ADM: Démarrage des travaux d'élargissement des derniers lots de deux autoroutes    Secousse tellurique de magnitude 4,7 degrés au large de la province de Laâyoune    CAN 2021 : Vahid Halilhodzic tacle gentiment la CAF    Maroc/Covid-19 : 18 décès et 7.756 nouvelles infections recensés en 24h    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 18 janvier 2022    Résidence culturelle : appel à projets 2022 sur le fait religieux    La mère de Gad El Maleh va livrer du couscous marocain dans le monde entier    Dominic Cummings, l'ex-éminence grise devenu l'ennemi juré de Boris Johnson    HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    Gabon – Maroc : Janny Sikazwe, officiel de la VAR    Tarfaya: 45 candidats à l'immigration sauvés par la Marine    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Covid-19. Omicron représente 95% des cas positifs au Maroc [Ministère de la Santé]    Paiement en commun : La ZLECAF esquisse les contours de la monnaie unique    Maroc-Espagne : les mots insuffisants de Pedro Sánchez    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Cristiano Ronaldo remporte un « Prix spécial » de la Fifa pour son record de buts en sélection    Un nouveau ferry en partance de Tanger Med vers Marseille programmé ce 24 janvier    Le Parlement européen a une nouvelle présidente : La Maltaise Roberta Metsola    Un autre club de Serie A sur les traces de Sofyan Amrabat    CAN 2021 / Programme de ce mardi : Quatre matches décisifs pour la hiérarchie et la qualification    Pour Eric Zemmour, «c'est le pétrole que la France a trouvé en Algérie qui permet de nourrir sa population de 40 millions»    Plus de 4 700 signatures pour une pétition contre le maintien du couple Filali en France    L'Ambassadeure de l'UE présente ses lettres de créances au Souverain    Le Maroc un des leaders mondiaux en matière d'hydrogène vert    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Covid-19 : Le pic épidémique aura lieu vers fin janvier, selon Mustapha Naji    Maroc : Liberté provisoire pour la militante Fatima Zohra Ould Belaid    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    Sahara : Washington réitère son soutien à l'envoyé onusien de Mistura    L'importance du tourisme pour le redressement économique en 2022 : l'essentiel du rapport de l'ONU    « La musulmanité face à l'islamisme : le nouveau défi de la République »    Une nouvelle ligne ferroviaire entre la Tanzanie et le Burundi    Une tempête de neige balaie le Canada    Météo: les températures baissent au Maroc, les détails par villes    Météo Maroc: temps assez froid ce mardi 18 janvier 2022    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Tempête sur la côte Est américaine: plus de 200.000 foyers sans électricité    Le MEF obtient la certification TIer III d'Uptime Institute pour son DataCenter    Mehdi Bensaid déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    CAN 2022: Sofiane Alakouch seul manquant à l'entraînement des Lions de l'Atlas avant le Gabon    Une anti-IVG favorite pour la présidence du Parlement européen    A la galerie casablancaise A2 : Patrick Lowie et Bilal Faris exposent leurs sculptures oniriques avec «Agitateurs»    Maroc: 150 nouvelles salles de cinéma verront le jour    Cinéma : Les salles de l'IF Maroc proposent une sélection des meilleurs films 2021-2022    Hamid Douieb expose ses œuvres récentes à Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sahara marocain: La Côte d'Ivoire réaffirme son soutien à l'initiative d'autonomie
Publié dans Barlamane le 21 - 10 - 2021

La Côte d'Ivoire a réaffirmé, mercredi à New York, son soutien à l'initiative d'autonomie présentée par le Maroc pour trouver une solution politique, juste durable et mutuellement acceptable au conflit autour du Sahara marocain.
La Côte d'Ivoire « voudrait féliciter le Maroc pour son initiative de large autonomie du Sahara, présentée en 2007, et visant à parvenir à une solution politique négociée et mutuellement acceptable, basée sur le réalisme » à la question du Sahara marocain, a souligné le représentant de la Côte d'Ivoire, devant la 4è commission de l'Assemblée générale de l'ONU.
« Cette solution de compromis, qu'approuve pleinement mon pays, tient compte des spécificités de la région du Sahara et octroie à sa population de très larges prérogatives dans tous les domaines », a-t-il indiqué, relevant que son pays "note avec satisfaction la participation massive de la population du Sahara aux élections générales organisées le 08 septembre 2021".
Il s'est également félicité du nouveau modèle de développement dans les provinces du Sud du Royaume, un modèle axé sur d'importants projets d'investissement.
Le diplomate ivoirien a en outre mis en avant les initiatives entreprises par le Maroc visant à promouvoir les droits de l'homme dans la région et à favoriser un large accès des populations locales au vaccin contre la Covid-19.
« Toutes ces actions contribuent assurément à l'autonomisation politique, économique, sociale et culturelle de ces populations », a-t-il estimé.
Il a, par ailleurs, indiqué que son pays réaffirme son soutien au caractère exclusivement onusien du processus politique engagé sous les auspices du Secrétaire général des Nations Unies.
« Ce processus politique est le cadre idéal pour parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis, (à la question du Sahara marocain) comme le recommandent les dix-sept résolutions du Conseil de sécurité adoptées depuis 2007 », a souligné le diplomate ivoirien.
Il a relevé aussi que son pays invite le nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU pour le Sahara marocain, Staffan de Mistura à poursuivre le processus des tables rondes avec la participation effective de l'Algérie, du Maroc, de la Mauritanie et du "polisario", dans le même format que les deux premières qui se sont tenues en décembre 2018 et mars 2019 à Genève.
Il a, de même, fait observer qu'un règlement politique juste et durable de ce différend régional de longue date, conforme aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générales des Nations Unies, est "vital, non seulement pour la stabilité et la sécurité du Sahel, mais également pour le renforcement de la coopération entre les Etats membres de l'Union du Maghreb Arabe".
Le diplomate ivoirien a estimé qu'un environnement re gional se curitaire stable est "absolument ne cessaire" a la poursuite des ne gociations dans le cadre du processus politique.
Par ailleurs, le représentant de la Côte d'Ivoire a salué l'attachement du Maroc au cessez-le-feu, tout comme ses actions pacifiques mene es le 13 novembre 2020, en vue d'assurer la libre circulation dans le passage de Guerguerate.
Et de conclure que la Co te d'Ivoire "exhorte toutes les parties prenantes a rester engage es dans la voie du dialogue et de la paix, en faisant preuve de re alisme et d'esprit de compromis, dans le processus politique en cours, afin de parvenir a un re glement de finitif du diffe rend re gional sur le Sahara".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.