Conseil de gouvernement : la légalisation du cannabis médical encore au menu    Un danger permanent à Casablanca    Salafin : recul de 13% du PNB en 2020    La méthode Tuchel, un véritable poison pour Ziyech ?    « Booker » 2021 : Youssef Fadel et Abdelmajid Sebbata sur la longue liste    Sofia Alaoui : symbole d'une irrésistible ascension du cinéma marocain    10.000 hectares d'arganier à planter à l'horizon 2022    L'agriculture marocaine se remet du choc de la sécheresse    Des bus "made in Morocco" bientôt déployés en Afrique    La CGEM veut promouvoir la R&D, l'entrepreneuriat et la formation    Ennahda, ou la tentation anti-marocaine    Driouech et El Homrani, Catalans et Marocains    Salah, Mané, Ziyech et Hakimi stars des réseaux sociaux    Villareal ne lâche pas Amine Harit    Master 1000 de Miami: Roger Federer déclare forfait    De fortes averses orageuses attendues mardi et mercredi    Tamallalt : Un aide-chauffeur d'autocar détourne une voyageuse mineure et la viole    Berrechid : Arrestation du meurtrier d'une collégienne de 14 ans    Collectivités Territoriales: Avec la nouvelle loi, la représentation féminine dépassera 25%    Sociétés cotées : les secteurs de l'automobile et des télécoms enregistrent une appréciation relative de leurs revenus    La star Youssef Chaabane s'en va    Hatim Ammor offre sa notoriété à Oppo    Relations franco-algériennes : Tebboune accuse de puissants lobbys de perturber les relations entre les deux pays    Région de Casablanca: 270 MDH pour améliorer les infrastructures    Visa For Music 2021 : L'appel à candidatures est lancé !    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    L'Irak reçoit ses premières doses de vaccin anti-Covid    El Kelâa des Sraghna : la foudre fait deux morts et six blessés    Prolongement du couvre-feu: les propriétaires des cafés en colère    Maroc: les mesures restrictives seront-elles renforcées pendant Ramadan ?    Intempéries à Tétouan : la ville sous l'eau [Vidéo]    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné à trois de prison dont un an ferme    Le premier ambassadeur émirati en Israël est entré en fonction    Edito : Régions centralisées    Elections : ça chauffe au parlement    Le CDH interpellé sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Demi-finale de la CAN U20 / Ghana-Gambie (1-0) : Un autre regret pour nos Juniors !    Demi-finale de la CAN U20 / Tunisie-Ouganda (1-4) : Les Tunisiens n'étaient pas si forts que ça !    Ouverture mardi d'une session extraordinaire de la Chambre des représentants    Une toile de Winston Churchill représentant la mosquée Koutoubia présentée aux enchères à Londres    Décès du célèbre acteur égyptien Youssef Chaabane    Présidence de la CAF : La FIFA serait-elle en train de baliser le chemin au candidat sud-africain ?    Le Maroc annonce sa contribution financière au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Chine : les trois actions efficaces pour éradiquer la pauvreté    Mohamed Bazoum, nouveau président du Niger    Ce que l'on sait sur l'état de santé de Mustapha Ramid (PHOTO)    «Schizophrénies marocaines» de Abdelhak Najib    Troisième grand parti politique aux Etats-Unis? Trump met les choses au clair    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : Tanger repasse en zone 2
Publié dans Challenge le 13 - 07 - 2020

Les autorisations de déplacement exceptionnel sont de nouveau obligatoires. Aussi, les marchés, centres commerciaux, cafés et espaces publics fermeront à 20h.
L'annonce a été faite par le ministère de l'Intérieur. Pour circonscrire la propagation de la pandémie du coronavirus (Covid-19) et de limiter ses répercussions négatives, et au vu de ce qu'exige la nécessité sanitaire suite à l'apparition de nouveaux clusters dans plusieurs quartiers de la ville de Tanger, il a été décidé de durcir les restrictions de précaution et les mesures préventives et de fermer les entrées des zones cibles dans la ville à partir du dimanche 12 juillet 2020 à minuit.
Le ministère a indiqué qu'il a été décidé aussi de renforcer le contrôle pour que les personnes se trouvant dans ces zones ne quittent leurs domiciles qu'en cas de nécessité extrême tout en observant les précautions nécessaires : distanciation physique, mesures d'hygiène, port obligatoire des masques et téléchargement de l'application « wiqaytna ». Il a été également décidé également d'exiger une autorisation de déplacement exceptionnel émise par les agents d'autorité et de fermer les hammams, les salles et les stades sportifs.
Lire aussi | Coronavirus : 76 nouveaux cas, 15.821 cas au total, lundi 13 juillet à 10h
Le ministère a également ordonné la fermeture des marchés, des centres commerciaux, des cafés et des espaces publics (parcs, jardins, lieux publics...) à 20h. L'obligation de disposer d'une autorisation exceptionnelle émise par les autorités locales pour se déplacer en dehors de la ville de Tanger, ainsi toutes les autres restrictions décidées à travers l'état d'urgence sanitaire (interdiction des rassemblements, des réunions, des fêtes de mariage et des obsèques...) seront en outre maintenues.
Lire aussi | Santé: le coronavirus entraînerait des dommages cérébraux sévères
L'allègement de ces mesures dépend du développement de la situation épidémiologique dans la ville, de la réalisation de résultats concrets pour circonscrire la pandémie et de la baisse du nombre des personnes infectées, ce qui permettra de freiner la propagation de cette épidémie, explique le ministère de l'Intérieur.
Pour rappel, 328 cas confirmés de contamination au coronavirus ont été enregistrés durant les 5 derniers jours à Tanger, dont 61 dimanche 12 juillet 2020.
Avec MAP
Tribune et Débats
La tribune qui vous parle d'une actu, d'un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Economistes et autres experts, patrons d'entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s'y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.
Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.