Fusillade devant un hôpital à Paris: un mort et un blessé grave    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    FRMF : Zakaria Aboub, seul rescapé de la restructuration de la DTN    Ligue des Champions : l'Afrique du nord en force en quarts de finale    Coronavirus : les déclarations chinoises sur une faible efficacité des vaccins sont un «malentendu»    Chtouka Ait Baha : Tout sur l'inscription les greniers collectifs au patrimoine mondial de l'UNESCO (Vidéo)    Un hommage au grand artiste Mohamed Melehi aura lieu en mai prochain à Marrakech    Automobile: Inauguration à Casablanca du CETIEV 2.0    Raja: ce qu'a dit El Bekkari après la victoire contre Pyramids (CAF)    Football : mort d'un joueur après s'être effondré lors d'un match de championnat amateur    MM. Bourita et Le Drian réaffirment l'excellence des relations bilatérales    La Chine approvisionnera le Maroc de 10 millions de doses de vaccins courant avril et mai    DMG : de fortes averses orageuses et rafales de vent attendues mercredi et jeudi    Les clés de la solidarité pour ouvrir les portes du Ramadan.    Le président de la commune de Louta visé par une enquête    L'Arabie saoudite annonce le début du mois de Ramadan    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour lundi 12 avril    La Fondation TGCC lance la première édition du Prix Mustaqbal    Le Sahara marocain plombe la diplomatie algérienne et envenime les relations entre Alger et Paris    Nadir Yata incarnait une formidable force militante    Tanger: localisation de deux mineurs objets d'un avis de recherche dans l'intérêt des familles    L'Ouganda et la Tanzanie se lient pour la construction d'un oléoduc    Ramadan 2021: voici les horaires de travail dans les administrations au Maroc    CDG Invest lance la 3ème promotion du programme 212Founders    France: stupeur et condamnation après des actes ciblant les musulmans à l'approche du Ramadan    Pyramids-Raja: les buts du match (VIDEO)    Liga : Bounou, En-Nesyri et Munir attendus face au Celta Vigo    Météo au Maroc: le temps qu'il fera ce lundi    Lois électorales : Feu vert de la Cour constitutionnelle    Selon le FMI, le Maroc sur une bonne trajectoire    Droits des sociétés : Les principales nouveautés    Tijara 2020 : La formation du capital humain, un véritable levier de développement    JSK-RSB (0-0) : Les Berkanais se compliquent la tâche    Malgré une perspective négative : Moody's maintient la note Ba1 pour le Maroc    Le ramadan, un mois de jeûne qui se prépare depuis plusieurs jours (Reportage)    Edito : Débat clos    Salé : Voici les lauréats du concours de sculpture métallique monumentale récompensés    Regain de tension dans le Donbass    Nora Iffa, une voyageuse engagée    Melehi et Chebaa à l'affiche    L'écriture poétique et l'esprit de l'amour… !    "L'Oiseau bleu " de Mouha Ouhdidou, Grand Prix du Festival national du court-métrage d'Oujda    Classement Forbes : deux Marocains parmi les milliardaires africains en 2021    Les Ligues régionales de football en réunion à Laâyoune : Les présidents pour un 3e mandat du président actuel de la FRMF    Agence Bayt Mal Alqods : les lauréats du concours "Les couleurs d'Al Aqsa" primés    L'Association marocaine des droits des victimes tient son assemblée générale constitutive    Le Maroc à l'OMC: La révolution contre les déchets plastiques aura-t-elle lieu ?    Covid-19/Maroc : Séance commune des deux chambres du parlement lundi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les prothèses PIP au Maroc : Ce n'est que la partie visible de l'iceberg
Publié dans Finances news le 02 - 02 - 2012

Le 26 janvier, le nouveau ministre de la santé, El Hossein El Ouardi, avait tenu une réunion d'urgence à l'issue de laquelle il a été annoncé que les prothèses PIP ont bel et bien été utilisées au Maroc. Autant dire que c'était un secret de polichinelle vu que certains praticiens avaient déjà pris les devants en contactant leurs patientes pour discuter des modalités de retrait de ces implants. La nouvelle n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, puisque le ministre a fait preuve d'une grande réactivité même si un précédent communiqué du ministère de la Santé le met dans l'embarras. En effet, un communiqué de cette instance sous l'ère Yasmina Baddou avait démenti la présence de prothèses PIP au Maroc. Une bourde, qualifiée d'erreur par El Ouardi, qui met à nu un secteur avec des dispositifs médicaux qui échappent à tout contrôle.
Déjà, en janvier dernier, la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc avait appelé, dans un communiqué, le ministère de la Santé à la publication des décrets et textes de loi relatifs à la réglementation des dispositifs médicaux, dont les implants stériles (mammaire, oculaire, cardiaque...).
En l'absence de contrôle, le marché est devenu tellement permissif qu'on y retrouve des produits de mauvaise qualité, voire dangereux pour la santé publique. ■


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.