Intégration régionale : lancement des travaux de construction du pont de Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal    Le ministre portugais de la Défense reçu à Rabat    Espagne : Le Maroc «n'est pas actuellement une menace pour Sebta et Melillia»    e-gov : Une nouvelle plateforme de services pour la Justice    Effrayée par une future hégémonie marocaine, l'Algérie dit qu'une guerre avec Rabat, «c'est maintenant»    Covid-19 : Nasser Bourita appelle à faire de la crise sanitaire une opportunité pour consolider un multilatéralisme solidaire    La RAM et les compagnies aériennes en mode gestion de crise    Forum sur la coopération sino-africaine: le Maroc engagé avec la Chine pour l'Afrique    Chakib Alj : « Le remboursement des arriérés des crédits TVA annoncé est un signal très positif »    ONCF: 24,8 millions de voyageurs transportés à fin septembre    OCP Group. Un chiffre d'affaires de 57,6 milliards de DH à fin septembre 2021    Production de gaz naturel : Sound Energy signe un accord de 10 ans avec l'ONEE    Casablanca : Réouverture imminente de la Coupole de Zevaco    Le PJD dénonce la normalisation mais ne condamne pas la visite de Gantz au Maroc    Le polémiste d'extrême droite, Eric Zemmour, franchit le Rubicon    Le Maroc a commandé des drones israéliens pour un montant de 22 millions de dollars    Coupe arabe au Qatar / Ammouta : «Notre ambition est d'aller le plus loin dans la compétition et pourquoi pas remporter le titre »    L'Italien Gianluigi Donnarumma vainqueur du trophée Yachine 2021    Tuchel satisfait du rendement de Ziyech    Ralf Rangnick assurera l'intérim à United !    La Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis !    Compteur coronavirus : 132 nouveaux cas et 1 décès en 24 h    La HACA présente une étude sur le traitement médiatique des violences faites aux femmes    Retour de la neige dans plusieurs régions du Maroc    Conseil de la concurrence: «Nous allons multiplier les autosaisines»    Covid-19 : Omicron révèle la nécessité d'un accord mondial sur les pandémies (OMS)    Maroc/Covid-19 : 1 décès et 132 nouvelles infections recensés en 24H    La FNM remet des documents d'archives du Musée de l'Histoire et des Civilisations de Rabat    Artcurial Maroc organise une vente aux enchères le 30 décembre à Marrakech    «Sahara : l'autre version», une compilation des souvenances de Mohamed Cheikh Biadillah    Le premier prix décerné à Youssef El Youbi    Plaidoyer pour la langue Arabe classique    Rolando en colère contre le Rédacteur en chef de « France Football » : « Je ne gagne contre personne »    Coupe Arabe des Nations / Arbitrage : Ils sont 52 arbitres mais seulement 3 arabes dont le Marocain Redouane Jayed    Maroc : Jusqu'à 25 cm de neige attendus jeudi dans plusieurs provinces    Maroc : Le mariage des mineures est loin d'être «une affaire purement judiciaire»    Retour des supporters dans les stades: Un retard qui fait jaser    Afrique du Sud: Trois mineurs tués dans une coulée de boue    Antony Blinken anticipe une réponse «sérieuse» en cas d'«agression» russe contre l'Ukraine    Accord de coopération sécuritaire Maroc-Israël: Une étape historique    Un grand oral sur fond de contestations populaires    Casablanca : vente de 100 tableaux offerts par de grands peintres au profit de l'INSAF    La Bourse de Paris rechute de 1,43% à l'ouverture, à 6.679,03 points    M. Sekkouri tient une réunion de travail avec la représentante de l'ONU-Femmes Maroc    Un opposant politique du régime turc incarcéré pour «espionnage»    Sultana Khaya, la "pacifiste" à la kalach    «Sous l'ombre des peupliers» de Habiba Touzani Idrissi aux Editions Orion    La Cour suprême américaine saisie sur l'annulation de la condamnation de Bill Cosby    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Entreprises cotées: V.E Maroc publie son évaluation sur les risques de durabilité en 2021
Publié dans Finances news le 18 - 10 - 2021

V.E Maroc, qui fait partie de Moody's ESG Solutions, publie la liste des entreprises cotées à la Bourse de Casablanca et/ou émettrices de titres obligataires ayant obtenu les meilleures évaluations (« top performers ») pour leur démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE) et de gestion de leurs risques de durabilité.

Cette reconnaissance Top Performers ainsi que l'indice ESG de la Bourse de Casablanca, lancé le 27 septembre 2018 en partenariat avec V.E Maroc, ont pour vocation à accompagner les entreprises marocaines à intégrer les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans leurs activités et politiques afin de répondre aux exigences croissantes des investisseurs internationaux.

En 2021, un léger progrès de 2.8 points du score moyen et une amélioration du reporting de 6% par rapport à l'année précédente
Cette année, 17 entreprises sur les 44 premières capitalisations du Maroc parviennent à obtenir cette distinction de Top Performers, reconnaissance indépendante et gratuite, issue de leur évaluation non sollicitée, réalisée par V.E Maroc.
OCP, Attijariwafa Bank, BCP, Bank of Africa, BMCI, LafargeHolcim Maroc, Itissalat Al-Maghrib (Maroc Telecom), Lydec, Managem, SMI et Sonasid se distinguent par leur performance générale.
Quant à Colorado, Cosumar, Crédit du Maroc, Les Eaux Minérales d'Oulmes, Marsa Maroc et Taqa Morocco, elles se distinguent pour leur performance sur des thèmes spécifiques.
Le référentiel d'évaluation comporte 38 critères relatifs à des exigences normatives énoncées par les conventions et les recommandations internationales, notamment celles de l'ONU, de l'OIT et de l'OCDE. Chaque entreprise est évaluée sur la pertinence de ses indicateurs et l'efficacité de son système managérial par rapport à six domaines : le capital humain, les droits de l'Homme, l'environnement, l'éthique des affaires, la gouvernance ainsi que l'engagement sociétal.
Niveaux et évolution des performances ESG (environnement, social, gouvernance) de la place de Casablanca, sur une échelle de 0 à 100 :
* Le taux d'information disponible relatif aux informations attendues est en hausse (59% en 2021 contre 53% en 2020, 47% en 2019, 43% en 2018 et 40% en 2017 et 2015) ;
* Le score moyen de la place de Casablanca enregistre un léger progrès annuel de +2.8 points, atteignant ainsi un score de 31.3/100 par rapport à 2020 ;
* Les scores moyens sur les performances ESG pour l'année 2020 est de 27.2 pour le pilier de l'environnement, 35.2 pour le pilier social et 27.3 pour le pilier de gouvernance.
* Sur la période 2020-2021, le score alloué à la gouvernance a progressé de 3.1 points mais demeure faible (score moyen de 24,9/100) ;
* +2,8 points en matière de respect des droits de l'Homme, avec un score moyen de 38,7/100 égale aux moyennes observées par V.E au niveau international (38.78) ;
* Le score de l'engagement sociétal progresse de 3,8 points pour atteindre 38,3/100 ;
* Les critères relatifs à l'éthique des affaires et la gestion des ressources humaines sont en hausse de 2.5 et 2.6 points respectivement ;
* La performance des entreprises marocaines en matière environnementale demeure faible (score moyen de 27,7/100) malgré une légère hausse par rapport à 2020 (24,2/100) ;
* A noter que trois entreprises ont significativement amélioré leurs scores par rapport à 2020 : Sonasid (+23 points) ; Auto Nejma (+10 points) ; Marsa Maroc (+8 points).
Les thèmes spécifiques sur lesquels les entreprises recueillent les meilleurs scores sont :
* « Amélioration continue des conditions et du contenu du dialogue social » : 95/100 pour l'entreprise la plus avancée sur le sujet (Bank of Africa)
* « Définition de la stratégie environnementale » : Scores supérieurs à 90/100 pour quatre entreprises, en comparaison avec les meilleurs niveaux observés à l'international (OCP, Managem, LafargeHolcim Maroc, SMI)
* « Prévention des discriminations et promotion de l'égalité entre les genres et à l'égard des catégories vulnérables » : 88/100 pour BMCI et LafargeHolcim Maroc suivie de Bank of Africa et Itissalat Al- Maghrib
* « Respect de la liberté syndicale et du droit de négociation collective » : le score le plus élevé atteint 83/100 (OCP, Itissalat Al Maghrib, Managem SMI, et Bank of Africa
* « Respect des droits humains fondamentaux et prévention des atteintes à ces droits » : 81/100 pour l'entreprise la plus performante sur le sujet (Itissalat Al-Maghrib, LafargeHolcim Maroc, Lydec, SMI, Managem)
* « Sécurité du produit » : trois entreprises se distinguent (Colorado, Cosumar, LafargeHolcim Maroc) avec un score maximum alloué de 81/100
Cette évaluation a eu lieu au cours de l'année 2021, en conformité avec la méthodologie V.E.
Ghizlaine Nourlil, Directrice V.E Maroc : "L'évaluation ESG a pu mettre en valeur la résilience des entreprises marocaines face à une crise sanitaire, économique et sociale sans précédent. Nous sommes ravis de voir que le marché marocain résiste mieux et intègre de plus en plus les dimensions environnementales, sociales et de gouvernance conformément aux exigences et réglementations nationales et internationales. Nous nous réjouissons également de l'évolution du taux de reporting ce qui témoigne d'une bonne implication et transparence du secteur privé vis-à-vis des différentes parties prenantes locales et internationales."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.