Migration : L'Union européenne souligne «l'engagement fort» du Maroc    Le Maroc et l'Arabie Saoudite concluent un accord de transport aérien    Inflation: une nouvelle rallonge budgétaire de 12 MMDH (Conseil de gouvernement)    Bourse de Casablanca: Clôture dans le vert    France-Maroc-Algérie-Kabylie: C'est celui qui dit qui l'est !    Football : la candidature Maroc-Espagne-Portugal au Mondial 2030 otage de la mémoire courte européenne ?    Fustal : La liste des joueurs convoqués pour les matchs amicaux Maroc-Brésil    Benmoussa: Les statuts fondamentaux régissant les enseignants-cadres des académies régionales seront annulés    Covid-19/Maroc : 135 cas actifs à l'échelle nationale (0.01%)    Manque du lait sur le marché national: nouvelle annonce du gouvernement    Marrakech : Ouverture de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l'IRF    Casablanca : Halte aux charrettes à traction animale !    Sahara : la réponse cinglante de Samir Addahre au représentant de l'Algérie à l'UNESCO    Standard&Poor's plus optimiste que la Banque Centrale    Mohamed Mehdi Bensaid à l'AG de la FAAPA: «Une nouvelle Afrique se dessine»    La chaine CNews mise à nu après l'annulation d'une émission consacrée au leader du MAK, Ferhat Mehenni    [Vidéo] Alger: tentative de suicide d'un policier    Le Conseil de gouvernement approuve un projet de décret déterminant l'organisation du ministère de la justice    À Alger, un policier harcelé par sa hiérarchie tente de se suicider    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Botola: découvrez le programme de la 5ème journée    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Symposium de l'eau à Casablanca: Focus sur l'efficacité et la sécurité hydriques au Maroc (VIDEO)    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mezouar plaide pour une réflexion de fond sur la fiscalité
Publié dans Finances news le 25 - 10 - 2018

Le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a plaidé, mercredi à Casablanca, pour une réflexion de fond sur le système fiscal pour "ramener la confiance au tissu économique marocain", dans le sillage du débat autour du projet de loi de finances 2019 (PLF).
"Nous demandons à ce qu'une réflexion de fond soit engagée sur la fiscalité qui peut être un puissant levier de régulation, de développement et d'équité économique", a souligné Mezouar lors d'une rencontre, au siège de la CGEM, pour la présentation des grandes lignes du PLF par le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Benchaâboun.
Le chef du patronat a annoncé qu'il s'est mis d'accord avec le ministre pour tenir des assises de la fiscalité au cours du premier semestre de l'année 2019, précisant que "ces assises doivent fixer les grandes lignes d'une réforme à inscrire dans une loi de programmation fiscale".
Les entreprises ont besoin aujourd'hui d'un "choc de confiance", a-t-il insisté, ajoutant que cette confiance doit être bâtie sur la neutralité de la TVA, la neutralité juridique dans le traitement fiscal, une fiscalité qui n'impacte pas les restructurations d'entreprises et la progressivité de l'Impôt sur les sociétés (IS), qui doit s'inscrire dans la durée pour permettre aux petites entreprises de sortir de la précarité de l'informel.
Saluant la baisse du taux de l'IS de 20% à 17,5% pour les sociétés soumises au taux normal et qui réalisent des bénéfices situés dans la tranche de bénéfices de 300.001 à 1.000.000 de dirhams, il a considéré que des mesures incitatives en faveur de la relance de l'investissement étaient nécessaires, tout en regrettant l'absence du crédit impôt en faveur de la recherche.
Evoquant le règlement de la dette liée à la TVA cumulée durant les dernières années au profit des entreprises du secteur privé et des entreprises publiques, Mezouar a estimé que les 40 milliards de dirhams sur lesquels l'Etat s'est engagé permettront d'apporter de l'oxygène à l'économie et de débloquer l'acte d'investir.
De son côté, le ministre de l'Economie et des Finances a expliqué les principes de base qui ont édicté l'architecture du PLF-2019, en insistant sur le besoin de redonner confiance aux investisseurs et aux opérateurs économiques et d'accélérer la réforme du système fiscal.
Benchaâboun a assuré que le gouvernement prévoit d'adopter une série de mesures pour stimuler l'investissement privé à travers l'activation des réformes législatives, organisationnelles et institutionnelles visant à améliorer le climat d'affaires, soulignant la détermination de l'Exécutif à accélérer la réforme des Centres régionaux d'investissement (CRI), de manière à les doter des attributions nécessaires pour accomplir au mieux leurs missions de promotion de l'investissement et de création des opportunités d'emplois.
Il a, par ailleurs, fait observer que les contraintes liées particulièrement à la hausse des cours du pétrole et du gaz et aux chantiers sociaux urgents auront un impact direct sur les équilibres financiers, une situation qui nécessite des mesures permettant de maîtriser les dépenses et d'instaurer des mécanismes susceptibles d'atténuer le fardeau qui pèse sur le budget de l'investissement
Le ministre, qui a passé en revue les principales dispositions du PLF 2019, a rappelé que le PLF prévoit un taux de croissance de 3,2%, un taux d'inflation limité à 2% et une réduction du déficit budgétaire à 3,3%.
Et d'ajouter qu'un intérêt particulier est accordé à la mise en œuvre de la vision stratégique du Roi Mohammed VI tendant vers la consolidation du rayonnement international du Royaume et de sa position en tant qu'acteur régional.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.