Masters 1000 de Rome: Nadal bat Zverev et se qualifie en demi-finales    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Un joueur du Real en isolement    Compteur coronavirus: 35 nouveaux cas et 399 guérisons en 24H    Un séparatiste du «Polisario» lance un appel au meurtre visant des policiers marocains    L'Espagne prolonge les restrictions sur les vols en provenance d'Inde    Maroc: Les cafés et restaurants seront-ils autorisés à travailler de nuit ?    L'antitrust italien inflige une amende de 102 millions d'euros à Google    Santé connectée: A consommer avec modération !    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    Oranje : Anwar El Ghazi présélectionné pour l'Euro 2021    Les Casablancais retrouvent l'historique Parc de la Ligue Arabe (Reportage)    Pays-Bas : Mohamed Ihattaren présélectionné avec les Jong Oranje    Covid-19 : l'OMS appelle à renoncer à vacciner les enfants pour donner les doses aux pays défavorisés    Podcast: Punk, en toute transparence    Réseaux sociaux: 84% des marocains utilisent WhatsApp en 2021    Melilla : Mise en échec d'une tentative d'immigration clandestine    65è anniversaire de la création des FAR : SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Football : Le Borussia Dortmund vainqueur de la Coupe d'Allemagne    Les pays en développement face aux défis de la reprise post-Covid    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Technopark et le Cluster Solaire promeuvent l'entrepreneuriat    Afghanistan : les Etats-Unis se retirent d'une des plus importantes bases    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Brahim Ghali, accusé de crimes contre l'humanité, appelle ses partisans «à poursuivre leur combat contre le Maroc»    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Météo/Maroc: temps peu nuageux au Royaume ce vendredi    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Livre. Danse avec les riches    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une association attire l'attention sur le manque de toilettes publiques au Maroc
Publié dans Barlamane le 16 - 11 - 2017

L'association Environmental Women (EWA), qui milite pour l'hygiène, la santé, le bien être, la dignité et le civisme, a attiré l'attention sur le manque de toilettes publiques dans les villes marocaines et sur les conditions d'hygiène « déplorables » dans les rares structures existantes.
« Les villes marocaines manquent sévèrement de toilettes publiques; il en est de même pour les sites touristiques, les plages et autres espaces de loisirs. Dans les rares toilettes publiques qui existent, les conditions d'hygiène sont souvent déplorables », regrette cette association dans un communiqué, à l'occasion de la Journée mondiale des toilettes, qui sera célébrée dimanche prochain, en collaboration avec la Commune de Rabat.
Le même état d'insalubrité est constaté dans les toilettes des établissements publics (écoles, universités, centres sportifs, hôpitaux, administrations, trains, gares routières, etc.) et dans une grande partie des établissements privés (cafés, restaurants, centres commerciaux, etc.), constate l'association, évoquant le manque d'équipements sanitaires dans les zones rurales et le retard en matière d'assainissement liquide avec des eaux usées souvent rejetées directement dans la nature, sans un traitement préalable dans des stations d'épuration.
Enumérant les effets négatifs de cette situation, EWA cite les risques pour la santé, à travers la propagation de maladies aussi graves que les diarrhées virales ou bactériennes, la typhoïde, l'hépatite, le choléra, la poliomyélite, la dysenterie, les maladies parasitaires ou les infections urinaires, la pollution des nappes phréatiques et des eaux de surface, l'abandon scolaire, surtout parmi les petites filles, dans les écoles rurales dépourvues de toilettes, l'atteinte au bien-être et à la dignité, étant donné que l' »accès de tous à des toilettes sûres a été reconnu par les Nations Unies comme un droit humain fondamental » et l'entrave au développement du tourisme, en raison de l'absence de toilettes publiques et la mauvaise hygiène des sanitaires.
Afin de promouvoir la prise de conscience autours de ces différentes problématique un programme riche a été prévu pour la célébration de la journée mondiale des toilettes, dimanche prochain, portant sur une campagne de sensibilisation à l'hygiène et la propreté des toilettes publiques, une table ronde sur l'importance des toilettes, avec présentation d'une étude sur les toilettes publiques, une exposition de dessins d'enfants, la projection d'une capsule vidéo sur le sujet et la présentation d'une Start-up de toilettes sèches, ainsi qu'une animation de rue et une soirée artistique.
Le 19 novembre a été proclamé par l'ONU « Journée mondiale des toilettes » pour sensibiliser les citoyens à ce problème, « jusqu'à lors plus ou moins tabou, difficile et délicat à aborder » et pour inciter les gouvernements et les responsables à le traiter avec détermination et rigueur, rappelle le communiqué.
Avec MAP


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.