Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Covid-19 : L'infection procure une immunité naturelle de 5 à 8 mois    Banque mondiale : la crise sanitaire offre une fenêtre d'opportunités au secteur privé marocain    Impôt : un projet de décret adopté sur les professions et activités exclues du régime du bénéfice forfaitaire    Développement territorial et résilience : La Banque mondiale appuie la gestion durable du littoral marocain    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Un webinaire pour débattre sur l'Afrique post-Covid    Une édition pas comme les autres : Le Maroc à l'assaut du CHAN    Les équipes à suivre de très près    Maroc: L'essentiel du Budget économique prévisionnel 2021 du HCP    Casablanca : Remise d'équipements de projets générateurs de revenus au profit d'ex-détenus    Casablanca : 10 ans de prison pour avoir tué son ami    Selouane : Démantèlement d'une bande de cambrioleurs    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    ONP : Digitalisation de la criée    Al Omrane et le ministère de la solidarité signent une convention-cadre de partenariat    Maroc-USA: Un mémorandum d'entente pour la préservation du patrimoine culturel marocain signé    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Perspectives après l'annonce du vaccin Covid19 : Les Marocains ont le moral    Casablanca : Le contrat de Lydec en ligne de mire    Banque de sang : Des stocks mal exploités, périmés puis détruits !    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Décès de Hafida El Malki    Donald Trump mis en accusation Un deuxième "impeachment" historique    La production industrielle en hausse de 2,5% dans la zone euro à fin novembre dernier    Une présence de taille de la question amazighe sur la scène culturelle malgré la pandémie    Evolution du coronavirus au Maroc : 1279 nouveaux cas, 456.334 au total, jeudi 14 janvier 2021 à 18 heures    Le PSG s ' adjuge le Trophée des champions    Mondial de handball : le Maroc débute contre l'Algérie    Akil Macao, le metteur en scène de l'extraordinaire...    Tennis : L'ATP Cup...version 2021    Omnisports : Courrier du Nord-Est    Peine capitale : la polémique refait surface    WhatsApp met à jour les règles de confidentialité    Premier League : Aston Villa covidé, son match de dimanche reporté    Poutine réunit les protagonistes du conflit du Haut-Karabakh    Début d'un confinement strict    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    Le confinement a stimulé l'envie de lire, surtout chez les plus jeunes    Sahara: La proposition d'autonomie est la solution la plus réaliste et le «polisario» se trouve dans une situation «difficile»    La beauté intérieure et l'amour des belles lettres    Les ventes totalisent 34 MDH / Artcurial Maroc : Un grand succès pour la session «Un Hiver marocain» à Marrakech    Zuckerberg vs Trump. Facebook plonge en bourse    Bientôt un musée à Laayoune    Législation des pétitions : la balle dans le camp du chef de gouvernement    Migration : la justice espagnole approuve les aides accordées au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lancement de la campagne agricole 2013-2014 à travers Doukkala Abda
Publié dans Eljadida 24 le 08 - 10 - 2013

Le lancement de la campagne agricole 2013-2014 a démarré à travers Doukkala-Abda. Tout un programme a été finalisé par la direction régionale de l'agriculture (DRA) pour les 4 provinces de la région El Jadida, Sidi Bennour, Safi et Youssoufia. Ainsi, sur les 963.000ha du périmètre irrigué, une superficie de 15.000ha sera dédiée à la betterave à sucre, 56.000 ha aux céréales et 18.000ha pour les cultures fourragères.
La dotation en eau allouée par l'agence du bassin Oum Errabiaa est de 600 millions de m3 cette année contre 650 millions de m3 la saison agricole écoulée. Pour la zone bour ou pluviale, le programme porte sur 963.000 ha, pour les 4 provinces, dont 865.000 ha. Tout un programme de semences sélectionnées a été arrêté avec la SONACOS dans le cadre d'une convention de partenariat avec la DRA et l'association des multiplicateurs des semences céréalières. Ainsi, pour cette année, il est prévu la distribution via 30 points de vente de près de 150.000 quintaux de semences sélectionnées (contre 130.000 quintaux l'année écoulée).
Parallèlement aux préparatifs de la saison agricole, la collecte et la commercialisation de la récolte céréalière de la saison écoulée se poursuivent encore actuellement. L'opération a atteint 1,4 million de quintaux de blé tendre (9% de la culture nationale) auprès des coopératives agricoles du Maroc (CAM), des revendeurs agréés et auprès des minoteries. Le prix du quintal oscille actuellement entre 260 DH et 270 DH. Il est à noter que la quantité totale de céréales récoltée (blé tendre, blé dur...) a atteint 5,1 millions de quintaux dans la région contre 12 millions de quintaux la saison agricole précédente, soit une baisse de 60% et pour cause, les précipitations ont connu un déficit de 39% par rapport à l'année 2011. Le froid qui a aussi sévit en décembre et février derniers n'a pas été sans conséquences sur la croissance des cultures agricoles.
Les réalisations des cultures ont concerné 640.000 ha (irrigués et bour) la saison écoulée. Le maïs a connu une baisse de 54% à cause des conditions climatiques défavorables. Les productions ont été variables selon les cultures. «En irrigué, la production des céréales a été satisfaisante. Un rendement de 48 quintaux/ha a été atteint avec des pics au niveau de certaines zones agricoles pilotes (ex : Gharbia) de 70 à 90q/ha», indique-t-on auprès de la DRA. En bour, la production a atteint 3,7q/ha seulement. Il est à préciser qu'une superficie globale de 20.000ha a été couverte par le système des assurances multirisques climatiques et les agriculteurs concernés sont indemnisés par la MAMDA dans plus de 85% des différentes communes rurales déclarées sinistrées.
Ce qui devrait, par conséquent, stimuler le développement de la seconde phase de la stratégie gouvernementale de développement agricole, le Plan Maroc vert.
Pour le lait, la quantité commercialisée a atteint 250 millions de litres avec une augmentation de 5% par rapport à l'année d'avant. La collecte du lait est assurée au niveau de 406 centres dont 40 ont été créés cette année. Pour pallier au manque de ressources fourragères, le ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime a mis en place un programme de sauvegarde du cheptel. La dotation allouée à la région Doukkala-Abda a porté sur l'orge (120.000q au profit de 50.380 agriculteurs) les aliments composés (375.000 quintaux au profit de 13.300 agriculteurs) et le budget débloqué pour cette opération est estimé à 58,8 MDH.
Betteraves à sucre
Les agriculteurs ont été très réticents face à la betterave à sucre la saison agricole écoulée.
Pour rappel, cette dernière a atteindra cette année 850.000 tonnes. De ce fait, la mobilisation de Cosumar et des autorités provinciales de cette région s'effectue précocement pour réussir la campagne betteravière à partir de fin Aout 2013. En effet, seulement quelque 360 camions dont des tracteurs avaient été utilisés par l'usine pendant la campagne d'arrachage, durant cette saison, ce qui a permis en passant la récolte estimée à 850.000 de tonnes de betteraves. Ces chiffres, selon les responsables de l'usine sucrière, auraient pu être plus importants. Aussi, l'entreprise introduit-elle progressivement des machines pour l'arrachage et le chargement de la production. Durant la campagne d'arrachage de la betterave sucrière, l'activité économique est en effervescence de Sidi Bennour.
Le cycle d'arrachage et d'acheminement vers l'usine Cosumar à Sidi Bennour a été relativement court avec 45 jours seulement (sachant que la richesse en sucre diminue si la betterave n'est pas évacuée dans les délais vers l'usine). Pour inciter les agriculteurs, le prix de la betterave a été augmenté de 80 DH. La tonne sera achetée 470 DH contre 390 DH en 2013.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.