une Université des jeunes à Al-Hoceima pour soutenir les initiatives de participation citoyenne    Mort de Maradona: La justice convoque des experts pour déterminer d'éventuelles responsabilités    Invaincu 527 minutes,Yassine Bounou bat un record historique à Séville    Le WAC entame la Ligue des champions par une victoire à Luanda    Woods victime de fractures ouvertes à une jambe dans un accident de la route    Argentine et Mexique réclament un accès mondial aux vaccins contre la Covid-19    En Espagne, les arrivées du Royaume-Uni, du Brésil et d'Afrique du Sud restreintes jusqu 'à mi-mars    Amnesty International dénonce les méthodes répressives qui ciblent les militants du Hirak depuis deux ans    «Lettres du Maghreb»: Des discussions de haute facture    "Pelé" sur Netflix, redécouverte du footballeur, fenêtre sur l'homme    Gérard Depardieu, entre ombre et lumière    Le dirham s'apprécie face au dollar    Météo: les villes où il va pleuvoir au Maroc à partir de jeudi    Les relations de la DGAPR et tous les établissements pénitentiaires avec les instances représentatives des avocats établies dans le cadre de la loi    Nouveau Hyundai Creta : encore plus audacieux    Economie : la longue marche vers le rétablissement    Il y a fort à faire pour une justice électorale et pour le renforcement du pluralisme politique    Exposition : Une rétrospective « Saladi » au Musée de Bank Al-Maghrib    CAN U20 Mauritanie : Un derby maroco-tunisien en quart de finale    Nouvelle publication : Tibu Maroc documente son programme «Intilaqa»    Des responsables palestiniens saluent le soutien constant de SM le Roi aux établissements éducatifs en Palestine    Selon une nouvelle note secrète de la CIA, une guerre des clans mine le régime algérien et conduira à son effondrement    Le football féminin et africain au menu de la visite de Gianni Infantino au Maroc    Mission réussie pour le Wydad, Al Ahly tombe    La classe politique évoque « un non-événement »    Algérie : Le Hirak exprime l'exaspération d'une population qui étouffe, selon le Monde    Le fiduciarisme face au sécularisme    Amnesty International dénonce une «stratégie délibérée» pour «écraser la dissidence»    Un pari réussi en temps de pandémie !    L'Institut français de Tanger-Tétouan reprend ses activités    L'Europe doit se défaire de la logique du professeur et de l'élève dans sa relation avec le voisinage sud, déclare Nasser Bourita    Centrale Danone : une vingtaine de nouveaux produits "fortifiés"    Retrait de la liste grise de l'UE : quelles conséquences pour le Maroc ?    Campagne de vaccination : le Maroc reçoit 1 million de doses de vaccins supplémentaire cet après-midi    Nasser Bourita s'entretient avec Arancha Gonzalez Laya    Les Etats-Unis persistent et signent    Vaccination anti-Covid : Pourquoi il faut donner la priorité aux personnes en situation de handicap    Multilinguisme entre défis et opportunités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ramsa d'Agadir : Des investissements dans le secteur de l'eau et l'assainissement liquide
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 06 - 2012

Les opérateurs de la Régie suivent en temps réel le fonctionnement des installations de la Ramsa (réservoirs, conduites, réseaux…) depuis la salle de contrôle.
Après une trentaine d'années d'existence, la Ramsa (Régie autonome multiservices d'Agadir) a multiplié ses investissements dans les deux secteurs-clefs de l'eau potable et l'assainissement liquide. En effet, les réalisations obtenues au cours de ces dernières années ont permis non seulement d'optimiser la gestion et le contrôle de la configuration spatiale du Grand Agadir, qui totalise un réseau linéaire de 1.993 m3 de conduites, mais aussi de mettre en place un système d'information géographique (SIG). Ce système, dont le coût s'est élevé à 1.400.000 DH, est doté d'une technologie qui permet de se renseigner sur les travaux de maintenance curative tout en gérant les interventions de maintenance planifiées et en programmant les interventions préventives sur les appareils du réseau et le réseau des conduites d'eau. Ainsi, la capacité de stockage de l'agglomération du Grand Agadir est passée de 15.800 m3 en 1983 à 111.500 m3 en 2011, permettant une autonomie de distribution de 25 heures, et cela grâce aux 19 réservoirs répartis sur les différents secteurs de la région. Ceci étant, la modernisation des outils de gestion a également été l'un des créneaux d'investissements. Notons qu'elle s'est dotée d'un système de télégestion Bureau central de conduite (BCC) des installations d'eau potable et d'assainissement liquide. Ainsi, les opérateurs de la Régie suivent en temps réel le fonctionnement des installations de la Ramsa (réservoirs, conduites, réseaux…) depuis la salle de contrôle. Ce système inauguré en 2008 s'est vu allouer un budget de 24.000.000 DH. Par ailleurs, et en attendant la généralisation de l'accès à l'eau prévue pour 2013, le taux de branchement en eau potable a connu une augmentation conséquente en passant de 76% en 2003 à 97% en 2011. Le nombre de clients au 31-12-2011, toutes catégories confondues, est de 189.520 clients. Il est à rappeler que le montant des investissements entre 2006 et 2011 est de 330 millions DH, soit 56 millions DH par an. Le secteur de l'assainissement liquide a également connu de grands investissements. Le Plan directeur d'assainissement du Grand Agadir a évalué le montant global des investissements à 2.463,06 milliards DH. Soulignons que le système de collecte des eaux usées est majoritairement de type unitaire et fonctionne en mode gravitaire à l'exception du secteur touristique et balnéaire situé en bordure de la plage d'Agadir qui est desservi par un réseau de type séparatif équipé de stations de pompage relevant des eaux usées vers le collecteur principal de la ville. Ainsi, une 1ère tranche (1998-2007) d'un montant de 828 millions DH, a été réalisée, la deuxième tranche (2008-2015) est d'un montant de 1.612,76 millions DH et en cours de réalisation. Par ailleurs, l'un des grands projets de la Ramsa consiste en un projet de réalisation d'un traitement tertiaire de désinfection des eaux épurées produites par la Step. Ce projet permettra de garantir la qualité requise, notamment en termes bactériologiques, des eaux épurées en vue d'une réutilisation saine pour l'arrosage des espaces verts et des golfs répondant aux normes en vigueur.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.