Coupe du Trône : Les demi-finales reportées à dimanche    MRE: Les transferts dépassent 44 MMDH à fin juin (Office des changes)    Maroc: L'ADD et le CDD signent une convention de partenariat dans le domaine du digital    L'identité et la photo du djihadiste marocain arrêté en Grèce divulguées    Secousses telluriques entre 3,8 et 4,7 degrés dans la province de Driouch    L'inégalité vaccinale risque de compromettre la reprise économique mondiale (OMC)    Fête du Trône: le Roi Mohammed VI adressera ce samedi un discours à la Nation    Dr. Hamdi: la vaccination, clé de voûte pour endiguer la pandémie sans confinements répétés    Covid-19 : l'armée appelée en renfort dans la campagne de vaccination    FEC – AFD : Plus de 200 millions d'euros en appui à la convergence et à la résilience des territoires    Maroc Telecom: l'activité internationale sur un trend haussier    Automobile: Renault repasse dans le vert au 1er semestre 2021    Concours national du tourisme interne : La SMIT dévoile le palmarès    Un plan de mobilité géographique et des nominations inédites au sein de l'ADII    L'Opinion : Derrière l'affaire Pegasus, un stratagème flagrant, soutient Najib Mikou    Elections : L'USFP brigue les trois premières places    Lutte contre le crime transfrontalier : Le Maroc allié important de l'Union européenne    Egypte : 24 membres issus des Frères musulmans condamnés à mort    Tunisie : première nomination majeure par le président Saied    Fête du Trône : 1243 personnes graciées    Fête du Trône : 22 années de transformations et ça continue...    JO/Athlétisme: la Marocaine Arafi Rababe qualifiée pour les demi-finales du 800m    La Juve en isolement à cause du Coronavirus    Ligue des Champions (Dames) : L'AS FAR proche de la phase finale    Pegasus n'est pas une affaire marocaine, malgré les déchaînements    Chronologie : comment l'affaire Brahim Ghali est devenue un lent poison pour le gouvernement de Pedro Sánchez    Casablanca: Interpellation d'un individu pour son implication présumée dans deux homicides volontaires    L'agence urbaine de Tanger change de main    "Ch'hiwa Maâ Choumicha": Mini muffins aux carottes et à la noix de coco    Propagation éclair du virus : 1 test sur 5 positif    Production de vaccin, le Maroc immunise le Royaume et l'Afrique    AMAP : Des centaines de faces d'affichages gratuites pour sensibiliser à la Covid    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Votre e-magazine « Attahadi » du vendredi 30 juillet 2021    Fête du Trône : Grâce Royale au profit de 1.243 personnes    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Les Marocains Assmaa Niang (judo) et Abderrahim Moum (haltérophilie) éliminés d'entrée    Arrestation en Grèce d'un Marocain affilié à Daech    Sport national: Des performances en dents de scie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Position américaine sur le Sahara: le gros mensonge de l'APS !    JO-2020: vingt athlètes recalés après avoir échoué aux standards des contrôles antidopage (AIU)    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    CAN-2021 : le tirage au sort reporté au 17 août à Yaoundé    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    Maroc : découvertes de vestiges archéologiques majeurs à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouveau modèle de développement : le rapport de Benmoussa présenté à des diplomates à Rabat
Publié dans Barlamane le 15 - 06 - 2021

Le président de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD), Chakib Benmoussa, a présenté, mardi à Rabat, les conclusions du rapport général relatif au nouveau modèle de développement (NMD), à un parterre d'ambassadeurs et de membres du corps diplomatique accrédité au Maroc.
Lors de cette rencontre, visant à présenter le rapport de la manière la plus large possible, aussi bien au niveau national que régional, M. Benmoussa a passé en revue «la démarche utilisée au niveau de l'élaboration de ce modèle», fruit d'une «réflexion initiée en 2017 par le roi Mohammed VI, qui a appelé l'ensemble des forces vives du pays à y contribuer».
«Depuis sa mise en place par le souverain en 2019, ladite commission a élargi le champ de consultation à partir d'un diagnostic franc et lucide sur les acquis, sur les insuffisances et sur la manière à pouvoir fixer le cap pour le Maroc de demain», a-t-il indiqué.
Les visions issues de ces consultations ont convergé vers la reconnaissance des multiples acquis et capacités du pays, tandis que leurs attentes portaient entre autres sur la création de plus de valeur ajoutée par l'économie nationale, a fait savoir M. Benmoussa, revenant en détail sur le contenu du rapport de la CSMD, issu d'une approche participative ayant associé les différentes forces vives de la nation et impliqué les citoyens dans le processus d'élaboration du modèle de développement.
Dans ce sens, le président de la commission a mis en relief les axes stratégiques de transformation soulignés dans le rapport général sur le modèle de développement, à savoir une économie productive, diversifiée et créatrice de valeur et d'emplois de qualité, des opportunités d'inclusion pour tous et un lien social consolidé, un capital humain renforcé et mieux préparé pour l'avenir et un ancrage dans les territoires pour renforcer la résilience et la durabilité.
Il a, dans ce sens, érigé le secteur privé en un véritable levier de transformation qui sera en mesure de contribuer efficacement à la réussite de la nouvelle trajectoire de développement, tant escomptée par le Royaume, à travers le partenariat.
Aussi, M. Benmoussa a mis en avant les mécanismes proposés pour mettre en marche ce modèle de développement dont un Pacte national pour le développement, qui se veut un moment de consensus et d'engagement des forces vives de la Nation autour d'une ambition et d'un référentiel partagés par tous.
La rencontre a été marquée par les interventions de plusieurs membres de la CSMD, en l'occurrence Michael Zaoui, Laila Benali et Saadia Bennani Slaoui, qui ont évoqué – en présentiel et à distance – les différents paris stratégiques du NMD, et à leur tête «faire rayonner le Made in Maroc». La prospérité du Royaume étant tributaire de sa capacité à développer un appareil productif dynamique et diversifié.
Il a également été question du «pari des marchés des capitaux» en tant que catalyseur de la croissance économique, du «pari du savoir» et du pari de «l'énergie et du bas carbone» sans oublier «le pari du numérique» comme levier de transformation.
La rencontre a donné lieu à un échange entre les diplomates et les membres de la CSMD autour de la pertinence du NMD, de ses diverses applications et des moyens d'en assurer la pérennité et la réussite.
Le Roi Mohammed VI avait présidé, mardi 25 mai 2021 au palais royal de Fès, la cérémonie de présentation du rapport général de la CMSD, et avait reçu à cette occasion en audience M. Benmoussa, qui avait présenté au Souverain une copie du rapport.
A l'occasion de l'audience royale, le souverain avait ordonné la publication du rapport de la CSMD et demandé à la Commission de mener une vaste opération de restitution et d'explication de ses conclusions et recommandations auprès des citoyens et des différents acteurs à travers toutes les régions marocaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.