CAN féminine: bon départ pour les Lionnes de l'Atlas (VIDEO)    Foot U18: fin de l'aventure pour le Maroc (VIDEO)    Météo Maroc: temps assez chaud ce dimanche 3 juillet    Mali: l'ambassadeur d'Espagne convoqué après des propos sur une implication de l'Otan    Immigration illégale : Le Maroc fait face à une "situation extrêmement complexe" affirme le ministre espagnol de la Migration    Botola Pro: l'AS FAR bat l'OCK et termine la saison à la 3e place (VIDEO)    Restrictions commerciales algériennes : l'Espagne transfère à l'UE les plaintes des hommes d'affaires    Région TTA: plus de 14.800 candidats passeront le rattrapage du bac    Maroc/Covid-19: 3.306 nouveaux cas et 3 décès ces dernières 24h    Covid-19: le ministère de la santé recommande une dose de rappel du vaccin pour les personnes âgées    Amal Ayouch réagit à la condamnation de Faouzi Skalli    CAN Féminine: La dotation revalorisée à hauteur de 150%    Le leadership marocain en matière de sécurité énergétique et alimentaire mis en avant à Naples    Dakar: "Annato" de Fatima Boubekdi remporte le Grand Prix du chef de l'Etat du 3-ème Festival de cinéma "Les Téranga"    Gazoduc Maroc-Nigéria : Les études avancent dans de »très bonnes conditions'' (Amina Benkhadra)    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Abdelhadi Baraka    Jeux méditerranéens : Le boxeur marocain Said Mortaji remporte l'argent    Echange de tirs dans le Kentucky: Trois policiers tués, l'assaillant arrêté    L'activité industrielle poursuit son amélioration    Casablanca, capitale marocaine du Jazz pendant trois jours (vidéo)    La CDT appelle à l'arrêt de la flambée des prix et à manifester contre le gouvernement Akhannouch, ce samedi à 19h à Mohammedia    L'apostille : Dbibina a bien cru être atteint de Polyopie, avant que Fouad Abdelmoumni, Aziz Chahir et Ali Anouzla ne le rassurent    CAN, Maroc 2022 : Lionnes de l'Atlas et Etalons Dames pour lancer le bal    Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages    Ambiance festive pour l'ouverture de Jazzablanca (VIDEO)    Sahara : Séminaire sur la dévolution des compétences législatives dans les régions autonomes    Casablanca : Mise en échec du trafic de 2 tonnes de résine de cannabis    Devant la Commission des finances, Nadia Fettah décortique la loi sur les pratiques anticoncurrentielles    Marché des capitaux : Plus de 27,7 milliards DH de levées    African Lion 2022 : Cap Draâ sous un déluge de feu    Abattage, écorchage, stockage... Les conseils de l'ONSSA pour l'Aïd al-Adha    Renouvellement du mandat de la MINUSMA: Bamako pose ses conditions    Libye: des manifestants investissent le siège du Parlement    Selon le Sunday Business Post, le roi Mohammed VI a changé la face du Maroc    Un étudiant déguisé en femme pour passer les examens condamné à de la prison ferme    CAN féminine 2022 : La VAR disponible pour tous les matchs du tournoi    Maroc: lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    Sahara: Staffan de Mistura attendu samedi à Rabat pour une nouvelle tournée dans la région    Remise des prix de la deuxième phase du programme éducatif « inwi Challenge » (VIDEO)    Lancement de la campagne de sensibilisation à la cybersécurité    L'ANME tient une « rencontre communicationnelle » à Casablanca    Marhaba 2022 : Journée infernale pour des Marocains bloqués à Ceuta    Général Stephen J. Townsend : « Les Forces Armées Royales ont atteint les standards de l'OTAN »    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feue Maria Rosa de Madariaga    Maluma sort du silence après l'annulation de son concert à Marrakech    Cinéma : quand Elvis se raconte à travers Baz Lhurrman    Agenda culturel: les bons plans de ce vendredi et du week-end    Théâtre Cervantes : L'appel d'offres pour la restauration et la réhabilitation est lancé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



En visite en Turquie, Abdelmadjid Tebboune a lourdement péché contre la bienséance
Publié dans Barlamane le 17 - 05 - 2022

Le président algérien Tebboune est arrivé le 15 mai à Ankara pour une visite de 48 heures. Au programme de ce déplacement : la coopération économique et la situation en Libye. Un déplacement, et quelques lourdes indélicatesses.
Le président algérien est arrivé à Ankara, le 15 mai pour une visite de 48 heures, afin d'évoquer la coopération économique avec le président Recep Tayyip Erdogan ainsi que la situation en Libye. Tebboune a été accompagné par une importante délégation d'hommes d'affaires. La Turquie est le premier investisseur étranger en Algérie.
Néanmoins, Abdelmadjid Tebboune était un hôte incommodé. Si rien n'est plus malpropre que de se fourrer les doigts dans le nez, plusieurs caméras ont capté le président algérien aller à l'encontre de cet avertissement. Dans d'autres séquences, le président algérien se mouche autant que le besoin s'en fait sentir, et le fait sans toutes les précautions nécessaires, au point que ceux devant qui il s'est trouvé, ont eu lieu d'en être dégoûtés.
Devant le président turc, Tebboune éternue fort, par défaut de contenance, «comme le font ordinairement les gens qui n'ont reçu aucune éducation», s'étrangle un blogueur algérien. «Après Lamamra qui dort, qui bâille, qui fredonne un air entre ses dents, le président qui se mouche devant son inviteur», a-t-il déploré.
La lecture à haute voix, la pratique de l'art oratoire et savoir bien dire n'ont jamais été le fort de Tebboune. Résultat : un discours bâclé dont la diction peu claire a irrité l'audience turque. En Algérie, les fautes de prononciation du président mal élu ont provoqué l'hilarité générale.
قبلها السي الرمضاني بثواني ،مسح على أنفه بيده مباشرة دون منديل .. pic.twitter.com/1bsUZjsxJk
— Abdelkrim Bensaid (@AbdelkrimBensa1) May 17, 2022
وباش كملها وجملها تعدى على اللغة العربية pic.twitter.com/DS4ajYjmi0
— عبد الله (@abdelilahjo) May 16, 2022
Sur le plan bilatéral, priorité à l'économie : le dernier forum d'affaires algéro-turc a été un échec. En Algérie, les producteurs nationaux sont profondément irrités de voir plus 1 000 entreprises turques implantées dans le pays. Pour eux, les échanges commerciaux algéro-turcs, qui ont dépassé les quatre milliards de dollars, se font au détriment de la production locale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.