Personnes en situation de handicap. 1,8% seulement finissent leurs études    "Matthias et Maxime" de Xavier Dolan, d'amour ou d'amitié...    Le SOC inwi Business, pour une veille en continu contre les cyberattaques…    Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019    Le WAC cherche à plier la finale à Rabat    Open Data. Le Maroc classé 42e sur 178 pays    Agence nationale des ports. Emission d'un emprunt obligataire d'1 MMDH    «Génération Africaine, la force du design» : A la découverte d'une cinquantaine de designers africains    CAN Egypte 2019 : Deux matchs amicaux en juin pour les Lions de l'Atlas    Finale aller de la Ligue des Champions d'Afrique : Huit ans après, le WAC retrouve l'est sur son chemin    Autriche: Eclatement de la coalition droite-extrême droite…    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Lancement de la plateforme dates-concours.ma    Khalid Naciri: «En hommage à celui pleuré, seul, à quatre mille kilomètres d'ici»    Les déficiences du football national!    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Attijariwafa bank fixe son budget pour 2019 : 27 milliards DH de financement en faveur des TPME    Santé. Plus de 3,8 millions de rendez-vous en ligne    Sept réformes phares de l'UE    2004: Les Lions en finale, meilleure performance après le sacre de 1976    Mohamed Saïd Afifi, le «Hamlet» marocain    Edito : Villes en otage    Conseil national de l'entreprise de la CGEM, focus sur la concurrence    Theresa May pose les armes    Traitement impérial pour Trump lors de sa visite au Japon    Santé mentale. Le parent pauvre du système    Le ministère de l'Education nationale réagit au boycott des syndicats    Le Roi Mohammed VI inaugure la section casablancaise du Centre National Mohammed VI des Handicapés    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    Enquête L'Economiste-Sunergia: «La musique est au cœur de l'acte social»    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    La Chine exige de la sincérité des USA avant toute reprise des négociations sur le commerce    Les vraies fausses raisons d'une démission    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    San Francisco relance le débat sur l'interdiction de la reconnaissance faciale    Les mots croisés et sudokus pour muscler le cerveau    Un galop d'essai pour se tester avant les examens du Bac    Divers    Le Groupe socialiste rappelle ses valeurs d'engagement, de responsabilité et de transparence concernant l'action gouvernementale    L'Everest pour la 23ème fois    Insolite : Saints de glace    Les Ultras, plus que des supporters : Une mouvance identitaire    Ces tournages qui ont tourné au drame : The Dark Knight    Lancement du Programme de bourses d'excellence "AusAiducation by AUSIM"    Plongée depuis Dar Souiri dans le patrimoine musical légendaire des "Ghiwane"    2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai    Raja de Casablanca : Fabrice Ngoma s'engage pour une durée de 3 ans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BCP : premier semestre dans le vert
Publié dans Challenge le 01 - 08 - 2018

La Banque Centrale Populaire (BCP) a annoncé que son résultat net consolidé du groupe s'est élevé à près de 2 milliards de DH au cours du premier semestre de 2018, en hausse de 10,5% par rapport à la même période un an auparavant. Cette progression a été portée par la croissance des activités et par l'amélioration significative du coût du risque, explique la BCP.
S'agissant du produit net bancaire consolidé, il a atteint 8,4 milliards de DH au titre du premier semestre, affichant une amélioration de 2,1% par rapport au T1-2017, soutenu notamment par la bonne tenue des activités bancaires au Maroc et le dynamisme affirmé des relais de croissance du groupe que sont ses filiales au Maroc et à l'international. Au niveau national, l'activité d'intermédiation du groupe bancaire a enregistré une augmentation de plus de 4,5% de la marge d'intérêt clientèle, reflétant ainsi conjointement l'optimisation du coût de la collecte et la dynamique commerciale de l'activité bancaire au Maroc, a fait savoir la même source.
Le réseau banque populaire a également confirmé son rôle de premier collecteur de l'épargne nationale en rehaussant son positionnement de 49 points de base à 26,8% de part de marché, a relevé BCP. S'agissant des dépôts additionnels auprès des particuliers résidents et Marocains du monde, la BCP a fait état d'une collecte de 5 millions de DH. La banque au Maroc accroît significativement sa contribution au financement de l'économie nationale avec plus de 6,8 milliards de DH de crédits additionnels distribués au titre du premier semestre 2018, soit une amélioration de son positionnement de 34 points de base, portant ainsi la part de marché à 24,3%.
Par ailleurs, les revenus des activités de marché du groupe atteignent près de 1,3 milliards de DH, enregistrant notamment une hausse de 4% des résultats du compartiment Trading, a fait remarquer BCP. À l'international, la banque maintient une trajectoire de croissance soutenue et affiche une progression importante de ses agrégats financiers, a souligné la même source, notant que le produit net bancaire des filiales internationales du groupe a enregistré une croissance de 16%.
Le PNB des activités bancaires en Afrique subsaharienne a évolué, quant à lui, de plus de 14% à la faveur d'une croissance significative de la marge d'intérêt clientèle de 25%, tandis que la banque de l'international a poursuivi son plan de développement et d'expansion visant le renforcement de son leadership continental et la consolidation de son positionnement en Afrique de l'Ouest.
Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.