Gouvernance migratoire du Maroc: « une logique humaniste », pervertie par les actions criminelles des réseaux de trafic    MD Talks: la Régionalisation « un dispositif discursif pour innover et réformer »    Cours des devises du mardi 28 juin 2022    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance la production de composants pour Airbus    Fès : la commune lance des bornes de recharge pour les voitures électriques    Oran. Bienvenue aux JMM    UA. Macky Sall invité du G7    Afrique du Sud. Le trafic d'êtres humains inquiète    15eme édition du Festival de la culture soufie de Fès, le programme dévoilé et un moment de grâce partagée    Le Président de l'Uruguay reçoit à Montevideo Enaam Mayara    Plus de 2,6 MMDH pour la réhabilitation des établissements scolaires en 2022    La météo pour ce mardi 28 juin 2022    Préservation de la biodiversité: La fondation OCP soutient le Sénégal    Coup d'envoi à Rabat de la 21ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida"    Maroc : Saisie de 67 kg de cocaïne au port de Tanger ville    Sahara : L'ONU reste prudente sur une nouvelle tournée de De Mistura    Evénements de Nador-Mellilia : Une délégation du CNDH sur place    Le Maroc dément tout contact avec la « république autoproclamée de Donesk », non reconnue ni par le Royaume ni par les Nations Unies    Etablissements scolaires. Plus de 2,6 milliards de dirhams en 2022 pour leur réhabilitation    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida" : Coup d'envoi, à Rabat, de la 21ème édition    Collectivités territoriales: les recettes fiscales en hausse à fin mai    Une haute délégation militaire maroco-américaine visite l'hôpital de campagne à Taliouine    Le RCOZ retrouve espoir, le MCO en danger    Le Stade Marocain (hommes) et Chabab Khénifra (dames) remportent le titre    573 individus interpellés pour leur implication présumée dans des actes de fraude et autres affaires    Le Maroc bat la l'Egypte 5-2 et file en finale    Casablanca : 1er Forum africain du théâtre social    Covid-19: 715 nouveaux cas et 03 décès en 24H    Aéronautique : Spirit AeroSystems lance au Maroc la production des composants de fuselage    Melilla : Plus de 60 migrants déférés devant les tribunaux de Nador    « Roh El Mellah », le savoir faire juif transmis aux artisans    Khouribga / 21ème édition du Festival des Abidat Rma : Art vivant et patrimoine éternel    Migration illégale: Sanchez qualifie le Maroc de "partenaire stratégique" qui se bat contre les mafias internationales    Contrôle de l'immigration illégale : Sanchez salue les efforts déployés par le Maroc    Jeux Méditerranéens - Foot / Maroc-France (0-1) : Les Marocains battus sur un penalty en attendant l'Algérie ce mardi    Coupe arabe U20 : Les Lionceaux de l'Atlas hérite du groupe 6    Migration: Des ambassadeurs africains expriment leur disposition à collaborer avec le Maroc    Affaire Brahim Saadoun : Le père appelle le gouvernement à intervenir et se confie sur les croyances religieuses de son fils    Infrastructure: Biden annonce une initiative mondiale de 200 milliards $    Maroc : Six nouveaux monuments historiques d'El Jadida inscrits patrimoine national    Tourisme : Rabat mise sur son attractivité culturelle    Festival Gnaoua : La 24ème édition à partir du 22 juin 2023 à Essaouira    6,17 millions DH accordés à 14 festivals    L'AMIC publie son rapport sur l'impact du capital-investissement au Maroc    Algérie: séisme de magnitude 5,1 près d'Oran, panique générale    La récession serait inévitable pour certains pays, prévient la Banque mondiale    Cannabis médicinal: l'expérience israélienne rayonne à Casablanca    Météo: les prévisions du lundi 27 juin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Allemagne : recul de l'excédent commercial en 2021, les pénuries en cause
Publié dans Barlamane le 09 - 02 - 2022

L'excédent commercial de l'Allemagne a reculé en 2021, à 173,3 milliards d'euros, pour la cinquième année d'affilée, en raison de pénuries qui ont freiné les exportations en particulier d'automobiles, selon des données publiées mercredi par l'Office fédéral statistique.
La première économie européenne a conclu l'année sur une hausse de 14% des exportations par rapport à 2020, à 1.375,5 milliards d'euros, tandis que les importations ont grimpé plus vite, de 17%, pour s'établir à 1.202,2 milliards d'euros, selon Destatis.
Cette publication contraste fortement avec les chiffres publiés mardi par la France, qui a enregistré le pire déficit commercial de son histoire l'an dernier à 84,7 milliards d'euros. Pour le mois de décembre, l'excédent allemand est de 6,8 milliards d'euros en données corrigées des variations saisonnières, contre 10,9 milliards en novembre. En données brutes, privilégiées par Destatis mais moins révélatrices d'une tendance de fond, le surplus commercial allemand a également baissé en décembre sur un mois, à 7,0 milliards d'euros.
Cette dernière donnée est inférieure aux attentes des analystes sondés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur 10,6 milliards d'euros. Dans le détail, les exportations allemandes ont représenté 117 milliards d'euros en décembre, en hausse de 0,9% sur un mois et les importations 110 milliards (+4,7%), précise un communiqué. Sur l'année 2021, les Etats-Unis ont repris leur première place comme partenaire commercial en ayant absorbé 122,1 milliards d'euros de marchandises en provenance de l'Allemagne, devançant de nouveau la Chine (103,6 milliards d'euros), la France suivant à 102,3 milliards d'euros.
Les exportations vers la zone euro ont elles totalisé 519 milliards d'euros, soit une hausse annuelle de 17,5%. Le commerce extérieur allemand tire sa force de l'importante composante industrielle de son économie, avec les voitures et pièces automobiles, machines, produits chimiques, appareils informatiques/électriques et optiques «made in Germany» qui s'arrachent dans le monde entier. La pénurie mondiale de composants industriels a toutefois grippé l'an dernier cette mécanique, conduisant à des arrêts de production sur le sol allemand, en particulier dans l'automobile.
Les exportations de voitures allemandes ont en conséquence chuté de 10% sur un an, à 2,38 millions d'unités, selon la fédération VDA début janvier. Dans l'ensemble, les carnets de commandes à l'exportation «sont toujours remplis à ras bord», mais «il faudra d'abord que la production industrielle reprenne avant que les exportations ne s'envolent également» lors de l'année en cours, observe Carsten Brzeski, économiste chez ING.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.