LDC: ce qu'a dit l'entraîneur du WAC sur le but refusé d'El Karti    Compteur coronavirus :112 nouveaux cas, 6.171.437 personnes vaccinées    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Israël détruit l'immeuble des médias à Gaza    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bilan hebdomadaire Covid-19 : le Maroc sous restrictions, la campagne de vaccination doit commencer les prochains jours
Publié dans Barlamane le 28 - 12 - 2020

Pour contrer l'avancée encore maîtrisée de la pandémie sur le territoire national, une campagne de vaccination doit commencer avant la fin d'année. Les premières doses de vaccin seront bientôt injectés.
Plus de 432 000 cas de contamination par le coronavirus ont été recensés au Maroc, mais sans aucune trace du nouveau variant du SARS-CoV-2 observé au Royaume-Uni et dans d'autres pays sur le territoire national. Selon un bilan établi dimanche 27 décembre par Barlamane.com, la Covid-19 a fait 7 240 morts au Maroc depuis que le bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires nationales ont fait état de son apparition sur le territoire, début mars.
Le Maroc a annoncé l'acquisition de 65 millions de doses de vaccins contre le coronavirus produits par la firme chinoise Sinopharm et le britannique AstraZeneca, au moment où le pays d'Afrique du Nord s'apprête à lancer une campagne de vaccination visant à vacciner 80% des adultes du pays. Pays.
Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a annoncé ce chiffre lors d'une réunion du cabinet jeudi. Le gouvernement n'a pas indiqué si les vaccins avaient été achetés ou fournis par Covax, le projet mondial de fourniture de vaccins aux pays en développement. Les autorités sanitaires ont déclaré vendredi 25 décembre que le Maroc n'avait pas encore reçu les vaccins.
Mustapha Ennaji Moulay, chef du département de virologie de l'Université Hassan II de Casablanca et membre du groupe scientifique du gouvernement pour la Covid-19, a déclaré que les régulateurs examinaient la documentation sur le vaccin de Sinopharm et que le programme devrait les vaccinations commencent dans les prochains jours.
Le Maroc possède l'un des plans de vaccination les plus avancés de la région. Le pays a également signalé le deuxième plus grand nombre d'infections et de décès en Afrique, après l'Afrique du Sud.
Le ministre de la Santé a déclaré que l'objectif du gouvernement était de vacciner 25 millions des 36 millions d'habitants du pays, conformément aux instructions du roi Mohammed VI.
Bien que le gouvernement marocain promette des vaccinations depuis le début du mois, le ministre a déclaré que les préparatifs avaient atteint un stade «très avancé». Il a déclaré que les autorités effectuaient des simulations sur tous les sites de vaccination « pour éviter tout obstacle pouvant survenir lors de la mise en œuvre du programme de vaccination ».
Dans la première phase, «le vaccin sera administré au personnel médical, aux autorités publiques, aux services de sécurité et aux personnes atteintes de maladies chroniques» a-t-on précisé. Le ministère de la Santé a déclaré avoir déployé un système informatisé pour enregistrer les personnes incluses et surveiller leur santé après avoir reçu le vaccin.
Le nombre de cas quotidiens de coronavirus au Maroc a légèrement diminué au cours des deux dernières semaines, mais une baisse des tests a fait craindre que le virus ne se propage à un rythme plus rapide que prévu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.