Le temps qu'il fera ce samedi 22 janvier 2022    Aéroport de Nador : Hausse de plus de 109% du trafic passagers en 2021    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Émirats arabes unis    La valeur des crypto-monnaies dégringole à Wall Street    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    A Washington, les opposants à l'avortement marchent le sourire aux lèvres    Sahara : Staffan de Mistura conclut sa tournée par une rencontre avec José Manuel Albares    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Brésil: les défilés du carnaval de Rio de Janeiro reportés en avril pour cause de pandémie (officiel)    Le Japon approuve le vaccin Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans    NBA: LeBron James à la tête des votes pour le "All-Star Game"    Fédération Royale Marocaine de Basketball : ''Signature d'un accord de coopération avec l'Association Israélienne de Basketball ''    CAN2021-Médias : Hakimi et Saïss dans l'équipe type du site ''foot365''    CAN-2021 : l'exorciste censé conjurer «le mauvais sort» des Fennecs serait un membre des services secrets    CAN 2021. Lions de l'Atlas: Ryan Mmaee de retour à l'entraînement ! (PHOTO)    Ecologie, Le Lac de Dar Bouazza en danger    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Décès de Noureddine EL OFIR. Un grand passionné du métier de Conseil s'en est allé    Laâyoune et Dakhla bientôt dotées de tribunaux administratifs et de commerce    Covid-19 : 8.338 nouveaux cas et 35 décès ce 21 Janvier    HCP : augmentation du taux d'inflation de 1,7% en 2021    Le Cercle d'Amitié Maroc-Israël s'invite à Casablanca    Mission française : le lycée Lyautey reprend les cours en présentiel    Coupe du Monde : le Maroc connaîtra son adversaire ce week-end    Attaques meurtrières de l'EI en Syrie et en Irak    Pass vaccinal, Ouverture des frontières, Hausse des prix, CAN…Akhannouch s'explique    USFP: Abdelhamid Jmahri met les choses au point (VIDEO)    Espagne : L'hôpital de Logroño confirme que Brahim Ghali a été admis sous une fausse identité    Injures sexistes : Abdeslam Ouaddou, multirécidiviste, défend «son cher frère» Hafid Derradji    The Voice of Holland : Le coach néerlando-marocain Ali B accusé de viol    Mali : le Maroc fait confiance au gouvernement malien confronté à des sanctions de la CEDEAO    Tourisme. Fatima-Zahra Ammor défend son plan d'urgence    Blouses blanches : 80% ont répondu à l'appel de grève    Staffan de Mistura et sa première tournée régionale: ce qu'il faut retenir    Algérie: Suspension des activités d'un parti d'opposition et fermeture de son siège    France/Covid: près de 19.000 classes fermées, un record depuis le début de la pandémie    Ascoli : Abdelhamid Sabiri sur le départ    France : levée progressive des restrictions Covid-19 à partir de la mi-février    Le marché monétaire sous la loupe de BKGR    Malgré le ralentissement du trafic en 2021 : Les ports de Nador, Mohammedia, Safi et Laâyoune affichent de belles performances    France: le gouvernement annonce la levée progressive des restrictions anti-covid    Bourse de Casablanca: Ouverture en légère baisse    Affaire de cryptomonnaie à Casablanca : saisie de plus de 10 MDH supplémentaires    Crise ukrainienne: Moscou réclame le retrait des troupes étrangères de l'Otan de Roumanie et Bulgarie    Le rockeur vedette américain Meat Loaf est décédé à 74 ans    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc/Inde : Appel au renforcement de la coopération en termes d'investissements bilatéraux
Publié dans Barlamane le 26 - 11 - 2021

Le Maroc et l'Inde, qui disposent d'énormes atouts et potentialités, sont appelés à renforcer leur coopération en termes d'investissement bilatéraux, a indiqué, vendredi à Bangalore (sud de l'Inde), le ministre indien des Nouvelles technologies, de la Biotechnologie et des Sciences techniques, de l'Etat de Karnataka, M. Ashwath Narayn.
A la faveur de sa position stratégique en tant que passerelle entre l'Europe et l'Afrique, ses ressources humaines hautement qualifiées, et son climat d'investissement très favorable, le Maroc est bien positionné pour attirer les investissements indiens, a affirmé M. Narayn dans une déclaration à la presse, à l'issue d'une rencontre avec le Directeur général de l'Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), Youssef El Bari, et de l'ambassadeur du Maroc en Inde, Mohamed Maliki.
Cette rencontre s'inscrit dans le carde d'un roadshow lancé en Inde à l'initiative de l'AMDIE et de l'ambassade du Maroc visant à faire la promotion de l'initiative « Morocco Now » qui s'assigne comme objectifs de mettre en avant les atouts et potentialités dont dispose le Royaume et de promouvoir l'offre d'une industrie à la pointe de la technologie, répondant aux besoins de la demande mondiale.
Le climat d'investissement au Maroc offre beaucoup d'opportunités pour les entreprises indiennes pour s'y installer et se développer, a fait observer le responsable indien, ajoutant que les domaines de la haute technologie, de la biotechnologie, de l'ingénierie et de l'automobile sont des secteurs à forte valeur ajoutée sur lesquels les investissements devraient se concentrer tant ils constituent un bon domaine de coopération.
Surnommée la « Silicon Valley indienne », la ville de Bangalore abrite les centres géants d'innovation et les entreprises émergentes de haute technologie. Forte de ses 12 millions d'habitants, Bangalore qui a axé son développement sur la high tech, accueille environ 35% des salariés du secteur informatique indien.
Lancée par l'AMDIE, « Morocco Now » vise à faire rayonner le Maroc comme plateforme industrielle et exportatrice de premier rang afin d'accélérer les investissements étrangers.
« Morocco Now » entend aussi renforcer le positionnement du Maroc sur l'échiquier du commerce et de l'investissement international pour saisir les opportunités d'un monde en mutation où de nouvelles exigences pour les acteurs économiques, telle que l'urgence environnementale, la pression des consommateurs et les nouvelles réglementations, rendent indispensable l'adoption de productions décarbonées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.