Italie/Législatives: Victoire historique de l'extrême droite    Témara: Le Prince Moulay Rachid préside le « Grand Prix SM le Roi Mohammed VI »    Amical U23: Le Maroc s'incline devant le Sénégal (1-3)    Météo: les prévisions du lundi 26 septembre    Caravane médicale au profit des habitants de la commune d'Ouled Mataa    Casablanca: Grand hommage rendu à Aïcha Ech-Channa lors de ses funérailles (VIDEO)    Météo Maroc : Pluies ou averses sur les provinces Sud, les régions Centre, l'Atlas et...    Sahara : José Manuel Albares réfute les élucubrations algériennes    Maroc : Les militantes font leurs adieux à Aïcha Ech-Chenna, inhumée à Casablanca    Enseignants-chercheurs : la valorisation salariale au menu d'une réunion entre les syndicats et Aziz Akhannouch    Espagne : Des supporters pointés pour avoir entaché le match Maroc – Chili    L'Espagne répond à l'Algérie : Pas de changement de position sur le Sahara    Sahel: Un sursaut international s'impose face à la crise sécuritaire, selon le chef de l'ONU    Israël et le Maroc ou comment Alger façonne le « bon coupable » et la judéophobie sur le mensonge et la confusion    Tanjazz 2022: en images, la clôture de la 21e édition du festival    Vidéo. "Paroles d'Experts" avec Faïçal Tadlaoui de retour sur H24Info    Musique électronique: Dakhla vibre au rythme de « Into the Wild » de festival Oasis    Les Emirats vont fournir une Allemagne sans atouts énergétiques en gaz liquéfié et en diesel    Covid-19 au Maroc : 7 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    AG de l'ONU/Sahara: Le Bahreïn réaffirme sa position ferme en soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Compilation du meilleur de Benjamin Bouchouari avec les Verts    Clôture des Concerts de Rabat : Samira Said, Fnaire, Lartiste et Salif Keita enflamment la scène de l'OLM    Un créateur marocain derrière l'habillement de la reine Maxima des Pays-Bas    Marrakech : Clôture en apothéose du Festival Gnaoua Show    Transport routier : Soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    Dakhla. 5200 ha irrigués par dessalement de l'eau de mer à attribuer aux jeunes et aux investisseurs privés    Transport routier : soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    Coronavirus au Maroc: 7 contaminations enregistrées ce dimanche    L'égalité des genres, principe essentiel pour le progrès    Casablanca / L'Boulevard : Deux décennies d'existence festive    Anass Salah-Eddine, l'oublié de la tanière : "Je progresse..."    Sahara marocain : Alger n'a plus les moyens de ses ambitions néocoloniales au Maghreb    Le premier vélo électrique « Made in Morocco » à l'assaut du marché national    Attijariwafa Bank consolide ses performances    L'Iran entre révolution et contre-révolution    L'émotion du père de Brahim Saadoun, après son arrivée au Maroc (VIDEO)    Mission de haut niveau de la CEDEAO au Mali: Bamako décline la date du 27 septembre    Un autre club de Premier League courtise Yassine Bounou    Aïcha Ech-Chenna n'est plus    CHU Ibn Sina: 1ère base de données électronique de l'hémophilie et des maladies hémorragiques    Bourse de Casablanca : le résumé hebdomadaire (19 au 23 septembre)    ONU-Guerre de l'Ukraine : La chine appelle à ne pas laisser le conflit "déborder"    OCP améliore son CA de 72% au S1-2022    Laver Cup: l'Europe repasse devant grâce à Djokovic (VIDEO)    Saad Lamjarred partage des photos de son mariage    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    Botola: le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



krimou chergui,le virevoltant ailier gauche des années 70
Publié dans Eljadida 24 le 11 - 11 - 2011

Pour faire plaisir à mon ami Fousi Hassan et lui montrer qu'on n'a jamais oublié les vedettes qui ont marqué le football national et international, je reprends l'interview que j'avais déjà faite dans le journal ALBAYANE avec KRIMOU CHERGUI, le célèbre ailier gauche du DHJ des années 70
Le DHJ figure dans le palmarès du football du Maroc. Il était parmi les meilleures équipes qui ont honoré le sport.
Voulant remémorer un peu ce passé glorieux du club Jdidi, le journal Al bayane avait invité l'un de ses brillants ailiers gauche des années 70/80 Krimou Chergui qui était très ravis et même très pressé de répondre à notre journal.
Journal Al bayane : Parlez-nous un peu de votre parcours avec le DHJ?
Voilà, j'ai commencé d'abord mon apprentissage du football avec les jeunes du quartier. . Aux files des années, mon frère, feu Lyazid Chergui, avait remarqué que ma place pourrait être permis les grands.
Il m'avait donné beaucoup de conseils pour que j'évolue dans le domaine footballistique.
Aux début des années 70, grâce à mon sérieux et mon dévouement, j'ai pu assurer ma place permanente comme. ailier gauche au sein du DHJ avec qui, J'ai joué de 1967 à1981 .
Tout le monde sait que feu Chergui Lyazid, votre frère, a tout bradé : sa santé, ses moyens et son tepmps pour le soutient de ce club doukkali qui a brillé de millre feux durant les années de samam, Chiadmi, Spania, Chicha, maaroufi ; Asfari, et vous-même.
Feu Lyazid, était un dirigeant rodé comme l'appelait souvent notre ami Belaid. De nos jours, trouve-t on encore des dirigeants pareils ?
La réponse que je vais vous fournir serait négative. Feu Lyazid était une des mécènes qui s'adonnait corps et âme à son équipe. Et, s'il y a quelqu'un qui l'a bien connu, c'est notre ami Belaid Bouimid.
En tant que fervent sportif jdidi, avez-vous des conseils ou des reproches à formuler à l'égard du DHJ ?
Maintenant, ce que je reproche, c'est que nous avons des jeunes, mais malheureusement, ils sont mal encadrés, Pour ne pas jeter la pierre aux dirigeants, actuels, du DHJ, ou aux encadreurs, je remarque en général, que dans tout le Maroc, les jeunes sont traités comme le derniers maillon de la chaîne.
Certains formateurs, malgré leur bonne volonté, manquent à leur tour de formation. Je m'excuse de le dire, mais c'est la triste réalité. Les jeunes doivent être bien formé et bien suivis. Ce sont eux, notre future pépinière qui est censée prendre la relève.
Votre dernier mot.
Je remercie votre journal Al bayane qui ne ménage aucun effort pour assouvir ses lecteurs


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.