Ramadan: le tramway de Casablanca change ses horaires    Messages du roi Mohammed VI aux chefs d'Etat des pays musulmans    David Govrin, représentant d'Israël au Maroc, nous ouvre son coeur (TEASER)    Covid-19 au Maroc : 684 nouvelles contaminations, 6 décès    Mariage des mineures : une plaie gangrenée    Coronavirus : l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson suspendue par les autorités américaines    La France regrette les menaces d'Alger envers son ambassadeur    Interview avec l'Ambassadeur du Sénégal au Maroc : les dessous de l'initiative sénégalaise à Dakhla    La loi 46.19, une occasion pour lutter efficacement contre la corruption    Mobilité électrifiée : Mercedes Maroc déploie sa gamme de véhicules hybrides rechargeables    Ramadan: voici les nouveaux horaires des cours diffusés à la télévision    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue omanais    Barça: le clan Messi dément une rumeur au sujet de Neymar    PSG-Bayern: à quelle heure et sur quelles chaînes? (Ligue des champions)    Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine opérant dans le nord du Maroc    M. Benabdelkader : Bientôt un nouveau projet de loi régissant la fonction d'Adoul    Mohamed Hajib se retranche en Allemagne sans inquiétude malgré son passif terroriste    Transport: la nouvelle flotte de bus fait le bonheur des Casablancais    Gaz Butane : Hausse de 9% de la moyenne de subvention unitaire par bouteille (12kg) à fin avril    SM le Roi lance l'opération de soutien alimentaire «Ramadan 1442»    Diversité des genres : le groupe OCP s'associe à IFC    Les rebelles Houthis du Yémen affirment avoir lancé 17 drones et missiles sur l'Arabie saoudite    Le joli 4 sur 4 du Raja en Coupe de la Confédération    Décès sur le terrain de Reda Saki, joueur de l'Etoile    Carton du Chabab et victoire du FUS    Raja / Lassaâd Chebbi : Une association de raison qui profite aux deux parties    Des chiffres alarmants de demandes de mariages des mineures (Président du ministère public)    Naima Lamcharki, meilleure actrice au Festival international du film arabe de Malmö    Formation : la Fondation Phosboucraâ opte pour le distanciel    Officiel: le Tunisien Lassaad Chabbi nouveau coach du Raja Casablanca    Sociétés cotées : Baisse de 34,4 % de la masse bénéficiaire    Le mois sacré de Ramadan débutera mercredi au Maroc    Ramadan/Maroc: Le renforcement des mesures restrictives dicté par la nature imprévisible du virus (El Otmani)    Financement anti-Covid : le plaidoyer de Benchâaboun    Casablanca : le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Journée internationale de la femme : ASEGUIM-Settat honore Mme Cissé Nantènin Kanté    Real Madrid: Florentino Pérez réélu président    Conseil de gouvernement : Le menu de la réunion de jeudi prochain    Ramadan: Joe Biden adresse ses vœux aux musulmans    Le premier jour du Ramadan au Maroc désormais connu    SM le Roi félicite M. Ismaïl Omar Guelleh à l'occasion de sa réélection Président de la République de Djibouti    France: Indignation suite aux tags antimusulmans à Rennes    L'art moderne et contemporainmarocain en vogueau Musée espagnol «ReinaSofía»    Le confiné de ksar es souk de Aziz Laafou : un livre témoin de son temps !    Festival international du film arabe de Malmö    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Assises de la fiscalité : les propositions d'Oxfam
Publié dans Challenge le 30 - 04 - 2019

A la veille des Assises de la fiscalité qui se tiendront à Rabat les 3 et 4 mai, Oxfam souhaite contribuer à la conscientisation de l'opinion publique sur les causes des inégalités au Maroc en publiant son rapport « Un Maroc égalitaire, une taxation juste », qui dresse un état des lieux sur les inégalités au royaume et formule une série de recommandations pour faire de la fiscalité un instrument pour réduire les inégalités.
Le fossé entre les plus riches et les plus pauvres continue de se creuser. Les 1% les plus riches de la planète possèdent autant de richesses que les 99% restants. Le constat d'Oxfam est sans appel : si la planète est globalement plus riche, elle est incapable d'offrir une vie meilleure au plus grand nombre.
En 2018, trois milliardaires marocains les plus riches détenaient à eux seuls 4,5 milliards de dollars, soit 44 milliards de dirhams. L'augmentation de leur fortune en un an représente autant que la consommation de 375.000 Marocains parmi les plus pauvres sur la même période, relève Oxfam dans son dernier rapport.
L'impôt sur le revenu représente environ un cinquième des ressources fiscales du pays. Son assiette est particulièrement étroite, puisque les revenus les plus hauts contribuent moins à cause de non progressivité et de son plafonnement. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) représente, quant à elle, environ 30% des recettes fiscales au Maroc depuis une dizaine d'années mais qui ne e s'applique pas à de nombreux secteurs, soit parce qu'ils ont été exemptés soit parce qu'ils relèvent principalement de l'informel. L'impôt sur les sociétés représente environ un quart des recettes fiscales et souffre d'une assiette étroite car une grande partie des entreprises échappent dans la pratique à l'impôt sur les sociétés.
Lire aussi: Assises de la fiscalité : les propositions de la CGEM
La lutte contre les inégalités est au centre de multiples défis qui traversent la société marocaine : conflits sociaux, radicalisation et insécurité, migration et mobilité humaine, gouvernance, etc. Rappelons que le Maroc reste le pays le plus inégalitaire du Nord de l'Afrique et dans la moitié la plus inégalitaire des pays de la planète selon cette étude. Dans ce cadre, Oxfam travaillera dans les prochains mois, avec ses partenaires de la société civile et les acteurs institutionnels concernés, pour formuler des recommandations spécifiques et adaptées au contexte marocain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.