Chambre des Conseillers: La Charte des services publics adoptée à l'unanimité    Maroc-Nigeria: Le projet de gazoduc sur les «starting blocks»    Bourita attire l'attention sur l'impact des nouvelles technologies    OCP et l'américain BCG proposent une offre unique dans le domaine de la maintenance et de la numérisation industrielle    L'ONCF lance un dispositif spécial MRE    France. M'jid El Guerrab interpelle le ministre de la Santé sur la non-reconnaissance du vaccin de Sinopharm [Vidéo]    La 2è manche du championnat des circuits de vitesse à Marrakech    Wydad: Benzarti décide d'écarter ce joueur    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 16 juin 2021 à 16H00    Le monde de Julie Guégan    Avec un système audio de pointe sur sa nouvelle gamme : Ford séduit les mélomanes    Ismail Sqarou : «La Dekka est l'enfant légitime de Taroudant en termes de patrimoine»    Profonds désaccords et faibles attentes    Trois astronautes chinois dans la station spatiale    L'Algérie face à ses démons    Diplomatie : le NMD présenté aux ambassadeurs    Energies renouvelables : le Maroc se relance dans l'hydrogène vert    Euro 2020 : La Hongrie craque en fin du match face au Portugal    Botola / WAC-RCAZ (0-0) : Un Wydad faiblard et épuisé à quelques jours de sa demi-finale africaine !    Sergio Ramos quitte le Real Madrid    Fnideq : la nouvelle zone d'activités économiques "recrute" ses investisseurs    Adoption finale du projet de loi sur l'usage légal du cannabis    Lancement d'une campagne contre la privatisation de la plage d'Aïn Diab    Quand la polygamie séduit les Marocains    Le nouveau modèle de développement ne fait pas l'unanimité    Le roi Mohammed VI félicite le premier ministre israélien    Invité par le PJD, le Chef du Hamas Ismaïl Haniyeh en visite au Maroc    Quand on aime la vie, on va au musée    Edition: Lever l'hypothèque sur l'université    La FRMSPT organise une série d'activités éducatives au profit des jeunes de Khénifra    L'AREF renforce ses partenariats dans le domaine sportif    L'ONMT lance l'opération Welcome Back    Agrégation agricole: un nouveau dispositif réglementaire pour des projets d'agrégation de nouvelle génération    Législatives algériennes: 23% de participation, abstention historique et massive    Les hôtels Accor se mobilisent pour favoriser l'accueil des Marocains résidant à l'étranger    Marocains de l'étranger : dix-sept villes annoncées pour la quarantaine obligatoire    Covid-19 en France : plus de masque en extérieur, levée du couvre-feu dans quelques heures    Carte sanitaire au Maroc : Ces chiffres à retenir...    Privé : Akdital poursuit sa marche pour s'accaparer 20% de la capacité litière nationale    Le Congrès péruvien refuse l'interférence de l'Europe dans la crise entre Madrid et Rabat    Le roi Mohammed VI félicite le nouveau Premier ministre isralien Naftali Bennett    "African Lion 2021": une délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne près de Tafraout    Sahara : Large soutien au Maroc à l'ONU    L'agent de Hakimi confirme son départ !    «Méditations et médisances»    «Soufi, mon amour» en tournée au Maroc    Action citoyenne : des livres pour les écoles primaires, les collèges et les lycées les plus défavorisés au Maroc    Pays de l'Otan : la politique envers la Chine à renforcer, selon le SG de l'OTAN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche
Publié dans Barlamane le 14 - 05 - 2021

Un peu plus tôt, le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, avait assuré devant la presse à Washington que les Etats-Unis étaient «favorables» à ce qu'une réunion ait lieu «en début de semaine prochaine».
Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra dimanche à 14 h GMT une réunion virtuelle publique sur le conflit israélo-palestinien, après des tergiversations avec les Etats-Unis qui ont refusé qu'elle se tienne vendredi, ont indiqué jeudi des diplomates.
La session a été demandée par la Tunisie, la Norvège et la Chine. L'émissaire de l'ONU pour le Proche-Orient, le Norvégien Tor Wennesland, ainsi que des représentants d'Israël et des Palestiniens devraient y participer.
Les Etats-Unis, qui avaient refusé une réunion d'urgence dès vendredi et proposé qu'elle se tienne mardi, «ont été d'accord pour avancer la réunion à dimanche», a précisé un diplomate.
Un peu plus tôt, le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, avait assuré devant la presse à Washington que les Etats-Unis étaient «favorables» à ce qu'une réunion ait lieu «en début de semaine prochaine».
«J'espère que cela donnera un peu de temps à la diplomatie pour apporter des résultats et voir si nous obtenons une vraie désescalade», a dit le responsable, qui avait dépêché la veille un émissaire en Israël et dans les Territoires palestiniens.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, des troupes israéliennes ont cependant pénétré dans la bande de Gaza dans le cadre de l'opération militaire en cours contre le mouvement islamiste palestinien Hamas, selon l'armée israélienne qui a déployé chars et blindés le long de l'enclave palestinienne.
Depuis lundi, les Etats-Unis ont accepté deux visioconférences à huis clos et en urgence sur le conflit israélo-palestinien, mais refusé deux déclarations communes appelant à un arrêt des hostilités, en les jugeant «contreproductives» à ce stade.
La tenue de réunions virtuelles, pratique courante à l'ONU depuis mars 2020 pour cause de pandémie de Covid-19, requiert un consensus parmi les 15 membres du Conseil de sécurité.
La réunion de vendredi avait été demandée par dix membres sur quinze du Conseil (Tunisie, Norvège, Chine, Irlande, Estonie, France, Royaume-Uni, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Niger et Vietnam).
Dans leurs prises de position depuis le début du conflit, les Etats-Unis ont réaffirmé le droit d'Israël à se défendre contre les tirs de roquettes du mouvement islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, mais aussi appelé à la désescalade.
Ils ont également demandé à Israël de faire «tout son possible pour éviter des victimes civiles».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.