Communiqué du bureau politique du PPS    Air Arabia lance une nouvelle liaison entre Casablanca et Rennes    Nos vœux    La main de Bouchaïb Habbouli...    Abderrahman Ziani: La vivacité colorée    SM le Roi félicite Mme Bouchra Hajij suite à son élection    Le Bayern, Liverpool et City enchaînent, le Real échappe au pire    FC Barcelone: Bartomeu démissionne!    Que la paix soit sur l'ensemble de l'humanité    Régionalisation: Laftit a fait une annonce    Rapatriement : où en est-on avec les Marocains bloqués à l'étranger ?    Comment protéger nos enfants contre le harcèlement et les abus sexuels dans les espaces publics?    Le roi Mohammed VI écrit au président tchèque    PLF 2021 : les appréciations du patronat    Le ministère des Finances propose aux investisseurs ses lignes de crédits    Fitch Ratings: le Maroc perd son «Investment grade»    Un gouvernement terne et indolent!    GP du Portugal de F1 : Lewis Hamilton bat le record de victoires de Michael Schumacher    «Plaidoirie pour un Maroc laïque»    Les EAU décident d'ouvrirr un Consulat général à Laâyoune    Khalid Ait Taleb fait son plaidoyer    Le roi de Thaïlande: un monarque doublement désavoué    France-Islam : Halte à l'escalade    La sécurité alimentaire à l'épreuve de la pandémie    Coronavirus : l'immunité acquise par les personnes guéries diminue rapidement [Etude]    Vaccin anti-Covid: Sanofi et GSK font des promesses    Aïd Al Mawlid: le nord du Maroc renforce les contrôles    Gérald Darmanin. De quoi je me mêle!    Nadine Morano: « le Maroc est un pays ami, mais… »    L'ONMT fonde ses espoirs sur l'international    Vidéo : Pour lever la résistance au masque de protection contre le coronavirus    Edito : Software    Atteinte aux sacralités de l'Islam : Le RNI exprime son indignation    Covid-19 : Le président algérien hospitalisé    L'Intérieur veillera à son instauration dans plusieurs villes L'analyse des eaux usées, un nouveau protocole anti-Covid-19    France-Turquie. Les « fils de chiennes » ont encore frappé.    Ecomondo et Key Energy basculent vers le digital : 15 jours d'économie verte en Italie    Atteinte aux religions et prophètes : Le Conseil supérieur des ouléma dénonce    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Coup de tonnerre au Barça: Bartomeu démissionne !    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Bartomeu: Messi est la clé du nouveau projet du FC Barcelone    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Salé: deux individus interpellés pour trafic de psychotropes
Publié dans Barlamane le 17 - 09 - 2020

Les éléments de la sécurité publique relevant du district de Laayayda à Salé ont interpelé, mercredi soir, une femme et un individu aux antécédents judiciaires, présumés impliqués dans une affaire de falsification des ordonnances médicales et à leur utilisation pour l'acquisition et le trafic de psychotropes.
Les deux suspects âgés respectivement de 25 et 36 ans, ont été appréhendés à bord d'une voiture de location dans la région de "Sidi Abdellah" près de la ville, en flagrant délit de possession de 1.040 comprimés psychotropes de divers types, dont 600 de "Zepam", 380 de "Lartan" et 60 de "Nordaz", outre des armes blanches, des téléphones portables et une somme d'argent provenant du trafic des substances psychotropes, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
L'opération de fouille a permis aussi de saisir des dizaines de fausses ordonnances et certificats médicaux portant de faux noms et cachets de médecins, en plus de deux cachets portant ces fausses informations, et des photocopies de pièces d'identité au nom d'autrui, utilisées pour présenter les ordonnances auprès des pharmacies, ajoute la même source.
Les deux suspects ont été placés en garde à vue, à la disposition de l'enquête préliminaire menée par la brigade de la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les ramifications possibles de cette activité criminelle, conclut la DGSN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.