L'élevage avicole algérien affecté par la fragilité économique et les faiblesses technologiques    Contrôles pendant Ramadan: l'ONSSA se mobilise    Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    Football / Ligue du Gharb : L'équipe «Al Achbal » remporte le tournoi des U12    Covid-19: Le Cameroun reçoit un don de 200.000 doses du vaccin Sinopharm    Mohamed Benchaâboun : « Il est nécessaire d'encourager la production de vaccins dans les pays en développement »    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Coronavirus : les déclarations chinoises sur une faible efficacité des vaccins sont un «malentendu»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Football : mort d'un joueur après s'être effondré lors d'un match de championnat amateur    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Le président de la commune de Louta visé par une enquête    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    JSK-RSB (0-0) : Les Berkanais se compliquent la tâche    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    L'Association marocaine des droits des victimes tient son assemblée générale constitutive    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il fait l'actu : Mohammed Sajid, ministre de l'Artisanat
Publié dans Challenge le 07 - 03 - 2019

Le Conseil du gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de décret N° 50.17 relatif à l'exercice des métiers de l'artisanat, présenté par le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'Economie sociale.
Le projet de loi vise à renforcer le cadre juridique, réglementaire et institutionnel du secteur en vue de lui permettre de s'engager dans le processus de changements législatifs que connaît le pays et à répondre aux attentes réelles de ses acteurs pour améliorer la qualité des produits et rendre le secteur plus professionnel, a indiqué le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El khalfi, dans un communiqué lu lors d'un point de presse tenu à l'issue de ce Conseil.
Le texte vise également à faciliter l'accès des artisans au régime des retraites et d'assurance maladie obligatoire, a-t-il ajouté, en relevant que ledit projet prévoit de mettre en place une définition de l'artisanat, de l'artisan qualifié, des coopératives et des entreprises d'artisanat.
Il prévoit aussi de définir les conditions d'octroi du statut, d'établir une liste définissant les activités de l'artisanat tant en matière de production que des services, de créer un registre national unifié des artisans, des entreprises et des coopératives ainsi qu'un portail électronique dédié à cette fin, a poursuivi le ministre.
Dans ce contexte, Mustapha El Khalfi a indiqué que le Registre prévu dans l'article 3 de la loi N ° 18.09 a été reproduit en tant que Statut des Chambres de l'artisanat, étant donné que « ce registre est devenu dépassé, car les expériences actuelles ont prouvé l'efficacité de la gestion électronique des documents ».
Le projet de loi prévoit de promouvoir l'action au sein de blocs professionnels en leur qualité de partenaires essentiels du développement local et d'acteurs agissant dans le domaine de l'organisation et la supervision, et de créer des organismes régionaux, provinciaux et nationaux représentant les diverses activités de l'artisanat et se prêtant à des statuts modèles.
Le projet prévoit également la réorganisation du Conseil national de l'artisanat et l'activation de son rôle d'institution consultative proposant tout ce qui contribuerait au développement du secteur et propose des privilèges aux artisans, des coopératives et des entreprises d'artisanat reconnues comme telles et inscrites au Registre de l'Artisanat.
Il comprend aussi des mesures restrictives à l'endroit de toute personne qui a présenté des informations erronées de mauvaise foi et toute personne n'ayant pas rendu sa carte professionnelle après avoir été rayée du registre national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.